MAJ n°6.2 !
Le décompte des membres et la suppression des non-actifs ont été effectués le 1er septembre. Le prochain rendez-vous est donc fixé au 1er octobre.
Ça y est ! L'émission Produce U a touché à sa fin. Merci à tous pour votre participation !
Hiatus forcé de certains artistes de la DREAM, accident des FACTORY, croquis de Sunti, dernières rumeurs diverses, tout est discuté au sein de SHADOW, le forum sans concessions.
Absent ? En ralentissement ? Passe par ce sujet pour nous le signaler !
Pour votre santé, n'oubliez pas de manger 4 fruits et légumes par jour, une libellule (#Loris) et de pratiquer une activité physique régulière ! #SuHan
De nouveaux dés sont disponibles ! Venez tenter votre chance avec le dé du destin et avec la loterie !

☼ Tout est lié. [LIBRE] ☼
Produce U :: Séoul :: GANGNAM (강남)
Aller en bas 
Ven 20 Sep - 14:25
- -
http://produce-u.forumactif.com/t1277-blackbosom-cho-na-rae
http://produce-u.forumactif.com/t1280-cho-na-rae-a-light-in-the-darkness
http://produce-u.forumactif.com/t1281-cho-na-rae-life-is-life
http://produce-u.forumactif.com/t1282-cho-na-rae-ring-my-bell
Cho Na Rae
Points :
95
Age :
25
Messages :
153
manager de jin sil
Tout est lié
Il y avait des jours compliqués dans la vie de toute personne sur terre. Des engueulades, des imprévus, un gamin qui se met à pleurer parce qu'il n'a pas eu sa glace depuis deux secondes... Ou alors pleurait-il parce qu'il venait de se rendre compte que la vie coûte chère ? Ou alors, tout simplement, n'avait-il jamais arrêté de pleurer. Na Rae aimait les enfants, vraiment, mais ceux dans ce genre lui donnaient envie d'aller se faire enlever tout ce qui faisait qu'elle risquait d'en avoir un jour. Mais il fallait voir le bon côté des choses, elle ne pouvait pas réellement se plaindre de sa vie, n'est-ce pas ? Enfin, à part du fait qu'on la voit comme une personne remplaçable, une faible qui partira comme les autres, un objet reproducteur défectueux pour sa mère... Non, elle avait la belle vie comparée à certains vraiment ! La preuve ? La blonde marchait tranquillement dans la rue pendant sa pause au boulot, juste le temps d'aller chercher quelque chose à manger puis on y retournait, quand une scène prit vie devant elle. Il y avait plusieurs personnes qui s'arrêtait, mais très peu qui s'arrêtait longtemps, alors que la coréenne assista à son intégralité. Ce n'était pas quelque chose que l'on voyait tous les jours, et se pouvait presque faire peur à quelques personnes, mais elle ne bougea pas d'un poil, confuse.

Qu'est-ce que cet homme essaie de faire à cette pauvre voiture ? Ou plutôt qu'est-ce que cette voiture avait fait à ce pauvre homme ? Elle n'en savait rien, mais c'était étrangement divertissant à regarder. Peut-être avait-il bu, c'était très possible, mais ça ne l'empêchait pas de regarder comme au fond d'une salle de cinéma. C'était plus intéressant que la tête du gamin dont elle s'occupait. Puis elle avait deux heures de pauses, elle n'allait pas mettre deux heures à manger, elle pouvait bien regarder la mise en scène devant elle non ? Gangnam était toujours un quartier assez occupé, bondé de personne qui n'avait pas le temps pour tout ça, alors le temps que la police mit à arriver n'inquiéta personne, encore moins la jeune blonde. Un hochement d'épaule avant de regarder derrière quelques secondes, il semblait avoir une autre personne qui regardait la scène, mais bien plus confus qu'elle ne l'était. Peut-être devait-elle laisser cette confusion au lieu de dire n'importe quoi, mais avec la scène devant elle, c'était plus que tentant de dire une grosse idiotie. Il fallait qu'elle le fasse.


« Vous voulez que je vous explique ? » Commença d'abord la coréenne, passant une main dans ses cheveux en soupirant. « Quand je suis arrivée, cet homme venait de sortir de la voiture en criant pour je ne sais quelle raison. Puis il s'est retourné pour crier son désespoir à la voiture, que même elle était à moitié cassée et tout ça. Et il faut croire qu'elle a dû lui répondre quelque chose comme "Tou est bella comme la papaya" parce qu'il s'est encore plus énervé deux secondes après. » Avec une voiture jaune avec des bandes bleues marine, c'était tentant de faire une référence à ce film pour enfants après tout, il ne manquait plus que les grosses lunettes et cette voiture aurait eu le meilleur cosplay de minion que la blonde n'eut jamais eu de sa vie. « Pourquoi il a frappé et embrassé à la fois sa voiture, j'en ai aucune idée, mais l'alcool doit aidait, je suppose. Ou alors on a devant nous un sadomasochiste mécanophile, mais ce serait sûrement devenu un spectacle interdit aux enfants de moins de 19 ans dans ce cas. Heureusement que la police est arrivé en fait. » Peut-être avait-elle trop assumé de cette personne. Mais il faut dire.... Que voulez-vous qu'elle dise à ce sujet, c'était bien trop étrange pour elle et... Elle n'avait pas grand chose à faire que de théoriser sur la chose.


Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Déc - 20:54
- -
http://produce-u.forumactif.com/t659-kim-hae-ri-girls-like-girls-like-boys-do
http://produce-u.forumactif.com/t667-kim-hae-ri-ma-revolution-porte-ton-nom
http://produce-u.forumactif.com/t682-kim-hae-ri-rps
http://produce-u.forumactif.com/t676-kim-hae-ri-cellphone
Kim Hae Ri
Points :
114
Age :
27
Messages :
386
idole solo (dream ent.) - modo

Tout est lié

Hae Ri s’ennuyait un peu, soyons honnêtes. Alors, décidée à s’occuper, plutôt que de tourner en rond dans son appartement, la chanteuse avait mis un masque, des lunettes de soleil – il y avait encore assez de soleil pour que ça ne paraisse pas trop suspect – et une casquette. Puis elle avait dit au revoir à ses adorables chats et était sortie. Le temps de descendre jusqu’au rez-de-chaussée, elle avait décidé où elle irait : Gangnam. Elle y connaissait une très bonne boulangerie, mais aussi un merveilleux salon de thé. Quitte à s’ennuyer, autant dépenser de l’argent, non ? Après un rapide trajet en métro – pensons à l’environnement, cessons d’utiliser la voiture pour rien – la jeune femme était arrivée à la boulangerie. Elle pensa même à son frère, achetant deux croissants qu’elle déposera chez lui, en rentrant. Avec un peu de chance, il se remplira la panse seul, sans Min… Elle saliva sur le chemin jusqu’au salon de thé, en pensant au pain au chocolat qu’elle avait acheté, pour son goûter. C’était toujours l’heure du goûter, quand on s’ennuyait et qu’on pouvait dépenser de l’argent. Heureusement, elle n’eut pas vraiment besoin d’attendre, avant d’avoir son thé vert glacé à la fraise, à emporter. Toujours aussi discrète et, fière de ne toujours pas avoir été reconnue, Hae Ri commença sa balade, faisant du lèche-vitrines en grignotant. Jusqu’à ce qu’elle remarque une foule. Sa première pensée fut que ça devait être des chanteurs, mais en réalité… Ce n’était pas ça. Manifestement, un homme était en train d’être emporté par la police. Il avait l’air pour le moins… Ébréché. Ou juste cinglé. Sourcils froncés et légèrement perplexe, la jeune femme sirotait son thé en essayant de comprendre ce qu’il se passait. Jusqu’à ce qu’une voix se fraye un chemin et… Les explications arrivèrent. La vie était belle, quand on n’avait pas besoin de se fatiguer à demander les choses, qu’elles venaient toutes seules. « Il aurait pu sortir ‘‘Je suis ton père’’ au point où il en était… » Soupir dramatique à l’appui, la chanteuse mâcha puis avala une bouchée de pain au chocolat. « Énième preuve que les Coréens sont fous. Quelle idée ai-je eu de venir vivre ici… » Comme si les Britanniques étaient forcément mieux… D’ailleurs. Un regard sur le côté fit se rendre compte à la jeune femme qu’elle avait potentiellement insultée la personne qui avait été si généreuse, plus tôt. Se raclant la gorge, Hae Ri tenta de corriger le tir : « Enfin… Ce n’est pas contre vous. Vous avez été bien gentille en m’expliquant tout… On va dire que ce sont les hommes. Même si mon frère est une exception, mais il est presque Japonais, donc il ne compte pas. » Jun était trop parfait pour finir comme ça. Se tournant complètement vers son interlocutrice. Elle avait l’impression de la connaître… Enlevant ses lunettes de soleil, Hae Ri fronça les sourcils : « J’ai l’impression de vous connaître, tiens… Quel est votre travail, si ce n’est pas indiscret ? » Elle n’était pas une chanteuse, c’était sûr. Peut-être plutôt une maquilleuse, coiffeuse ou n’importe…
@ pyphi(lia)


Ô longs désirs, ô espérances vaines
Qu’encor Amour sur moi son arc essaie, que de nouveaux feux me jette et nouveaux dards, qu’il se dépite et pis qu’il pourra fasse : car je suis tant navrée en toute part que plus en moi une nouvelle plaie pour m’empirer, ne pourrait trouver place •• Louise Labé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Produce U :: Séoul :: GANGNAM (강남)-
Sauter vers: