MAJ n°6.2 !
Le décompte des membres et la suppression des non-actifs ont été effectués le 1er septembre. Le prochain rendez-vous est donc fixé au 1er octobre.
Ça y est ! L'émission Produce U a touché à sa fin. Merci à tous pour votre participation !
Hiatus forcé de certains artistes de la DREAM, accident des FACTORY, croquis de Sunti, dernières rumeurs diverses, tout est discuté au sein de SHADOW, le forum sans concessions.
Absent ? En ralentissement ? Passe par ce sujet pour nous le signaler !
Pour votre santé, n'oubliez pas de manger 4 fruits et légumes par jour, une libellule (#Loris) et de pratiquer une activité physique régulière ! #SuHan
De nouveaux dés sont disponibles ! Venez tenter votre chance avec le dé du destin et avec la loterie !

☼ Prom'nons nous dans les bois ~ Naemi ☼
Produce U :: World :: Corée-du-sud
Aller en bas 
Dim 6 Oct - 0:38
- -
http://produce-u.forumactif.com/t741-nc-16-yi-sunti-la-flemme-de-correspondre-a-tes-exigences
http://produce-u.forumactif.com/t769-yi-sunti-les-rencontres-et-les-adieux-aussi-nombreux-que-les-etoiles
http://produce-u.forumactif.com/t768-yi-sunti-calendrier-des-rencontres
http://produce-u.forumactif.com/t1246-yi-sunti-tu-pouvais-pas-envoyer-un-mail
Yi Sunti
Points :
155
Age :
20
Messages :
246
écrivain & auteur de webtoon

Prom'nons nous dans les bois

ft. WAN Young Nae

Si le loup y était, on le mangerait ~

Qu'est ce qui était encore passé par la tête de Sunti ? Il ne savait pas bien lui-même. Peut-être simplement qu'il n'avait pas envie d'être seul. Il avait un "week-end" de pause, son chapitre étant prêt deux jours en avance, et ayant été approuvé par son éditeur. Et puisqu'une fois son travail fini le thaïlandais ne tenait plus en place, il avait fallu trouver des idées. Mais étonnement, il n'avait pas envie de partir en exploration dans la cave de la Dream, ou dans les locaux de la Joy Play. De même, aller dessin des passants, jeter des pelures de pomme de terre sur la foule, ou une quelconque autre bêtise en solitaire le chagrinait plus qu'autre chose. Il avait très envie de traîner avec quelqu'un, mais malheureusement, ses connaissances semblaient plutôt fascinées par leurs canapés, ou du moins, des intérieurs chauffés. La température avait en effet commencé à baisser, ce qui rendait les autres humains moins enthousiastes à l'idée d'une sortie en plein air.
Enfin, peut-être une majorité des humains, mais certainement pas Young Nae. Parmi les nombreux extraterrestre de la Dream, il y avait entre autre cette adolescente survoltée, qui ne tenait jamais en place, et était un véritable virus de la bonne-humeur. Autant dire la candidate parfaite pour partir à l'aventure !  Mais même si Sunti avait bien pensé que la maknae des MystiK accepterait d'aller en balade un peu loin de la ville, il y avait eu un obstacle de taille : les autres. Par les autres, il entendait les employés qui la couvaient, et surtout les MystiK elles-mêmes. Qui sait ce que cet imbécile de dessinateur ne pourrait pas faire à la précieuse cadette du girls band en devenir de la Dream ! Qui sait, il pouvait très bien l'emmener en forêt, et l'abandonner là à la nuit tombée ! Ou alors lui apprendre des rituels étranges ! Il y avait toutes les raisons de se méfier... Disons qu'on avait fait comprendre à l'argenté que s'il ne ramenait pas Young Nae avant la nuit tombée, il allait être retrouvé découpé en rondelles dans une machine à laver avant la fin de la semaine...  
Une fois le feu vert des adultes obtenu, Sunti était repassé le lendemain matin chercher sa camarade de balade. Il avait proposé de payer le train jusqu'à une station proche d'une forêt. Évidemment, il n'avait pas pris des billets en première classe, mais il avait tenu à spécifier à sa coéquipière de la journée que le train allait de loin être la partie la moindre drôle de l'histoire. Partie la moins drôle car il allait falloir rester assis un certain laps de temps en attendant d'arriver. Pour Sunti, c'était déjà compliqué, mais il savait que pour la MystiK, c'était encore plus compliqué. Quelques part, c'était rassurant pour le reste de la journée, mais il était tout de même inquiet pour le trajet.

- Naemiiiiii, le temps est loooong, t'as pas des histoires inédites à raconter sur tes coéquipières pour passer le temps ? avait demandé sur un ton plaintif le thaïlandais littéralement cinq minutes après le départ du train.

Pas un pour rattraper l'autre. Toutefois, ce n'était probablement pas pire que quand le dessinateur faisait équipe à sa meilleure amie. Meilleure amie qui allait peut-être bouder qu'il lui ait pas proposé cette balade en forêt ? Il n'en savait rien, elle n'avait qu'à être là au moment où il était venu enquêter sur s'il y avait des volontaires pour l'accompagner !
Entre temps, au cours de la discussion, Sunti avait un peu décroché, songeant à combien sa vie était devenue douce. Dieu sait qu'il y a deux ans il s'était demandé s'il serait capable de se battre encore longtemps. Maintenant, il dormait sur ses deux oreilles, avait un travail chouette, avait rencontré plein de personnes géniales, et se sentait véritablement heureux. Et juste avoir une amie avec qui aller en forêt était une preuve que de toute évidence, il n'était pas seul. Et ce sentiment là lui mettait le sourire aux lèvres. L'avenir était lumineux, il en était convaincu.
Arrivés à l'arrêt, il avait fait signe à Naemi de descendre, son sac sur le dos. Puis, il avait brièvement présenté le plan (très flou, mais complet) de la journée :

- A partir d'ici on va marcher un peu, il y a une forêt pas loin. Le but, ça sera de partir à l'aventure ! On pourra peut-être voir plein d'animaux cools ! Grimper aux arbres ! Trouver des endroits magiques où il pourrait y avoir des lutins et des fées ! Et puis construire une cabane ! T'en dis quoi ?

Il avait vraiment très hâte de pouvoir explorer les lieux. Il s'était toutefois rappelé qu'il était préférable de ne pas effrayer Young Nae. Elle semblait ne pas aimer les histoires de fantômes, alors il allait éviter... bien qu'il adore ça, mais bon, il n'avait pas d'amie de rechange pour l'accompagner, et leur train pour rentrer à Séoul arriverait en gare plutôt tard. Il allait devoir faire preuve d'un peu plus de tact donc !


On my own ✻ If I'm not the one you want, just go ahead or love me the way I am. Not matter what you'll say, I'll only do this my way.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 12 Oct - 22:09
- -
http://produce-u.forumactif.com/t1261-wan-young-nae-did-you-know-that-the-frog-was-in-love-guess-who#19160
http://produce-u.forumactif.com/t1269-wan-young-nae-huh-huh-he-s-in-love-with-the-rabbit#19304
http://produce-u.forumactif.com/t1268-wan-young-nae-because-he-always-says-rabbit#19303
http://hhttp://produce-u.forumactif.com/t1270-wan-young-nae-call-me-naemi#19313
Wan Young Nae
Points :
35
Age :
16
Messages :
34
idole - membre des mystik (ara)
Prom'nons nous dans les bois
Sunti & Young Nae
Enfin quelque chose dans mon horaire qui ne consiste pas à de l'entraînement, des cours ou quoique ce soit que je fais à la normale. Je suis aux anges. Je vais, enfin, sortir des sentiers battus. En plus, les MistiK et les gens qui prennent soin de moi nous ont accorder le feu vert. Ce qui est très spécial. Il faut dire qu'il m'arrive de me mettre les pieds dans les plats parce que je suis facilement distraite. Puis... Il faut aussi dire que cette sortie est avec mon ami Sunti. Avec lui, ils ont toujours peur qu'un malheur m'arrive. Chose que je ne comprends pas forcément. Certes, il ne fait pas toujours de bonnes blagues, mais ça arrive à tout le monde. En tout cas... Pour ma part, je le trouve très amusant et vivant. Puis, il fait partie de ceux à qui je ne tape pas sur les nerfs parce que je suis une vraie boule d'énergie. Non, il m'accepte comme je suis. Que puis-je demander de plus ?

Après l'avoir attendu impatiemment tout en gigotant, il finit par venir me chercher. Quoique ma notion du temps ne soit jamais très bonne. Une minute peut me paraître comme une heure. Du coup, je ne serais pas dire combien de temps eut à passer avant qu'il arrive. Tout ce que je sais, c'est que j'ai bondi sur place trois fois avant de prendre mon sac. Ce dernier a tout ce dont j'ai besoin : quelques trucs à grignoter, mon portefeuille, une bouteille d'eau, quelques diachylons et une pommade pour les blessures. On n'est jamais à l'abri d'un bobo. Surtout en forêt.

« Nous allons y aller, comment » lui demandais-je serrant les ganses de mon sac à dos. Il me répondit aussi tôt qu'on allait y aller en train. « Oh... C'est la première fois que je vais en prends un. Ça va être extra ! » Du moins, c'est ce que je crois. En même temps, comment pourrais-je penser autrement avec les films d'Harry Potter ? Pourtant... Lorsque nous sommes enfin dans le train, l'idée devient moins charmante rapidement. Il faut dire qu'il n'y a pas beaucoup de choses à faire. Certes, il y a de beaux paysages qui défilent à la fenêtre, mais... Ce n'est pas trop mon dada et je m'en lasse très vite. Je commence donc à me concentrer le plus possible pour ne pas déranger. Ce qui veut dire que je commence à jouer avec tout ce que je vois. Heureusement, Sunti semble être aussi ennuyé que moi par le trajet. « Ah... » C'est une très bonne question. Avais-je ce genre d'histoires à raconter ? Oui, probablement, même que quelque chose semble me revenir. « Il y a une fois où... » Je me tape la bouche. « Ah non... Je ne crois pas que j'ai le droit de dire ça. » Pour une fois, je semble bien me rattraper. Bon en même temps, l'image d'Akane mécontente m'était apparu. C'est assez effrayant pour arrêter quiconque. Pas qu'elle soit méchante. C'est simplement qu'elle est si cool qu'on ne veut pas la décevoir. Du moins, c'est comme ça pour moi.

Le reste du trajet se passe dans la semi-discussion, car au bout du compte, j'étais, probablement, la seule à parler. Heureusement que j'étais emballé par ce que je racontais. Sinon, ça m'aurait attristé. Quoique en même temps, c'est normal qu'il perde de l'intérêt pour ce que je dis. Je peux facilement passer du coq à l'âne.

« Oh, déjà ? » Nous étions arrivés et je n'avais pas vu le temps passer. Sunti s'empressa de me montrer le plan de la journée ! « C'est parfait ! J'aime beaucoup » dis-je en applaudissant. « Tu crois qu'on va pouvoir voir de vrai fées ? Wooooh ! Ça serait vraiment trop génial. On dit qu'elles sont difficiles à trouver. » Ben quoi ? Moi, j'y crois comme je crois en Sadako. D'ailleurs, j'évite les puits. Enfin, quand ils me donnent la chair de poule. Certains puits semblent joyeux. Ces derniers, je les aime.  
©junne.

Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Oct - 22:40
- -
http://produce-u.forumactif.com/t741-nc-16-yi-sunti-la-flemme-de-correspondre-a-tes-exigences
http://produce-u.forumactif.com/t769-yi-sunti-les-rencontres-et-les-adieux-aussi-nombreux-que-les-etoiles
http://produce-u.forumactif.com/t768-yi-sunti-calendrier-des-rencontres
http://produce-u.forumactif.com/t1246-yi-sunti-tu-pouvais-pas-envoyer-un-mail
Yi Sunti
Points :
155
Age :
20
Messages :
246
écrivain & auteur de webtoon

Prom'nons nous dans les bois

ft. WAN Young Nae

Si le loup y était, on le mangerait ~

Avant même de vraiment partir, Young Nae avait déjà commencé à s'agiter, demandant comment ils allaient partir, semblant toute excitée à l'idée de prendre un train. Pourquoi être aussi emballée à l'idée de prendre le train ? Cela n'avait rien de formidable ! Enfin, si c'était la première fois qu'elle le prenait, Sunti pouvait comprendre qu'elle s'imagine des choses chouettes. Elle devait visualiser le train pour Poudlard dans Harry Potter. La réalité allait être décevante, si c'était le cas... Le thaïlandais songeait toutefois qu'avec un peu de chance, elle se retrouverait émerveillée par la manière dont défilaient les paysages... Cela lui ferait échapper à une petite déception en découvrant ce que sont les trains lambdas.
Comme prévu, Naemi avait été moins enthousiaste une fois dans le véhicule. Et puis, Sunti n'était pas fan du train non plus, il avait commencé à s'ennuyer à la vitesse de l'éclair. Dessiner dans le train ? Ce n'était pas pratique. Et puis, il se doutait bien qu'il allait vite falloir divertir la maknae des MystiK. Bien qu'il soit un habitué des situations un peu tendues (essentiellement parce qu'il aimait bien jouer avec le feu), il préférait tout de même qu'elle reste tranquillement assise, plutôt qu'elle aille se balader dans les compartiments, et risquer de faire une chute. Une chute, ça ne serait pas si grave, pourrait on dire... Sauf que de toute évidence, quand il y a toutes les sœurs aînées de la personne ayant chuté plus ou moins capables de commettre un meurtre si leur petite protégée rentre abimée, il est préférable d'éviter de prendre des risques idiots. Sunti n'est pas suicidaire non plus...
Attirant l'attention de sa cadette, l'argenté chercha donc du divertissement auprès d'elle. Elle sembla chercher un peu dans sa petite tête, avant de trouver, s'apprêtant à débuter son esprit quand une pensée soudaine l'en empêcha. Elle avait mis sa main devant sa bouche, faisant froncer les yeux au thaïlandais. Et bien quoi ? Pourquoi ne parlait elle pas ? Elle n'avait "pas le droit de dire ça" ?! Ah, encore une coup d'une de ses aînés ! L'auteur était prêt à parier ! Laquelle empêchait Young Nae de parler après ? Sunti avait sa petite idée sur la question, mais il ne préférait pas la partager, craignant que défaire le travail des gardiennes ne lui vaille un méchant retour de bâton.
Mais contre toute attentes, la petite avait elle-même trouvé de quoi meubler le temps, ce qui n'avait pas déplût au dessinateur. Il l'avait écouté, amusé par l'entrain qu'elle mettait à parler de choses qui l'intéressaient. Cette petite était amusante... Moins que certains autres énergumènes, mais il appréciait sa présence. Il comprenait que les autres MystiK se soient très facilement attachées à elle, et que sa meilleure amie soit protectrice à son égard. Personne ne voudrait qu'on fasse du mal à Young Nae, pour peu qu'on connaisse cette adorable pile électrique.
Le temps était passé vite pour l'adolescente, ce qui avait rassuré Sunti au moment où ils avaient dû sortir du train. Il était content qu'elle n'ait pas perdu son entrain, et qu'elle ait l'air toujours autant de bonne humeur pour partir en escapade. Il s'était donc empressé de présenter le programme à son amie, qui avait vivement réagit en applaudissant :

« C'est parfait ! J'aime beaucoup ! Tu crois qu'on va pouvoir voir de vrai fées ? Wooooh ! Ça serait vraiment trop génial. On dit qu'elles sont difficiles à trouver. »

Elle avait vraiment préservé son âme d'enfant... C'était plutôt touchant, Sunti était un peu ému par ce constat. Les gens grandissaient vite, et les adolescents faisaient tout pour avoir l'air plus matures, plus adultes. Mais Naemi était encore innocente... Il était fière de la plus petite, se disant des "Ah, cette enfant est géniale", quand bien même ils n'avaient pas tant d'années d'écart. A son âge, il se souvenait avoir été un peu trop obsédé par cette idée de briller, d'être plus mature. Il ne s'était pas encore libéré, et il se souvenait de ses quinze ans comme d'une époque où il avait été profondément malheureux.
Il avait joué le jeu, ravi d'avoir trouvé une amie aussi chouette pour la journée :

- Je pense qu'on pourra en voir, oui ! Quel type de fée, je l'ignore... Certaines sont très timides, si on fait du bruit, on risque de les faire fuir. D'autres peuvent être attirées par un miroir, la surface d'un liquide, ou par de jolies fleurs. Elles aiment souvent se poser sur la mousse des vieux troncs d'arbres.

Il aimait voir les fées comme de petites créatures forestières discrètes, qui pouvaient disparaître en un clin d’œil, et se montraient aux plus patients. Il en avait intégré dans son premier (et seul) livre. Il se sentait à l'aise, dès qu'il fallait raconter des fables, jouer les enchanteurs, et Naemi semblait être un public parfait.
Il l'avait emmené en dehors de la gare, marchant tranquillement le long d'une route en jetant des "Reste bien sur le bord, une voiture pourrait arriver" à son amie. Quelques part, tout ça lui donnait l'impression d'être à nouveau grand-frère. Et il se demandait si Pakpao serait fière de lui... Depuis combien de temps avait il fuit la Thaïlande ? Il ne savait plus tellement... Il s'était dit qu'il fallait oublier, que ce vécu ne lui appartenait plus, que c'était quelqu'un d'autre, mais parfois, ça revenait un peu le hanter. Sa petite-soeur lui manquait...
Après plusieurs minutes de marche, il pointa du doigt un panneau décoré d'un écureuil annonçant l'entrée d'une épaisse forêt aux arbres aux feuillages sombres. La lumière filtrait par endroits, donnant un aspect un peu mystique aux lieux.

- Voici notre terrain de jeu de la journée ! avait fièrement lancé Sunti, ouvrant grand les bras en tournant sur lui-même à l'entrée du chemin de terre.


On my own ✻ If I'm not the one you want, just go ahead or love me the way I am. Not matter what you'll say, I'll only do this my way.
Revenir en haut Aller en bas

- -
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Produce U :: World :: Corée-du-sud-
Sauter vers: