Vous nous rejoignez quand ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: SEOUL (서울) :: GANGNAM (강남) :: Boite Octagon Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[PG-15] It's hard for me to be sober ft Shin Jae Min

avatar
Points : 55
Age : 28
Messages : 75
Voir le profil de l'utilisateur




Kim Jae Won
Produce U
Lun 21 Aoû - 19:47
It's hard for me to be sober

Shin Jae Min & Kim Jae Won - Tenue
Presque minuit et je franchissais les portes de la boîte de nuit la plus connue de Gangnam, la tête déjà remplie d'un léger brouillard. La soirée avait commencée plus tôt, pour moi, presque quatre heures plus tôt. Sitôt rentré du travail, j'avais entamé une bouteille de soju que j'avais vidée presque d'une traite. Je haïssais les lundis soirs, tout comme tous les autres soirs de semaine. Je n'avais jamais rien à faire dans l'attente du lendemain alors c'était toujours plus agréable de boire. Boire et oublier combien le quotidien était pénible. Reprendre le travail était dur. Vivre à nouveau comme tous les autres êtres humains était dur. Je sentais que cette nouvelle vie, ce nouveau train de vie, n'allait plus être compatible avec mes occupations nocturnes. Je ne ramenais jamais personne, lorsque je sortais le soir, je ne faisais jamais rien d'autre que boire et boire et essayer d'oublier, de noyer mes pensées. D'oublier que j'étais seul alors que j'aurais pu être entouré. De mes amis, de ma sœur, de Soo Min. De mon enfant.
M'appuyant contre le bar, je fis signe au barman et commande une double vodka qu'il me servit rapidement. Je me mis à siroter la boisson, m'installant sur un siège et observais la foule qui se pressait sur la piste de danse, mes yeux se baladant, cherchant quelque chose pour me distraire. N'importe quoi. Je voulais juste oublier. Ne plus penser à rien. Je finis mon verre et en commandais un autre, la même chose. Je vidais celui-ci d'une traite et rejetais ma tête en arrière, yeux fermés. J'inspirais et expirais lentement, laissant l'alcool envahir mon corps, noyant les sons autour de moi pour ne plus entendre que les lents battements de mon cœur et ma respiration. Lorsque je rouvris les yeux, les couleurs et mouvements semblaient se mélanger et je souris, me sentant enfin mieux. Plus aucune pensée. Plus de vide en moi.
Me redressant je vis que, un peu plus loin, un jeune homme m'observait. Nos regards se croisèrent et je haussais un sourcil, ne pouvant m'empêcher de l'observer de la tête aux pieds. Il n'y avait aucune intention sexuelle, derrière ce geste, rien que de la curiosité. Je pouvais deviner des muscles, sous ses vêtements, surtout au niveau de ses cuisses et bras. Sans doute un danseur, pensais-je distraitement. Une goutte de sueurs roula le long de ma tempe et je levais une main pour l'essuyer, mon regard tombant sur le sol, devant moi. Je n'avais pas remarqué qu'il faisait chaud. J'avais pourtant laissé ma veste au vestiaire mais peut-être était-ce dû à l'alcool. Je roulais les manches de ma chemise et allais déboutonner un bouton en plus, au niveau de mon col, lorsque je vis une paire de chaussures apparaître dans mon champ de vision, juste devant ma chaise. Je relevais la tête et croisais le regard du même jeune homme qu'auparavant. De près, je voyais encore mieux ses muscles qui se dessinaient sous son haut. Je me retins de justesse de lui demander s'il dansait. Ce ne serait pas poli.
©️ Pyphi(lia)

_________________
I’ll regret it a lot
Now I’m calling you ✻  Sorry for calling you this late, I’m a bit drunk but my mind is clear. Now I’m calling you, calling you although you’re not answering. Please fill it up a little more, my friend cuz I’m feeling more lonely today. The moon in the sky is bright but it doesn’t shine into my heart.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 83
Age : 21
Messages : 55
Voir le profil de l'utilisateur




Shin Jae Min
Rolling'US - 2ème rpgiste du mois
Lun 21 Aoû - 21:28
It's hard for me to be sober

Kim Jae Won & Shin Jae Min - Tenue
Quasiment minuit, ou peut-être minuit passé. Jaemin ne savait pas vraiment. Ou plutôt il s'en fichait un peu. Les entraînements étaient terminés depuis une bonne heure, pour lui en tout cas. Le danseur avait ressenti le besoin de s'évader un peu et de changer d'air. La vie d'idole était parfois pesante et on pouvait facilement se retrouver coincé dans une routine insupportable. C'est ce que vivait Jaemin actuellement. Depuis un mois, il ne faisait que s'entraîner, manger et dormir et encore s'entraîner, la faute au comeback qui approchait.

Alors Jaemin avait décidé d'écourter son entraînement de la soirée. De toute façon, personne ne pouvait lui dire quelque chose. Il était majeur et prendrait la responsabilité si quoi que ce soit devait arriver. Il suffisait juste maintenant d'éviter les paparazzis et autres fangirls envahissantes. Pour cela, la discrétion était de mise. C'était donc avec sa casquette vissée sur la tête, son gros blouson et son masque de bouche qu'il se rendait au lieu de rendez-vous donné par ses amis. Parce que oui, il ne sortait pas tout seul. Surtout pas dans ce genre de lieu, enfin d'après lui.

L'Octagon. La boîte la plus huppée de tout Gangnam. Un nom qui faisait rêver et qui n'était malheureusement pas à la portée de toutes les bourses. Jaemin pouvait se le permettre presque aisément. Le garçon se débarrassait alors de tout son attirail de camouflage au vestiaire, histoire de pouvoir respirer à nouveau. A l'intérieur, la musique était forte. Jaemin n'avait qu'une envie, se jeter sur la piste de danse. Mais il se contenait et allait rejoindre la tablée de ses amis. Des amis qui semblaient déjà bien avoir commencé la soirée puisque quelques verres débordaient déjà de la table. Des copains qu'il était heureux de retrouver.  Le danseur prenait tranquillement place auprès de ses amis et les bavardages pouvaient commencer. Les verres d'alcool aussi.

Etat actuel de Jaemin : catastrophique. Il n'avait pas réussi à dire non lorsque ses amis le servaient à nouveau. Résultat, il était à son quatrième verre d'alcool, d'ailleurs il ne savait même plus quel breuvage circulait dans ses veines, et il dormait à moitié sur la table. Il n'entendait plus ses amis parler et rire joyeusement. Il se redressait tout d'un coup, car son voisin avait tapé sur la table ce qui le sortait un peu de sa transe. C'est là que son regard croisait celui d'un très beau garçon à l'autre bout, au bar. Et là, il ne savait comment, il s'était levé de sa chaise, poussée par une force inconnue. Jaemin bredouilla quelque chose d'ininteligible à ses potes et commença à avancer dans une direction. Enfin, c'était plutôt ses jambes qui le portaient, contre sa volonté.

Le beau garçon du bar. C'était ce que Jaemin voulait. Enfin, c'était plutôt lui rouler un bon gros palot que le danseur complètement ivre souhaitait. Jaemin faisait le piquet devant cette somptueuse créature descendue du ciel, ah les pensées de l'ivresse... Le sourire du danseur était tellement niais, qu'on ne pouvait pas faire plus niais.

"Bonzouuuuur..." Soudainement, il se lançait, littéralement, sur sa proie , glissant ses bras musclés autour du cou du pauvre garçon. Complètement pété, Jaemin écrasait ses lèvres sur celles du charmant inconnu, lui offrant ainsi une pelle dont il allait certainement se souvenir toute sa vie. Avec supplément main baladeuse malaxant un cul bien ferme.
© Pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 55
Age : 28
Messages : 75
Voir le profil de l'utilisateur




Kim Jae Won
Produce U
Mar 22 Aoû - 15:30
It's hard for me to be sober

Shin Jae Min & Kim Jae Won - Tenue
Un nuage de bien-être entourait mon corps, semblant diminuer la prise que ce qui m’entourait avait sur mes sens. Les mouvements semblaient être ralentis, les sons se noyaient. Mais je sentais encore plus ce qui me touchait, sur ma peau, je me sentais presque hypersensible. Mais, toutes ces sensations, je les connaissais déjà par cœur, j’avais l’habitude de boire, suffisamment pour être saoul presque tous les soirs de semaine. Je gardais cependant le contrôle sur mes mouvements, mes paroles, même si je savais que, parfois, je réagissais d’une façon différente de l’habituelle. J’avais l’habitude de me trouver dans cet état. Je savais qu’il ne fallait pas que je conduise et je ne le faisais pas. Je ne voulais ni mettre ma vie en danger, ni celle d’autrui. Je savais que je n’étais pas du style à draguer tout ce qui bougeait, ni à presque agresser sexuellement un étranger, mais, cependant, je ne parviens pas à m’expliquer pourquoi, alors que ce jeune inconnu se plaquant contre moi, je ne le repoussais pas. Peut-être parce que j’étais curieux. Peut-être parce que je n’étais plus habitué à être observé, à être désiré. Lorsque nos lèvres entrèrent en contact, je ne pus retenir un petit bruit de surprise, les yeux légèrement écarquillés. Mais le jeune homme, face à moi, semblait déjà perdu, sans doute beaucoup trop ivre. J’aurais sans doute dû m’écarter, lui demander son âge et lui proposer de le ramener chez lui mais j’en étais incapable. Je ne voulais plus me faire piéger en m’occupant un peu trop des affaires des autres. Je voulais être égoïste. Alors, fermant les yeux, je posais mes mains sur ses hanches, écartant les jambes pour le tirer vers moi et le laisser se rapprocher, un peu plus. Je n’avais jamais embrassé d’homme, auparavant, pas même saoul, jamais que des filles. Et même s’il n’embrassait pas aussi bien que Soo Min, je parvins à éloigner la jeune femme de mes pensées, me concentrant uniquement sur les lèvres du jeune homme devant moi, sur le léger goût d’alcool que je sentais sur sa langue et sur ses mains qui étaient descendues bien plus bas que des mains n’étaient descendues depuis plusieurs années. Un frisson me parcourut sans que je ne sache réellement qu’elle en était la cause, ce qui l’avait provoqué. Mais je m’en fichais. Mon cœur battait à mille à l’heure dans ma poitrine et je me rendis compte que je ne m’étais pas senti aussi vivant depuis longtemps. Nos lèvres se séparèrent et je rouvris les yeux, croisant le regard du jeune homme. J’aurais sans doute dû lui demander son âge, il me semblait beaucoup trop jeune, s’il était majeur, ça ne devait l’être que de peu mais je ne parvenais pas à vraiment m’en inquiéter. Là était mon vrai problème, lorsque j’étais saoul. Ce qui aurait sans doute dû m’inquiéter ne m’inquiétait presque plus. Ignorant les regards sûrement fixés sur nous – un couple gay dans une boîte de nuit, à cette heure, ce n’était pas rare mais ça attirait toujours l’attention – je descendais légèrement mes mains, les arrêtant juste au-dessus des fesses du jeune homme. « Ai-je le droit à un nom ? Je suis Jay. » Ne pas donner mon vrai nom, au cas où. On ne savait jamais quelles conséquences pourraient en découler. Je ne souriais pas non plus, mes muscles faciaux semblant avoir disparus depuis plusieurs années.
© Pyphi(lia)

_________________
I’ll regret it a lot
Now I’m calling you ✻  Sorry for calling you this late, I’m a bit drunk but my mind is clear. Now I’m calling you, calling you although you’re not answering. Please fill it up a little more, my friend cuz I’m feeling more lonely today. The moon in the sky is bright but it doesn’t shine into my heart.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 83
Age : 21
Messages : 55
Voir le profil de l'utilisateur




Shin Jae Min
Rolling'US - 2ème rpgiste du mois
Mer 30 Aoû - 17:13
It's hard for me to be sober

Kim Jae Won & Shin Jae Min - Tenue
Jaemin, il le savait pertinemment, il était intenable quand il se retrouvait complètement bourré. Au meilleur des cas, il finissait sa soirée à dormir, simplement. Enfin, pas si simplement que ça puisque parfois, il lui arrivait de se retrouver endormi dans des positions pour le moins étonnante. La plupart du temps, il se contentait juste de roupiller sur la table. Mais il y a une fois où il s'est retrouvé allongé en étoile...sur la piste de danse du club. ça a fait râler beaucoup de monde et avec ses amis, ils ont fini par se faire jeter de la soirée. Bon, c'était pas particulièrement sa faute, son pote tout aussi bourré que lui en était arrivé aux mains avec le videur, mais quand même. C'était une de ces soirées dont le danseur se souvenait toujours avec amusement. Tant mieux.

Et ce soir-là, il s'en souviendrait sûrement avec amusement aussi. Et peut-être un peu plus de gêne. Parce que la deuxième option de Jaemin quand il était ivre, c'était d'embrasser le premier inconnu qui croisait son regard. Cette fois, c'était le charmant garçon au bout du bar qui avait excité ses envies. Puisqu'il ne contrôlait plus grand-chose dans l'état qu'il était, ses jambes lui commandaient alors de se lever, ce que l'idole faisait. En quelques secondes, il se trouvait à la hauteur de son magnifique apollon. Après un sourire complètement idiot, il n'hésitait pas plus en venant embrasser le garçon.

Tout un tas de sensations plus ou moins nouvelles s'emparait de Jaemin. D'une part parce que, mise à part ses amis, il n'avait jamais réellement embrasser un garçon qui lui était totalement inconnu. Ensuite, la plupart du temps, on repoussait ses assauts, surtout quand c'était un ami du même sexe que lui. Ce qui était normal en soit. Mais là, il ne se sentait pas repoussé. C'était même plutôt l'inverse. Le baiser s'éternisait légèrement. Même les mains de Jaemin qui caressaient le derrière du beau garçon ne semblaient pas déranger. Durant le baiser, le danseur se sentait étrangement léger. Comme si plus rien n'avait d'importance que les lèvres délicieuses de cet homme en face de lui. Fascinant garçon.

Toutes les bonnes choses avaient une fin. Ce baiser terriblement bien ne faisait pas exception à la règle. Lentement, leurs lèvres se décrochaient et Jaemin ouvrait les yeux de nouveau, découvrant plus en détail, le visage de celui qu'il avait embrassé chaleureusement. Une nouvelle information parvenait à son cerveau embrumé des vapeurs de l'alcool. Jaemin lui offrait un sourire tout aussi niais que le premier. "Jaemin. Tu embrasses bien...Jay." Ses lippes s'étaient glissées contre l'oreille de ce fameux Jay pour lui donner cette réponse. Le danseur n'avait pas lâcher le garçon, surtout son beau cul, et ne comptait pas en rester là. Trop de blabla tuerait le truc.

Résultat des courses, le plus jeune des deux avait lancé le deuxième round. Les lèvres de Jaemin étaient déjà revenues se sceller à celle de Jay. Des lèvres dont il n'allait plus pouvoir se passer très bientôt.
© Pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 55
Age : 28
Messages : 75
Voir le profil de l'utilisateur




Kim Jae Won
Produce U
Jeu 7 Sep - 20:22
It's hard for me to be sober

Shin Jae Min & Kim Jae Won - Tenue
Depuis combien de temps, exactement, n’avais-je pas été embrassé ? Je n’étais plus trop sûr. Mon premier instinct était de me dire que ça datait de Soo Min mais… Peut-être avais-je eu quelques relations physiques, après son départ. Pour la remplacer. Je ne savais plus trop, les choses s’étaient rapidement mélangées, les quatre mois qui ont suivi son départ. Ces pensées tourbillonnaient dans mon esprit alors que je sentais les lèvres du jeune homme sur les miennes. Peut-être aurai-je dû m’inquiéter d’autre chose, comme de son âge, de son métier, du taux d’alcool dans son sang ou bien du simple fait que ses mains étaient quand même plutôt insistantes, sur mes fesses. Non que ça me dérangeait vraiment mais… C’était différent. Je n’avais pas l’habitude de subir ça, lorsque quelqu’un faisait plus ample connaissance avec mon corps. Notre premier baiser – je sentais bien que d’autres suivraient – fini, je m’enquis du nom de mon cavalier pour la nuit, me persuadant d’ignorer le fait que je ne laissais jamais qui que ce soit m’approcher de trop près, d’habitude. Mais, ce soir était différent. Je ne savais cependant pas encore si c’était à cause du jeune homme ou à cause de la soirée, de manière générale. J’allais poser une autre question, essayer de connaître l’âge de mon compagnon – je ne pouvais m’empêcher de me demander s’il était majeur – sauf que nos lèvres se trouvèrent à nouveau et je ne pus retenir un petit sourire en fermant à nouveau mes yeux pour me laisser aller dans le baiser, pour m’aider à oublier tout ce qui nous entourait. Je me sentais plus léger, ainsi, alors même que je sentais les mains du jeune homme continuer de malaxer mes fesses. Ce n’était franchement pas dérangeant, au final. C’était même plutôt agréable et j’utilisais mes mains sur ses hanches pour le rapprocher un peu plus, mon cœur battant la chamade alors que je désespérais soudainement de le voir partir, de le voir me quitter et m’abandonner alors qu’il dégageait une telle chaleur. J’avais l’impression d’avoir vécu dans le froid, jusque-là. Et je détestais le froid, j’aimais avoir chaud, j’aimais la chaleur et ce Jaemin était particulièrement addictif. Un son s’échappa de ma gorge lorsque je le sentis serrer un peu plus fort ma peau dans ses mains et glissais mes mains sous sa chemise, cherchant à les réchauffer, elles aussi. Je séparais à nouveau nos lèvres pour demander quelque chose, je ne sais pas quoi mais j’avais besoin de quelque chose, j’avais besoin de–
Un liquide glacé se renversa sur ma chemise et je me redressais d’un bond, sifflant entre mes dents en sentant le froid toucher ma peau brûlante. « Je suis désolée, je n’ai pas fait exprès ! » Je levais les yeux et les posais sur la jeune femme qui venait de renverser ce qui semblait être un verre d’eau glacé sur ma tenue. Elle se tenait au bar d’une main et semblait légèrement saoul, elle aussi. Je n’eus pas besoin de chercher à en savoir plus, je pouvais deviner la suite. Elle était bourrée, avait décidé de se rafraîchir mais s’est emmêlée les pieds dans ses talons et son verre a fini sur mon torse. Plus qu’agacé, je poussais Jaemin du chemin et me dirigeais vers les toilettes, soupirant de soulagement en constatant qu’elles étaient vides. Sans hésiter une seconde, j’enlevais ma chemise, prenant des morceaux de papier pour essuyer l’eau qui avait traversé ma chemise. « Putain de fille. Pouvait pas faire plus attention… » Marmonnais-je entre mes dents, sans même accorder un regard à mon reflet, que je connaissais, de toute façon, par cœur. Trop de temps libre donnait beaucoup de temps pour faire du sport et avait tendance à donner – bien contre moi – des muscles. Je levais cependant le regard en entendant la porte des toilettes s’ouvrir, mon regard croisant celui de Jaemin, via le miroir.
© Pyphi(lia)

_________________
I’ll regret it a lot
Now I’m calling you ✻  Sorry for calling you this late, I’m a bit drunk but my mind is clear. Now I’m calling you, calling you although you’re not answering. Please fill it up a little more, my friend cuz I’m feeling more lonely today. The moon in the sky is bright but it doesn’t shine into my heart.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 83
Age : 21
Messages : 55
Voir le profil de l'utilisateur




Shin Jae Min
Rolling'US - 2ème rpgiste du mois
Dim 1 Oct - 22:16
It's hard for me to be sober

Kim Jae Won & Shin Jae Min - Tenue
C'était intense. C'était fort. C'était doux. C'était puissant. C'était l'extase. C'était tout ça en même temps. Ça, ce cocktail de sensations détonant en un seul baiser. Jaemin pensait qu'il devenait fou à réclamer une nouvelle fois les lèvres de ce Jay. Ce nom qui lui trottait maintenant dans la tête entre deux brumes alcoolisées de son esprit. C'était un éclair de lucidité. Mais c'était comme si l'alcool reprenait les rênes du garçon pour lui crier de l'embrasser. Juste de l'embrasser encore, sans demander. Les lèvres de Jaemin et de Jay se rencontrèrent donc pour la deuxième fois de la soirée. Les mêmes sensations remontaient tout le corps du danseur. C'était fortement agréable. Tout autant agréable que ses mains qui ne lâchaient pas le postérieur de sa proie. C'est qu'elles appréciaient l'endroit où elles s'étaient posées, les coquines. Et Jaemin souhaitait juste que ça ne se termine jamais. Il souhaitait que leurs lèvres restent collées les unes aux autres, redécouvrant les saveurs, les goûts et toute la douceur que ce baiser leur prodiguait. Il souhaitait que leurs corps ne s'écartent plus jamais l'un de l'autre. Il souhaitait juste que Jay le touche encore et encore, avec ses mains fraîches qui ne cherchaient qu'à se réchauffer sur son torse brûlant de désir. Le jeune danseur en venait même à lâcher un faible soupir d'aisance qui s'échouait contre les lippes pulpeuses du plus vieux. A ce rythme-là, il était prêt à tout pour conserver ce moment intact. Ou pour aller encore plus loin, qui sait ?

Mais comme on dit, toutes les bonnes choses ont une fin. Et cet agréable moment n'allait malheureusement pas faire exception. Le baiser se rompait lentement, sûrement dû à un certain manque d'oxygène. Jay allait demander quelque chose à Jaemin, il en était certain, il avait vu ses lippes délicieuses se mouvoir pour tenter de former un son. Seulement, un événement les interrompait. Une fille terriblement maladroite venait de renverser son verre sur son désormais bien-aimé de la soirée. Ce qui déclenchait chez Jaemin, une envie de pouffer de rire qu'il retenait difficilement. Ce n'est pas qu'il se moquait de Jay, oh non. C'était plutôt une envie de se foutre de la jeune demoiselle. « C'est pas comme ça qu'elle va arriver à draguer c'te meuf » Trop pété pour réfléchir correctement le Jaemin. Heureusement, Jay était déjà loin et la meuf en question venait de se rétamer par-terre quelques mètres plus loin aussi. « Jay... »

Les jambes du danseur avaient réagi instantanément à sa parole et il avait réussi à se mouvoir jusqu'aux toilettes pour retrouver son Jay. Parce que bizarrement, il avait aussi réussi l'exploit de savoir où il était. Et ce qu'il voyait n'était absolument pas déplaisant : un dos musclé dont il rêvait soudainement de toucher. Dans le miroir, leurs regards se croisaient. Et puis, un échange de sourire et Jaemin se rapprochait d'une démarché un peu pétée, mais légère. Dans un silence, il le regardait nettoyer désespérément sa chemise. Un soupir passait ses lèvres. Jaemin jeta la chemise un peu plus loin et se glissa de nouveau contre le torse, nu cette fois, de Jay. Il le regardait avec un air plein de désir. « Oublie la chemise, j'ai envie de te faire du sale. » Aucun romantisme, que du cash et un langage direct. Et c'est ainsi que ses lèvres se glissaient sournoisement dans le cou du plus vieux. Non seulement ses lèvres mais aussi ses dents qui grattaient et suçotaient maintenant la fine peau de ce cou pour y laisser quelques marques. Comme s'il voulait marquer son territoire. Tandis que ses mains rendaient visite, un peu plus bas, à l'entrejambe de monsieur Jay. Oui oui carrément.
©️ Pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 55
Age : 28
Messages : 75
Voir le profil de l'utilisateur




Kim Jae Won
Produce U
Mer 4 Oct - 19:55
It's hard for me to be sober

Shin Jae Min & Kim Jae Won - Tenue
Je m’étais réfugié dans les toilettes de la salle de bain afin de sécher mon torse mouillé, mais aussi éventuellement ma chemise. Cependant, très vite, j’avais vu Jaemin entrer dans la pièce, nos regards se croisant grâce au miroir. J’avais d’abord songé à continuer de réparer les dégâts causés par l’autre idiote lorsque, cependant, la voix du manifestement plus jeune me parvint. Haussant un sourcil, je le regardais s’approcher et la chemise voler, me tournant pour lui faire face au moment même où ses lèvres trouvèrent mon cou. Pris de court, je laissais échapper un petit bruit de surprise avant de lever mes mains pour emmêler mes doigts dans ses cheveux, tirant un peu sur les mèches lorsque je sentis des dents glisser sur ma peau. Un soupir s’échappa de ma gorge alors qu’un frisson me parcourait. Cela faisait tellement longtemps qu’on ne m’avait pas touché comme ça, qu’on ne m’avait pas regardé comme ça. Que je n’avais pas ressenti ça. Je ne savais plus où j’en étais. Soo Min avait pendant longtemps été la seule qui comptait et, après son départ, j’étais resté figé sur son image, sur nos souvenirs communs. Les bons comme les mauvais. Cependant, l’attention était agréable, elle me rappelait une époque qui semblait s’éloigner un peu plus chaque jour, une époque que je ne semblais plus mériter. Je ne pouvais pas m’empêcher de le penser un peu plus chaque jour. C’était devenu une vérité, pour moi. Mais, alors que je sentais les mains de Jaemin descendre plus bas qu’aucune n’était allée, je ne pouvais m’empêcher de vouloir plus, d’espérer avoir plus. Mais pas ici, pas maintenant. Pas avec lui, alors que je n’étais même pas sûr qu’il était majeur. Libérant une de mes mains, je repoussais les siennes, tirant sa tête en arrière pour faire quitter ses lèvres de ma peau. « Doucement, chéri. Va falloir que tu te calmes un peu, ne serait-ce que parce qu’il est hors de question que quoique ce soit se passe ici et aussi parce que j’ai pas envie de passer pour un pédophile. Alors tu vas gentiment reculer d’un mètre, je vais me rhabiller et je vais m’en aller et tu ne me suivras pas et on oubliera cette soirée car on ne se reverra jamais. Compris ? » S’assurer que les bonnes choses n’auraient pas lieu. Parce que je ne les méritais pas, que je ne faisais que tout ruiner et que je refusais de ruiner une personne aussi douce et jeune que Jaemin. Je ne le connaissais pas plus que ça mais il méritait mieux. Je ne voulais pas lui faire du mal.
©️ Pyphi(lia)

_________________
I’ll regret it a lot
Now I’m calling you ✻  Sorry for calling you this late, I’m a bit drunk but my mind is clear. Now I’m calling you, calling you although you’re not answering. Please fill it up a little more, my friend cuz I’m feeling more lonely today. The moon in the sky is bright but it doesn’t shine into my heart.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Produce U :: SEOUL (서울) :: GANGNAM (강남) :: Boite Octagon-
Sauter vers: