Rumeurs
Rumeur 1WOON aurait réalisé dans un restaurant chinois le titre “Roly Poly”.Rumeur 2KIM Jae Won, l’instructeur sévère de chant, sous les feux des projecteur après son attitude désagréable et méprisante envers les candidats lors de leurs entraînements de chants.Rumeur 3Le comeback d’un artiste oublié de la DREAM Ent. se prépare (encore).Rumeur 4Le gouvernement prend des mesures pour limiter le maximum horaire à 52 heures par semaine. Rumeur 5SUGAST et Su Han ont été aperçu dans un Starbuck.Rumeur 6L’une des candidates de l’émission Produce U montre des liens très fort avec le rappeur SUGAST à l’occasion de son anniversaire.Rumeur 7Le climatiseur de la DREAM aurait disparu.
SCORES
JOY PLAY
411 pts
DREAM Ent.
383 pts
PU + RU
263 pts
CIVILS
115 pts
Sukaphai Sulawan - THERE'LL BE NO MORE DARKNESS



 
Encore un nouvelle MAJ ! Mais où va donc s'arrêter le staff ? Allez donc faire un tour sur ce sujet pour voir les nouveautés de la MAJ 3.2 !
Des nouveaux entrainements sont disponibles ! (danse & chant & rap) coeur
Le décompte des membres et la suppression des non-actifs a été fait le 14 Octobre et le 11 Novembre.
Le deuxième épisode de Produce U est disponible ici. N'oubliez pas de voter ici (vote obligatoire pour tous).
Absent ? En ralentissement ? Passe par ce sujet pour nous le signaler !
Les publications du KDN sont suspendues. La liberté de la presse serait-elle en danger sur le forum ? OSEF on a instagram stare
Pour votre santé, n'oubliez pas de manger 4 fruits et légumes par jour, une libellule (#Loris) et de pratiquer une activité physique régulière ! #SuHan

Sukaphai Sulawan - THERE'LL BE NO MORE DARKNESS

avatar
Points : 0
Age : 21
Messages : 78
Voir le profil de l'utilisateur




Sukaphai Sulawan
Patineur artistique
Mer 4 Juil 2018 - 0:18
SUKAPHAI SULAWAN
featuring : Bambam [GOT7]
nom : Sukaphai
prénom : Sulawan
âge : 20 ans
date de naissance : 13 novembre 1997
lieu de naissance : écrire ici
origines : Thaïlandais
orientation : Pansexuelle
situation financière : Aisé
situation amoureuse : Célibataire
métier / études : Patineur artistique
groupe : Civils
Histoire
Quand vous êtes sur la glace et que vous devez vous laissez porter par les notes de musique qui vous arrive aux oreilles. Vous ne devez plus penser à rien. Ce concentrez sur la mélodie et uniquement sur elle. Les pates de danse viendront tout seul. Vous devez exprimer de véritable sentiment à travers vos gestes. Racontez une histoire en bougent sur la glace. Vous devez emportez le publique avec vous dans votre monde. L’émotion, c’est la clé pour réussir à remportez le cœur de vos fans.  Quand j’ai mes patins aux pieds et que je m’apprête à rentrer en piste, je pense à ma sœur et à mon frère. A mon pays d’origine, et à mes parents. Ensuite je me place au centre de la piste et la je fais le vide dans mon esprits. La musique m’emporte et mon corps se mouvoi seul. Je veux exprimez mes craintes, mes souffrances, mes pleures, mon bonheur, mes sourires, ma joie, et ce uniquement à travers le patinage artistique. C’est pour ça que j’aime ça. C’est pour ça que j’aime la glace. C’est le seul endroit ou je suis libre d’être réellement moi-même. Sukaphai Sulawan.

Je suis né le 13 novembre 1997, ainsi que mon frère Maliwan et ma sœur Sumalee. Nous sommes des triplés. Sumalee et moi ressemblons beaucoup à notre père, tandis que Maliwan à bien plus hérité de notre mère. Ma saison préférer est l’hiver. Avant je ne connaissais pas la glace et les hivers blancs comme je les connais maintenant. A Bangkok et dans le sud de la Thaïlande ou je suis né, il n’y a pas de neige en hiver. Moi j’avais toujours été passionné quand je regardais la télé et que je voyais ces hivers blancs au quatre  coin du monde. Je pratiquais la danse traditionnelle Thai autre fois e, compagnie de mon frère et de ma sœur. Je n’aimais pas trop mon frère. Enfin, pas que je ne l’aimais pas, mais j’étais toujours jaloux de lui. Il était doué en tout, et notre sœur l’admirait beaucoup. Pourtant c’était une chochotte qui pleurait des qu’on lui faisait peur. C’est d’ailleurs pour ça que je m’amusais souvent à l’effrayer. Maliwan est « l’ainé » de la fraterie. Moi j’en suis le « cadette ». J’ai toujours pensé qu’on aurait du échanger de place lui ai moi. Entre nous deux, ça à toujours été moi qui avait le plus de caractère et qui était le plus turbulent des trois. Je ne m’en vente pas vraiment car j’en ai vraiment fait voire de toutes les couleurs à mes parents et à mon frère quand j’étais enfant. J’étais méchant avec lui, et je le suis toujours aujourd’hui, mais différemment.  Je me faisais toujours remarquer, quelque soit la façon de le faire. J’avais besoin que l’on me voit, que l’on me remarque. J’ai toujours eu la sensation qu’entre mon frère et ma sœur et moi, il y avait un gigantesque fossé. J’avais l’impression d’être une ombre derrière leurs lumières. Toujours occuper de rire et de rayonner tout les deux, moi je ne faisais que râler crier et faire des crises.  Quand nous avons grandi, ce fossé ne faisait entre nous ne faisait que s’agrandir. Tandis qu’ils partaient tout deux pour un style de danse en commun, je suis le seul à avoir développer une passion pour tout autre chose.

Quand je regardais la télé, je tombais souvent sur des compétitions de patinage artistique, et je finissais toujours par rester coincer devant le poste de télévision. Tout ça n’intéressait personne d’autre que moi, et j’ennuyais toujours tout le monde à vouloir regardez les grandes compétitions lorsqu’il y en avait. Mes parents m’avaient donc installer une télévision dans ma chambre pour que je puisse les regarder tranquillement. Ce geste partait certainement d’une bonne intention, mais je me suis senti encore plus diffèrent d’eux à cause de ça. Quand je descendais pour manger ou boire, et que je les voyais tout les quartes ensemble devant l’écran, je ne pouvais que me sentir de trop dans la famille. C’est à cette époque que je me suis lentement renfermer sur moi-même. Je ne parlais pas vraiment de ma passion avec Mali et Suma, ni avec mes parents. Je préférais passer du temps seul, alors qu’avant j’étais toujours coller à mes  jumeaux.  J’ai doucement arrêté de bêtement taquiner mon frère, mais je l’attaquais réellement. J’étais méchant et cruelle avec lui, alors qu’avec Sumalee, j’étais resté agréable à vivre. J’ai demandé à faire de la danse classique à mes parents ainsi que du patinage artistique, tandis que Mali et Suma se dirigeaient vers un style de danse plutôt rythmer comme la hip-hop tout en continuant la danse traditionnelle, que moi j’avais déjà arrêté. J’ai commencé à m’entrainer très tôt. Je travaillais ma souplesse, ma gestuelle. Mon professeur de danse était une ancienne ballerine ainsi qu’une très bonne patineuse. Elle s’avait donc parfaitement de qu’elle manière je devais travailler pour parvenir à réaliser mon rêve. Je n’avais alors que treize ans quand j’étais déjà devenu le meilleur élève de ballet de Bangkok ainsi que le meilleure patineur  de la catégorie junior de Thaïlande.  Je m’entrainais sens répits, plus de 12 heures par jours pour être le meilleur des meilleurs et être fin prêt quand la grande compétition des patineurs catégorie senior allait arriver. Oui je n’avais que treize ans, j’avais le temps de me préparer, mais la compétition allait être rude et je me devais de gagner à tout pris ! Les compétitions junior qui avait suivie, je les ai toute remporté au la main. Je m’étais déjà bien encrer dans le monde du patinage et les plus grands patineurs d’Asie venaient me voir pour m’encourager. Kim Yuna la patineuse coréenne qui venait d’être championne olympique était elle aussi déjà venu m’encourager. Je n’allais plus tarder à faire mon entrer dans les senior, et j'allais tout donner pour être sélectionner et participer au championnat d'Asie.

Mes pieds étaient devenus sang. Remplis de bleu, de bandage et de marque en tout genre. Les orteils totalement en sang au bout de chaque entrainement. Ma mère s’inquiétait de devoir toujours laver ces bandages ensanglantés, ces chaussures teintes d'un rouge sombre. Je ne sentais plus la douleur moi. Je ne sentais plus rien. Tout se qui m'importait était de pouvoir aller encore et encore sur la glace, de pouvoir gagner et rendre fière ma sœur et mon frère. Sur la glace j'exprimais ma tristesse ainsi que mon amour pour eux. J'ai toujours été incapable de dire je t'aime. Ni à ma sœur, ni à mon frère,ni à ma mère, ni à mon père. Ma seule façon de leurs dires était de danser sur la glace sous leurs yeux. Alors la douleur à toujours passé au second plant. Je suis passé senior à 15 ans. Je n’étais pratiquement plus avec ma famille, je passais plus de temps aux entrainements ou au compétition. Les peu de fois ou je les voyais, j'étais vraiment heureux, même si ça ne s'est jamais vraiment vu sur mon visage devenu aussi froid que la glace. J'étais toujours sarcastique avec Mali, malgré notre éloignement qui aurait pu avoir un effet positif sur notre relation. J'avais toujours l'air de lui manquer, malgré tout ce que je lui disais à chacune de nos rencontres. Suma devenait de plus en plus belle. Elle me manquait énormément, mais je la rendais fière, alors j'étais heureux. Ils me manquaient tous beaucoup.

J’étais parti au japon pour le championnat d'Asie. Pendant deux mois j'étais loin d'eux pour de vrai. Je les appelais de temps en temps sur les réseaux sociaux pour leur donnez de mes nouvelles. Je m'étais fait des amis dans le milieu, des plus vieux, des plus jeunes. J’allais seulement avoir 17 ans à cette époque. Je m'en rappelle très bien parce que ce fut le dernier anniversaire fêtez en leur compagnie. Cette année, j'ai en effet remporté le championnat et je suis passé patineur professionnel. J'ai finalement réalisé mon rêve à 17 ans. Après ça j'ai quittez la Thaïlande. J'ai quitté mon frère et ma sœur que j'aimais plus que tout malgré le fossé qui nous séparait. à ce stade c'était même devenu un océan qui nous séparais. Je partais en Corée du Sud pour ma carrière pro. Quelque mois avant mon départ, nous avons passé beaucoup de temps tout les trois. Nous avons réussi à nous retrouvez un cour instant. À trois, nous ne formions qu'un. Nous nous avons également fait un tatouage ensemble avant mon départ, représentent un soleil pour Maliwan, une étoile pour Sumalee et une Lune pour moi. Ces trois choses nous représentaient tout les trois, Sumalee étant l'équilibre parfait être Maliwan et moi. Je suis parti en Corée. Lors de notre au revoir, Maliwan et Sumalee se sont mis à pleurer comme deux gros bébés. Ma mère et mon père avait les larmes aux yeux, et même mon manager c'est mis à pleurer dans les bras de ma famille. J'avais ravalé mes larmes par fierté. Je ne voulais pas leurs montrer qu'au fond j'étais juste plus faible qu'eux. J'avais passé ma vie à leur montrer à quel point j'étais fort, intouchable, à quel point j'étais meilleurs qu'eux, alors qu'en réaliser, j'avais peur, j'étais faible, j'étais toujours toucher pour un rien. Je me suis crée une carapace, un masque et je n'ai jamais montré mon vrai visage à personne. Je n'ai jamais été aussi triste qu'au moment de leurs dires au revoir. Alors après que mon manager se soit endormie à coté de moi dans l'avion, je me suis mis à pleurer  en regardant mon portable, dans le quel se trouvait une centaine de photo de nous. Je n'avais jamais autant pleuré de ma vie.

J'ai continué ma carrière tranquillement en Corée du sud à Séoul. La compétition était rude mais je ne perdais pas le file, je continuais de m'améliorer et de tenir tête à mes adversaire. Ça faisait plus au moins deux ans que je vivais avec mon manager et ma prof de danse. J'avais des entrainements très long et de plus en plus dure, mais rien ne pouvais me faire plier. Je ne vivais plus que pour le patinage. Cette année, je participais au championnat de Corée, et j'étais déterminer à gagner. J'avais fais mon entrer sur la piste. J'étais au centre, près à exécuter mon programme long. Les yeux fermé, je me concentrais. Je faisais le vide dans ma tête, je n'entendais plus le publique. Mais deux voix venaient de percer ma concentration. À leurs entente, je ne pus que rouvrir mes yeux pour regarder fixement le publique. Je les cherchais du regarde, et enfin mes yeux se sont poser sur eux. Sumalee et Maliwan était tout les deux dans le publique des VIP au plus prés de moi et il criait mon nom pour m'encourager. J'avais fermé les yeux avant que les larmes ne coulent et j'avais à nouveau fait le vide. Quand la musique avait commencé à jouer, je me suis mis à danser. Et à travers mes mouvements, à travers mon expression, j'ai fait ressortir ce que je voulais. Je leurs ai exprimé, tout mon amour pour eux, mon émotion quand à leurs venu, ma joie quand je les ai vu, à quel point ils m'ont manqué, j'ai tout retranscrit dans ma gestuelle. Quand j'ai eu fini mon programme long qui avait duré plus de huit minutes, ils étaient descendu jusqu’à l'entrer de la piste, et ils m'attendaient la, tout les deux. Je m'étais alors précipiter sur eux, leurs sautant dessus et les serrant dans mes bras.

Maintenant je vous parle aux jours d'aujourd'hui. Je vis avec eux dans la capitale. Ma relation avec eux est toujours la même qu'au par avant, rien n’a changer entre nous, et c'est très bien ainsi. Ils sont tout les deux trouvez leurs voies tout comme moi, et je suis vraiment fière d'eux, même si je ne le montre qu'à Sumalee. Ce sont mes jumeaux, des partis de moi, comme moi je suis une parti d'eux et à trois, nous ne formons qu'un, malgré nos différences.


Une petite musique d'ambiance à écouter? /meurt/:
 

Informations complémentaires
Caractère
Envieux - Compétitif - Jaloux - Prétentieux - Capricieux - Sarcastique - Possessif - Renfermé - Incertain - Revanchard - Sensible - Aimant - Débrouillard - Violant - Intelligent
Anecdotes
Il connait bien la gérante de la patinoire et à le droit de rester une heure après sa fermeture pour s’entraîner sur ses programmes. - Il est fou de son frère et de sa soeur, mais il ne le montre qu'à Sumalee car il est très jaloux de Maliwan et lui rend la vie impossible. - Il veut toujours tout mieux faire que son frère pour que Sumalee soit plus fière de lui que de Maliwan. Il est arrogant et ce la pète beaucoup, mais tout ça cache simplement un manque de confiance en lui. - La plupart des gens ne le connaissant pas bien ne l’apprécie pas beaucoup. - En revanche ceux qui on cherché plus loin on découvert un autre visage de Sulawan et l'aime beaucoup. - Il est passé patineur artistique à 17 ans. - Il est un acharner du travail et veux toujours que tout soit parfait. Tant qu'il n'aura pas été satisfait de son entrainement, il ne s'arrête pas. - Ses pieds son déformer par la danse classique et le patinage. Ils sont toujours couvert de bleu et écorchés - Au fond il est véritablement sensible, mais ne montre que une image forte de lui car il ne veux pas être pris pour un faible. - Son anime préféré est Yuri on ice.

I LIKE


Sa soeur: Il l'aime plus que tout et veux qu'elle voit fière de lui

Son frère: Après tout il l'aime, malgré tout ce qu'il lui fait subir.

La danse classique: Son frère et sa sœur se sont dirigés vers le Hip -Hop, lui c'est dirigé vers le classique.

Le patinage: C'est sa passion, il s’entraîne beaucoup, il est passé professionnelle à 17 ans et à déjà remporter plusieurs prix

La nourriture épicé: En Thaïlande on mange épicé, alors évidement il adore ça.

Les anime: Le soir quand il a un peu de temps libre, il aime le passé à regarder quelque épisode de ses anime préférés.

I HATE


Son manque de confiance en lui: Il sait qu'il n'a pas confiance en lui, et ça le rend fou

Son frère: Il l'aime mais le hais à la fois. La jalousie l’envahie! Il l'admire en réalité plus qu'autre chose.

Le désordre: Très maniaque, rien ne doit traîner au risque de lui faire piquer une crise.

Ses pieds: écorcher, abîmer, déformer, remplis de cicatrice et de bleu. Les orteils et les ongles en sang, cette partie de son corps le complexe.


Behind the screen
Pseudo : Minmin
Âge : 19 ans
Pays : Blegeuuuuuh
Commentaire : Salut les petites loutres de mer, c'est Minmin je vous ai manquez? 8D








on ice with you
Can you hear my heartbeat ? Tired of feeling never enough i close my eyes and tell myself that my dreams will come true. There'll be no more darkness when you believe in yourself you are unstoppable. Where your destiny lies, dancing on the blades, you set my heart on fire ▬ Don't stop us now, the moment of truth. We were born to make history
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 140
Age : 19
Messages : 1132
Voir le profil de l'utilisateur




Atkins Su Han
Idole - Membre des FACTORY - Admin
Mer 4 Juil 2018 - 11:12
Ow, slut alors .... hihi (ou, sluuuut ~ comme tu préfères jeu de sourcils)

rlskgnflknerldsgkndflkd

Voilà.
Commentaire très constructif pour te souhaiter bon courage pour ta fiche si tu as des modifications à faire etc. Si tu as des questions concernant le nouveau contexte et les différentes nouveautés, i'm here superman !


NB : n'hésite pas à ajouter dans la partie caractère les parties "I Like / I Hate" de ton ancienne fiche si tu veux Shy coeur




☼ S U H A N ☼
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 114
Age : 19
Messages : 583
Voir le profil de l'utilisateur




Ahn Hee Won
Compositeur (Woon) - Admin
Mer 4 Juil 2018 - 23:00
"- Slut Dupont est-il présent ?"
En tout cas, on a Sulawan qui est toujours là hihi
(et heureusement parce que cela nous manquerait crying)

C'est un très grand plaisir de te savoir toujours sur le forum coeur
J'espère que tu arriveras à rp, à ton rythme, sans trop de pression, dans une atmosphère agréable !
La patinoire de Myeongdong n'attend que toi hihi

Tu connais le chemin si jamais tu as envie de discuter, de philosopher sur le cours de la carotte, etc ... coeur


 
Je deviendrais l'enfant que je n'ai jamais pu être par ta faute. Soit heureux, mes regrets se transforment progressivement en remerciements. Mon cher frère, je te remercie d'être une parfaite ordure.
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 140
Age : 19
Messages : 1132
Voir le profil de l'utilisateur




Atkins Su Han
Idole - Membre des FACTORY - Admin
Jeu 5 Juil 2018 - 21:02

Félicitations



Tu as été validé(e)



Tu viens de rejoindre les rangs des Civilis. Tu mènes une vie plus ou moins paisible en regardant de loin ou de près Produce U et les différentes agences d'idolisme. Peut-être cherches-tu à rejoindre cette émission ? Ou encore une agence dans le futur ... Si un jour l'envie te prend, contacte un membre du staff !

Mais être civils, c'est avoir le pouvoir de tout renverser. A toi de faire en sorte que Produce U fonctionne, que la Joy Play coule et que la Dream surpasse les attentes de tous. Pour ça, tu gagneras des points qui s'ajouteront au total de celui de ton groupe. Si tu ne l'as pas remarqué, un petit tableau des scores est présent en haut à gauche du forum ! Et si les civils n'ont pas de paliers à passer, vous avez l'avenir des artistes entre vos mains ! Un flood spécial est d'ailleurs à ta disposition pour discuter stratégiquement de vos choix avec les autres membres de ton groupe. D'ailleurs, si tu n'as toujours pas de rp en cours, c'est par ici que tu peux faire tes demandes ~ !

La galerie et la partie flood seront par ailleurs, elles-aussi, ravies de t'accueillir.

Si tu as une question, n'hésite pas à contacter le staff ! Nous serons ravies de te répondre !

Nous te souhaitons donc une bonne continuation parmi nous, en espérant que tu t'amuses comme il se doit coeur

MOT DU STAFF


Etant donné que pas grand chose n'a changé, on peut directement te valider bout de chou coeur !

J'ai hâte de faire de rp avec Sumalee et Sulawan ;w; ! d'ailleurs le rp est toujours d'actu si tu souhaites le continuer Shy !

coeur
©️️️linus pour Epicode & ©️️️boulet




☼ S U H A N ☼
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Produce U :: PERSONNAGES :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: