Rumeurs
Rumeur 1WOON aurait réalisé dans un restaurant chinois le titre “Roly Poly”.Rumeur 2KIM Jae Won, l’instructeur sévère de chant, sous les feux des projecteur après son attitude désagréable et méprisante envers les candidats lors de leurs entraînements de chants.Rumeur 3Le comeback d’un artiste oublié de la DREAM Ent. se prépare (encore).Rumeur 4Le gouvernement prend des mesures pour limiter le maximum horaire à 52 heures par semaine. Rumeur 5SUGAST et Su Han ont été aperçu dans un Starbuck.Rumeur 6L’une des candidates de l’émission Produce U montre des liens très fort avec le rappeur SUGAST à l’occasion de son anniversaire.Rumeur 7Le climatiseur de la DREAM aurait disparu.
SCORES
JOY PLAY
1204 pts
PU + RU
971 pts
DREAM Ent.
555 pts
CIVILS
311 pts
Un ange tombé du ciel ~ RP LIBRE



 
Réouverture ! Allez donc faire un tour sur ce sujet pour voir les nouveautés de la MAJ 2.2 !
Des nouveaux entrainements sont en préparation coeur
Le décompte des membres et la suppression des non-actifs a été enfin fait le 14 Octobre.
Le premier vote aura lieu à la mi-août. Les candidats ont jusque là pour participer aux sujets de groupe !
Absent ? En ralentissement ? Passe par ce sujet pour nous le signaler !
Les publications du KDN sont suspendues. La liberté de la presse serait-elle en danger sur le forum ? OSEF on a instagram stare
Pour votre santé, n'oubliez pas de manger 4 fruits et légumes par jour, une libellule (#Loris) et de pratiquer une activité physique régulière ! #SuHan

Un ange tombé du ciel ~ RP LIBRE

avatar
Points : 71
Age : 22
Messages : 236
Voir le profil de l'utilisateur




Lee Lahela
Idole - Membre des SEVEN DIAMONDS
Mer 1 Aoû - 0:05
Un ange tombé du ciel
RP LIBRE

Les rayons du soleil traversaient la couche nuageuse pour éclairer faiblement le salon de notre appartement comme si on se trouvait dans une scène du Roi Lion. Assise dans un coin du canapé avec ma tasse de café fumante, ma peluche sous le bras, je me demandais comment Simba réagirait en découvrant notre bordel… désolée pour le gros mot mais comment pouvait-on appeler les tas de vêtements qui créaient du relief à la décoration ? Ou encore les chaussures dans lesquelles nous ne cessions pas de buter alors que nous passions en courant pour nous rendre à l’agence ? Ou les sacs contenant des choses mystérieuses envoyées par des fans ou nos familles ? On aurait dit une forteresse digne de la grande muraille de Chine. Non impossible d’utiliser un autre mot que « bordel » pour décrire à la perfection notre environnement pollué par notre manque de rangement. Le ménage n’était pas notre point fort ! On se fera probablement disputer par notre manager si on n’y mettait pas du nôtre mais clairement on ne fera pas d’effort aujourd’hui. Pourquoi ? PARCE QUE NOUS AVONS UN JOUR DE CONGE ?! Il est hors de question que je reste enfermée ici alors avalant ma boisson chaude à grosse gorgée, je fonçais dans ma chambre avec des larmes au coin des yeux. Mince ! Mon café était bien trop chaud ! Je me suis brûlée la gorge !

Oubliant ma souffrance telle une héroïne sortant des tragédies grecques, je passais une tenue en chantant « Hakuna Matata ». Mes petites fesses se balançant au rythme de la chanson, je joue avec mes cheveux. Est-ce que je pourrais faire une publicité pour L’Oréal parce que je le vaux bien ? Je me regarde dans le miroir en pied. Mon apparence est pas mal avec cette petite robe piquée dans le placard d’une des filles. Je mets une culotte ou pas ? Elle n’est pas trop courte cette robe ? Je me tourne pour observer ma tenue puis je choisis ma culotte avec les petits canards ainsi mes fesses feront coin-coin quand je m’assoirai sur la banquette. Mes chaussures enfilées, je me rends dans cette libraire que j’aime beaucoup. On peut y boire tout en lisant… ou en faites on ne peut pas faire ça mais je ne me préoccupe pas des règles. Comment peut-on interdire ça au petit poney que je suis ? En passant les portes de la librairie, je me rends directement au rayon romance pour y dénicher un titre que je n’ai pas encore lu. Je ne suis pas assez débile pour croire que l’on peut vivre une telle histoire dans la réalité mais au moins je peux rêver du prince charmant… ou princesse charmante.

Mes yeux parcourent les rayons puis tombent sur la tranche d’un roman bleu… Hey ! Je n’ai pas lu celui-ci ! Je cherche un escabeau mais ne trouvant rien, je monte sur les tas de livres. En équilibre, je me hisse sur la pointe des pieds pour attraper le roman sauf que la pile de livres tangue puis se dérobe. Je tombe en arrière en hurlant…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 278
Age : 20
Messages : 395
Voir le profil de l'utilisateur




Park Na Yeon
Serveuse au vintage coffee
Lun 20 Aoû - 14:23
ft. Lee Lahela
un ange tombé du ciel
Today, Na Yeon didn’t work. Why? Because her boss gives her a day to sleeping. The man had been very attached to her, surely because it had been a year since he saw her every day, from morning to night. She wasn’t an example of smile but she did her job properly and that was enough for her boss. Then, deep down, he had become attached to this little girl, finding her extinct. This is why he h gave him this day of rest surely for her to sleep. But, it's been a while that Na Yeon did not sleep more than three to five hours a night. That's why at six o'clock she was already awake. But nothing to do to take care of the mind. She was trying to compose a melody, as she sometimes did. Her mind couldn’t do anything. She knew what was going to happen if she didn’t go out quickly to change her mind. She would rehearse the past and sink into her dark thoughts.

That's why she quickly took a jacket and put on a pair of converse before going outside. She was planning to go to a park and just walk around, but there she was: she did not want to. She was walking in the streets when she saw this bookstore. Maybe she would find an escape to her thoughts here? She was hoping for it anyway as she approached the door of the shop. Pushing her, a slight smile comes on her lips. She had loved to read since Sung Jun had thrown it away. It allowed him to escape, to think of other things. To dream a little.  

Passing on the shelves, she watched the titles, hoping to see one attract her eyes but fate seemed decided that she would not find a reading today. She had just changed shelve when a shriek drew her from her reading of the titles. A girl trying to pick up a book was falling. Neither one nor two, Na Yeon did not think and tried to catch the clumsy. But she was fine... Not a strong man. Rather than catching the young woman, she cushions her fall, serving as a landing cushion.

« You're fine ? »

Even if his back hurt him a little Na Yeon was more worried about the unknown.  

PS : la réponse en français est ici !:
 
Pando


RENDEZ-VOUS AU VINTAGE COFFEE ~
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 71
Age : 22
Messages : 236
Voir le profil de l'utilisateur




Lee Lahela
Idole - Membre des SEVEN DIAMONDS
Lun 20 Aoû - 17:22
Un ange tombé du ciel
RP LIBRE

Pourquoi cet ouvrage est-il rangé aussi haut ? Il y a un complot contre les petits gens dans cette librairie ? Le responsable envoie un message silencieux aux personnes de taille raisonnable : « ne venez pas ici » ? Je peste contre tout le personnel mais surtout envers les divinités hobbites. Pourquoi on range des choses aussi haut ? Imaginons que le rayonnage me tombe dessus. Je devrais une crêpe de Lahela… une si belle demoiselle tuée par des livres. La lecture tuerait alors ? Ai-je vraiment besoin de ce nouveau roman d’amour ? Peut-être pas finalement… MAIS je veux lire une belle histoire romantique pour combler le désert sentimental de mon existence. Sur la pointe des pieds, je tends le bras afin d’attraper mon roman. Malheureusement je suis en équilibre précaire alors sans aucune surprise, mes fesses partent en arrière. La chute me parait durer une éternité comme si nous tournions une scène de MATRIX. Je pourrais être Néo ? Ce serait cool même si je ne comprends rien au film. Dans mes souvenirs, j’ai dormi pendant la trilogie ou je me faisais les ongles.

Passons… je tombe alors en arrière, sentant la gravité exercée son pouvoir attractif sur moi. Mes fesses vont souffrir ! Elles seront rouges et personne ne sera présent pour mettre de la crème ou me faire un bisou magique. Le monde est beaucoup trop triste. Dans ma chute, une petite voix se fait entendre. Serait-ce un ange ? Je meurs ? Non ! Je ne vais pas mourir pour une petite chute ainsi ? Le contact avec le sol est moins violent que je ne le pensais… Surprise, je regarde autour de moi et découvre une inconnue sous moi. Hmmm… dans des circonstances différentes, cela me plairait beaucoup mais on n’en était pas là ! Je me pousse pour laisser ma sauveuse reprendre sa respiration.

« Oh pardon ! »

Lorsque mes fesses touchent le sol, je prononce « Coin-coin » par réflexe. Le pouvoir de ma culotte est plus fort que tout ! Je marche à quatre pattes, ma jupe remontée sur mes fesses, vers la belle inconnue.

« Tu vas bien ? »

Mon expression est inquiète mais comment pourrait-il en être autrement ? Cette inconnue est courageuse. Je penche mon minois pour observer la demoiselle.

« Merci beaucoup… j’aurai été triste si ma culotte coin-coin avait été déchirée lors de ma chute. On en trouve plus tu sais… C’est ma tante qui me l’a achetée quand elle a été en Europe. »

Je me rapproche pour murmurer.

« Elle a des pouvoirs… chuuuuut ! tu gardes ça pour toi ! Elle permet de voler ! »

Oui je vous jure que je suis convaincue des pouvoirs de ma culotte. Pourquoi ma tante m’aurait mentie ? Mentir, c’est mal !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 278
Age : 20
Messages : 395
Voir le profil de l'utilisateur




Park Na Yeon
Serveuse au vintage coffee
Ven 24 Aoû - 17:40
ft. Lee Lahela
un ange tombé du ciel
Na Yeon espérait tromper ses pensées en allant chercher une nouvelle lecture. Cela faisait quelques temps qu’elle ne s’était pas évader par la lecture, surtout parce que tous les livres qui étaient sortis parlait d’amour. Elle deviendrait presque allergique à ce mot tant son cœur souffrait à cause de cette émotion. L’amour... ça n’existait pas, simplement. Son père, dont elle pensait être aimée, l’avait abandonnée dès le moment où il avait appris qu’elle n’était pas sa fille. Sa mère n’en parlons pas. La famille de Sung Jun qui l’avait recueillie ? Disparue au moment précis où celui qu’elle avait aimé plus que tout lui avait jeter avec violence ce bracelet. Bracelet qu’elle ne pouvait s’empêcher de tripoter nerveusement alors qu’elle poussa la porte. Il était devenu un rappel douloureux de ce qui c’était passé mais elle n’arrivait pas à l’enlever.  

Elle cherchait un livre quand elle avait décidé de jouer la super-héroïne. Il faut dire qu’elle n’avait pas été très maligne cette jeune fille, en se mettant sur une pile précaire de livres pour en récupérer un plus haut. Vraiment pas maligne. Alors quand elle l’avait vu tomber, la serveuse n’avait pas réfléchit et s’était jetée sous elle, pour atténuer sa chute. Un « ouch » bruyant quitte ses lèvres alors que la jeune inconnue lui atterrissait dessus. Mais plus qu’inquiète pour elle-même, elle demanda tout de suite à celle dont elle venait d’arrêter la chute, comment elle se sentait. Même s’il devrait y avoir plus de peur que de mal, elle n’était qu’un sac d’os, elle pourrait s’être fait mal.

« Ce n’est rien. »

Elle sourit Na Yeon, alors qu’elle s’excuse et se pousse. Soudainement respirer semble plus facile. S’asseyant à même le sol, la serveuse regarde finalement le visage de la jeune fille, le trouvant étrangement familier. Mais plus que son physique, c’est l’étrange bruit qu’elle prononce qui la surprend. Coin, coin ? Où est-ce qu’elle a vu un canard elle ? Mais elle n’a pas vraiment le temps d’y réfléchir Na Yeon, parce que l’autre s’approche d’elle, à quatre pattes. Son visage à une distance trop proche pour la coréenne, elle lui demande si elle va bien.  

« Je pense. Juste un peu mal au dos parce que je me suis jetée trop fort sous toi. Et toi ? Rien de casser ? »

Le tutoiement était venu naturellement dans la bouche de la serveuse. Néanmoins, elle s’éloignes un peu d’elle quand la maladroite rapproche une nouvelle fois son visage du sien, la scrutant avec attention. C’était dérangeant mais pas plus que les mots qui sortirent de sa bouche après. Au moins, elle comprenait le coin-coin d’il y a quelques secondes. Même si c’était étrange. Vraiment. Alors quand elle murmura au creux de l’oreille de Na Yeon, et avec beaucoup de sérieux, que sa culotte avait de pouvoirs, elle ne put s’en empêcher. Pour la première fois depuis très longtemps, elle rigola. Pas un énorme éclat de rire, juste un son doux, ainsi qu’un sourire sur ses lèvres, un vrai cette fois.

« Une culotte, ça ne peut pas faire voler. Mais heureuse de savoir que je l’ai sauvée. »

Na Yeon s’était calmée rapidement, et elle venait de faire cette simple constatation. Ça faisait longtemps qu’elle ne rêvait plus elle, et même si c’était rafraichissant de se retrouver face à son contraire, elle restait réaliste. Même avec des canards dessinés dessus, une culotte ne faisait pas voler.
Pando


RENDEZ-VOUS AU VINTAGE COFFEE ~
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 71
Age : 22
Messages : 236
Voir le profil de l'utilisateur




Lee Lahela
Idole - Membre des SEVEN DIAMONDS
Mer 29 Aoû - 15:36
Un ange tombé du ciel
RP LIBRE

Inquiète que ma chute cause des ennuis dans la librairie, je me mords la langue pour ne pas crier ainsi personne ne me remarque. Manque de chance, il semblerait que ma cascade ne passe pas inaperçu comme une demoiselle accourt à mon secours. Son geste me touche parce qu’elle aurait pu seulement me regarder faire une rencontre violente avec le sol. NON ! Elle joue à Superman en amortissant ma chute avec son corps. Je lui construirais un temple en chocolat et en cookies avec des Hello Kitty partout comme décoration. Observant ma sauveuse, je lui trouve une certaine ressemblance avec le célèbre chaton de Sanrio. Elle est tellement belle ! On a envie de la prendre dans ses bras pour couvrir ses joues de bisous. Je passerai bien ma main dans ses cheveux pour les ébouriffer comme lorsque l’on gratte la tête des chats. Soucieuse de sa santé, je la bombarde de questions pour savoir comment elle se sent. « Je pense. Juste un peu mal au dos parce que je me suis jetée trop fort sous toi. Et toi ? Rien de casser ? » Poussant un soupir de soulagement, je passe mes bras autour de son cou. « Je suis heureuse ! Je craignais devoir appeler les secours. Tu veux de la glace ? Je pourrais te faire un massage… » Mon expression devient sérieuse avant de répondre comme si nous partagions un secret « … mais je ne pense pas qu’il soit indiqué de faire une telle chose ici ! On pourrait nous prendre pour des cinglés. » Comme si je n’avais pas déjà cette réputation ?!

Mes explications au sujet de mes pouvoirs sont accueillies par un rire. Nous nous ne connaissons pas mais cela fait du bien de la voir sourire. On dirait vraiment Hello Kitty ! Elle me plait bien cette Superman blonde. Pourquoi mes croyances concernant les pouvoirs de mes culottes sont souvent reçus par des rires ? Je ne sais pas ! Les gens me prennent sûrement pour une illuminée mais je vous promets que je ne raconte pas de bobards. Je vous prêterai une fois mes culottes et vous m’en dirai des nouvelles. « Une culotte, ça ne peut pas faire voler. Mais heureuse de savoir que je l’ai sauvée. » Une nouvelle sceptique ! Elle est trop mignonne. Je la serre plus fort dans mes bras, limite elle va être étouffée par ce câlin télétubbies. Je frotte ma joue contre la sienne tout en disant « frotte Lala… frotte Lala… » On est reparti dans le monde des télétubbies en deux secondes. Oh ma sauveuse est la plus craquante ! Je veux la garder avec moi ! Je peux l’adopter ? Je la ramènerai au dortoir, elle sera ma peluche. Je dormirai avec elle. Je recule tout en posant mes mains sur ses joues puis plaque un baiser sonore sur sa bouche.

Je me redresse, lissant ma jupe puis tend la main vers ma sauveuse. « tu viens, Hello Kitty ! On va aller manger des gâteaux et boire un thé. Je dois bien remercier ma Superman. » Je me penche vers elle « Je peux t’adopter ? t’es trop mignonne ! j’ai envie te garder près de moi ! » Je lui fais un clin d’œil « je pourrais même te montrer ma collection de culottes si tu veux. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 278
Age : 20
Messages : 395
Voir le profil de l'utilisateur




Park Na Yeon
Serveuse au vintage coffee
Sam 1 Sep - 0:38
ft. Lee Lahela
un ange tombé du ciel
Na Yeon aimait lire. C’était un moyen comme un autre d’oublier, de voyager là où elle n’avait pas pu aller. Parce qu’elle aurait aimé partir à travers le monde, visiter des pays, apprendre de nouvelles cultures. Tokyo, une capitale qui ne dormait jamais la faisait rêver dans ses romans de ninjas modernes. L’Italie la faisait voyager à travers des contrées qu’elle ne pouvait qu’imagine. Hong Kong, l’interrogeait par son statut si particulier. Le Brésil lui donnait une irrésistibles envie de vivre, qui s’estompait bien vite. Elle était donc entrée dans la librairie pour voyager, comme pour oublier ses tourments. Elle s’attendait à tout sauf à tomber sur une jeune fille à sauver mais surtout sur une énergumène qui lui tira un de ses rares rires.  

Elle s’était jetée sous elle, pour amortir sa chute, faisant en sorte que cette jolie inconnue ne se fasse pas mal.  Elle s’était finalement poussée d’au-dessus de toi, lui permettant de reprendre une respiration correcte. Mais ça ne l’empêchait pas de papoter et de s’enquérir de sa santé. Douce, Na Yeon lui répondit que tout allait bien, que la simple douleur qui résidait en son corps était plus due au choc qu’autres choses. Rien de grave, c’est ce qui importait. Elle pouvait faire avec un bleu. C’est un sourire un peu gêné qui vient se dessiner sur les lèvres de Na Yeon quand l’inconnue la prend dans ses bras. Elle n‘est plus habituée au contact physique, elle plutôt tendance à les fuir, bien au contraire. C’est une preuve d’attachement à l‘autre, une preuve d‘amour pour elle. Alors elle les fuit facilement. Mais dans la poigne de fer de cette maladroite, elle ne peut pas partir. Au fond, ce n’est pas si désagréable, que quelqu’un s’inquiète pour elle et la prenne dans ses bras, juste comme ça.  

Mais la serveuse comprend bien vite qu‘elle est tombée sur une pipelette, qui n’a pas sa langue dans sa bouche. D’habitude, elle ferait tout pour l’éviter, elle s‘enfermerait dans sa solitude. Mais aujourd’hui, elle voulait avant tout se changer les idées. Elle aimait penser que cette rencontre était le fruit du destin. Si elle faisait un effort, peut-être qu’elle s’entendrait bien avec la marrante jeune fille.  

« Je pense qu’en effet, ce n’est pas très conseillé de se faire des massages sur le sol d’une librairie. Il y a pleins d’autres endroits mieux si tu veux mon avis ! »  


Mais si elles étaient parties sur des massages, Na Yeon se rend bien vite compte qu’une rien peut faire dévier la parole de la jolie inconnue, si bien, qu’elle termine par lui parler de sa culotte, convaincue qu’elle a des pouvoirs magiques. C’est cette phrase, prononcée avec tan de candeur et naïveté qui fit rire Na Yeon. Elle était rafraichissante, en dessous de ses pitreries. Mais quand la serveuse lui répond qu’elle ne pense pas que ladite culotte ait de vrais pouvoirs magiques, elle se fait presque compressée contre l’autre, qui ne l’avait pas lâché. Vos deux joues se frottent et si au départ, c’est elle qui avait l’initiative, elle finit par la rejoindre dans son amusement. Elle se prête même au jeu de dire « frotte, frotte Lala », ces quelques mots lui rappelant son enfance, quand rien ne pouvait faire fléchir son sourire.  

Finalement, elle lâche enfin Na Yeon. Sauf qu’elle décide de plaquer, au passage, un baiser sur les lèvres de la serveuse. Oh, il est candide, mais ça a de quoi la choquer. Elle se retrouve donc à imiter un poisson pendant quelques secondes sans savoir quoi faire ou quoi dire. Il faut dire que Na Yeon n’avait pas l’habitude de se retrouver dans ce genre de situation. La seule personne qui avait ravis ses lèvres avant, c’était Sung Jun. Jamais personne d’autres. Alors ce petit baiser, pleins d’innocence, c’est comme un premier baiser de nouveau. Sans raisons, sans amour. Juste pour le plaisir d’un tel geste.  

Pendant qu’elle réfléchissait, Na Yeon n’avait pas vu que la maladroite s’était relevée et lui tendait à présent la main. C’est sa douce voix, pleine de joie, qui la tire de son hébétement. Elle ne relève même pas le surnom qu’elle lui donne, commençant à s’habituer, doucement mais sûrement, aux frasques de cette belle inconnue. Pourtant, c’est avec un petit sourire que la serveuse prend sa main pour se relever.  

« Ce serait avec plaisir pour le thé et les gâteaux. Ça fait longtemps que je ne suis pas sortie. »


Na Yeon ne peut pas s’empêcher de loucher un peu quand elle approche encore une fois son visage d’elle, excitée comme une puce. Elle parle de l’adopter, de la garder avec elle. C’est décidé, la serveuse a décidé qu’elle trouvait sa camarade beaucoup trop adorable. Elle lui procurait un sentiment de chaleur qu’elle n’avait pas ressenti depuis longtemps. Un sentiment de fraicheur qui lui avait manqué. Elle ne se rendant même pas compte que doucement mais sûrement, son sourire restait plus longtemps sur ses lèvres. Que doucement mais sans aucun doute, ses pensées ne dérivaient pas sur Sung Jun ou son enfance brisée. Elle devait vraiment avoir des pouvoirs magiques cette jeune fille.  

« Je veux bien que tu m’adoptes, mais à une condition : que je sache comment tu t’appelles ! »

Elle aimerait bien donner un nom à cette joyeuse jeune fille, surtout si elles allaient prendre une collation ensemble. Elle sentait qu’elle allait en voir de toutes les couleurs Na Yeon, mais elle n’attendait que ça. Parce qu’au fond d’elle, elle savait qu’elle oublierait ainsi.  

« Par contre, sans façons pour les culottes. Garde leur pouvoir secret, comme ça, personne ne le saura et tu pourras les attaquer par surprise ! Je te le dis, ça peut-être ton arme secrète contre les pervers qui materait sous ta jupe ! »


Na Yeon rentrait doucement dans son jeu, alors qu’elles quittaient toutes les deux la librairie, sans avoir fait aucuns achats et avec un petit bordel dans l’allée où elles s’étaient rencontrées. C’était leur de manger et boire quelque chose, pas de ranger !
Pando


RENDEZ-VOUS AU VINTAGE COFFEE ~
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 71
Age : 22
Messages : 236
Voir le profil de l'utilisateur




Lee Lahela
Idole - Membre des SEVEN DIAMONDS
Dim 2 Sep - 12:23
Un ange tombé du ciel
RP LIBRE

Ce regard triste ne correspond pas à Hello Kitty. Pourquoi ma sauveuse me parait malheureuse ? Elle est malade ? Son dos est plus douloureux qu’elle avait bien voulu me faire croire ? Elle était constipée ? Elle avait faim ? Elle ne m’aimait pas ? Il y avait tant de questions dans ma tête mais aucune réponse. Mes yeux candides observaient Hello Kitty en essayant de décrypter ses expressions. Je fus la plus heureuse quand un sourire se dessina sur ses lèvres. Comme elle était belle ! On avait envie de lui faire un gros câlin. Je ne m’en suis pas privée d’ailleurs… pourquoi me retenir ? Je suis une fille spontanée & impulsive alors ne croyez pas que les convenances me stoppent. Cela ne veut pas dire que je n’ai aucune bonne manière. Je sais comment me comporter avec les autres, contrairement à ce que pense Zazou. Je choisis seulement les personnes avec qui je reste polie et distante. Hello Kitty ? Impossible ! Je voudrais frotter mes joues contre les siennes toute la journée tout en lui faisant des câlins. Elle est ma peluche vivante.

Après notre petite séance de câlineries, je propose de nous prendre un bon goûter parce que nous avions besoin de force toutes les deux. Comment ça elle ne sortait pas ? Je suis une idole, les sorties se comptent sur les doigts d’une main. Hello Kitty est libre… alors pourquoi elle est pas plus souvent dehors ? A sa place, mes meubles se demanderaient à quoi je ressemble. Hors de question que je reste enfermée. Mes camarades aimaient autant la liberté que moi mais on se pliait aux sacrifices du star system. Je prise une grande inspiration alors que Hello Kitty se relevait. Je mords ma langue puis me répète en boucle « ne te lance pas dans un interrogatoire ». Il ne fallait pas effrayer ce petit oiseau. Je prends sa main pendant que nous nous dirigeons vers la sortie. Mon baiser était déjà un souvenir pour moi. Je suis tactile et câline alors ce sont des gestes que je fais fréquemment. Hello Kitty devra s’y habituer !

Oooooh ! Je me stoppe direct quand elle me demande mon nom. Je ne me suis pas présentée. J’avais oublié ! Aucun lien avec le faites que je sois une idole. Je me pensais pas supérieure aux autres. Prise dans le tourbillon des évènements, je n’avais pas pensé à me présenter convenablement. Lâchant sa main, je me retourne pour m’incliner en dépitant.

« Bonjour, je suis Lee Lahela… j’ai 22 ans. Je suis chanteuse dans les Seven Diamonds. Merci de prendre soin de moi ! »

Présentation un peu pompeuse mais tellement l’habitude de la faire que cela me vient naturellement. Je lève les yeux vers Hello Kitty me demandant comment elle allait se comporter maintenant. Les gens changent en apprenant que vous êtes une idole. Je veux pas d’une fan… Je veux Hello Kitty !
Pourquoi mes culottes ne plaisaient à personne ? Je devrais poser la question à Nam-Gi, il saurait me répondre ? Riant comme une folle, je me dirige vers un petit salon tout adorable avec ses murs roses et blancs. Je me tourne vers elle.

« Je ferai attention alors… mais peut-être que Hello Kitty me sauvera encore une fois ? »

J’applaudis puis entre dans le salon avant de courir vers la vitrine des gâteaux. Ils sont plein de crème. Zazou serait vert en les voyant mais je m’en moque.

« Tu voudrais quoi ? C’est moi qui offre ! Ooooh regarde comme il a l’air bon celui-ci ! OH NON ! LUI… NON CELUI-LA ! Je vais en prendre un de chaque ! »

Je commande les miens… oui… oui… j’en prends plusieurs ! Je choisis un thé parfumé au litchi puis attends Hello Kitty. Je me penche pour lui dire à l’oreille.
« Moi non plus je ne connais pas ton prénom ! »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 278
Age : 20
Messages : 395
Voir le profil de l'utilisateur




Park Na Yeon
Serveuse au vintage coffee
Mar 4 Sep - 19:50
ft. Lee Lahela
un ange tombé du ciel
Na Yeon était bloquée sur pause. Son esprit était partout et nulle part à la fois. Il pouvait être à New York, Londres, Cali, ville de Colombie ou peut-être même dans la capitale française Paris. Qui pouvait savoir ? La cause de ce bug ? Un baiser tout doux, tout innocent venant de l’inconnue que venait de sauver la jeune serveuse. Mais finalement, elle arrive à se sortir de son hébétement pour saisir la main tendue de la jeune femme, qui lui proposait d’aller prendre une collation ensemble. En temps normal, Na Yeon aurait dit non tout de suite. Mais aujourd’hui, elle avait désespérément besoin d’oublier et de se changer. À défaut de pouvoir lire, elle avait fait la connaissance de Lahela, ce qui l’enchantait quand même beaucoup. Elle était rafraichissante et adorable. Certes, elle n’avait pas sa langue dans la poche mais ce n’est pas ça qui allait faire peur à la serveuse.

Elles prenaient la direction de la sortie quand Na Yeon se fit stopper par l’arrêt brutal de sa nouvelle amie. Elle venait de lui demander son nom, ce qui devait avoir choquer la jeune maladroite. Mais elle sourit en la voyant saluer. Elle se fichait bien qu’elle soit une idole, pour avoir été trainee, elle savait que Lahela devait surement rêver d’avoir la paix et s’amuser de temps en temps. Mais sa façon de se présenter sentait la force de l’habitude.  

« Enchanté Lahela, la maladroite. C’est un vrai plaisir de sauver tes fesses de canards d’une chute dans les livres. »

On sentait l’humour de Na Yeon. Elle s’étonnait elle-même d’en être capable, de pouvoir sourire sans se sentir mal. Pour une des premières fois en presque une année, elle arrivait à oublier. Elle arrivait à sourire sans avoir le poids de la honte et du remords. Sans avoir le poids de la tristesse. Pour la première fois depuis longtemps, son sourire était vrai, et non pas forcé comme au café. Lahela avait son pouvoir magique bien à elle, loin de ceux inventées de ses culottes. Elle savait faire oublier les cauchemars pour transformer la route en soleil.

« Je te sauves quand tu veux. On ne laisse pas une princesse en détresse s’écraser pas vrai ? »

Mais elle n’a pas plus le temps de s’éterniser sur le sujet qu’elles arrivent déjà l’endroit où Lahela voulait se rendre. Sa réaction face à la nourriture fait une nouvelle fois sourire Na Yeon. Elle qui ne mange plus beaucoup, voir une idole agir ainsi, ça a le don de lui tirer des pensées douces. Elle était adorable cette maladroite. Sûrement pas faite pour un monde de brute et de mensonges comme celui de l’idolisme. Mais elle semblait heureuse. Ça semblait le plus important pour la serveuse.  

Elle aurait rêvé de pouvoir être heureuse en faisant ce qu’elle aimait. En chantant et en dansant tous les jours. Mais aujourd’hui, sa voix s’était éteinte. Produire un son chantant était dur et impossible. Un blocage purement psychologique sûrement. Qui sait s’il partirait un jour. Mais souvent, les paroles de Sung Jun résonnaient dans son esprit. Ses paroles cruelles, qui avaient vues si juste. Elle n’avait plus jamais chanté après qu’il le lui a dit. Comme si elle était encore son pantin crédule. Perdue dans ses pensées, c’est finalement quand Lahela vint lui souffler dans l’oreille qu’elle s’en tire, sursautant un peu.  

« Euh, je vais prendre juste un bubble tea à la pêche. »


Au sourire de sa comparse, elle comprend que ce n’est pas ça qu’elle lui demandait. Mais comme elle paye, Na Yeon ne peut que froncer les sourcils d’incompréhension. Qu’est-ce que Lahela lui avait demandé... Tout ça parce qu’elle pensait encore une fois Sung Jun. Quand quitterait-il ses pensées ? Quand disparait-il pour de bon ? Secouant la tête, elle va finalement s’asseoir avec Lahela dans un coin plus calme, jouant avec la paille de sa boisson.  

« Tu m’avais demandée quoi ? J’étais perdue dans mes pensées, excuses-moi... »


Un petit sourire d’excuse devrait tout arranger pas vrai ?
Pando


RENDEZ-VOUS AU VINTAGE COFFEE ~
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 71
Age : 22
Messages : 236
Voir le profil de l'utilisateur




Lee Lahela
Idole - Membre des SEVEN DIAMONDS
Dim 9 Sep - 0:49
Un ange tombé du ciel
RP LIBRE

Abandonnant notre lieu de rencontre pour nous rendre dans un petit salon de thé trop cutie, je me sentais poussée des ailes comme si rien n’y personne ne pouvait stopper mon élan de bonheur. Je redescendis malheureusement sur terre pour me présenter dans les règles de l’art : on s’incline et débitant son petit discours classique. Aucune fantaisie permise en dehors des émissions de variété ! On reste dans le traditionnel… mais disons que ce n’est pas mon point fort ! Hello Kitty semble avoir compris que je ne suis pas comme les autres. Son surnom me fait rire alors que je lui attrape le bras. Les larmes perlent au coin de mes yeux. Je passe un bon moment avec Na Yeon. Une rencontre surprise qui vous donne le sourire comme jamais…

« Tu sais que mes fesses valent très cher ?! Je devrais les faire assurer ! »

Hello Kitty est une jeune femme au regard triste qui me donnait envie de passer ma journée accrochée à elle. Est-ce qu’une bonne dose de câlins serait suffisante pour lui rendre son sourire ? Je vivais dans une bulle protégée. Cela me coupait des gens ordinaires. On en oublierait presque leur existence ainsi que leurs soucis beaucoup plus réels que les nôtres. Je me demandais parfois pourquoi j’étais une idole… j’avais jamais voulu en être une. Être sous la lumière me paraissait presque irréelle. Pourquoi moi ? Je ne suis pas aussi extraordinaire que mes camarades. Il y a des personnes plus talentueuses dans cette entreprise que moi. Seulement un nom parmi tant d’autres… pourtant on m’avait choisie pour rejoindre les Seven Diamonds. Je ne comprenais toujours pas pourquoi. Heureusement mes pensées disparaissent comme par magie quand nous mettons les pieds dans cet adorable petit salon de thé.

Mes yeux brillent de gourmandise devant tous ses gâteaux qui rendraient vert mon Zazou. Ce manager me rend chèvre mais tout va bien… Il n’est pas ici donc pas la peine de polluer mon esprit par ses remarques acerbes et amères. Il devrait péter un peu plus souvent. Il aurait moins cette expression figée sur le visage. Je continuerai de me rebeller contre lui. Les délicieuses pâtisseries me donnaient envie. Laquelle prendre ? Je ne savais pas ! Pourquoi choisir ? Je prends une part de chaque puis commande un thé. Hello Kitty choisit seulement un bubble tea. C’est nul ! Je vais la nourrir moi !!!!

« Tu me sauveras tout le temps ? Comment feras-tu ? Tu me mettras un bracelet pour me retrouver ? »

Quand nous sommes installées, je remarque que mes paroles passent par une oreille pour sortir par l’autre. Hello Kitty est pas présente. Pourquoi ? Il passe quoi dans sa tête ? Je fronce des sourcils pour essayer de comprendre. Je prends un morceau de gâteau au chocolat puis le tend vers elle.

« Ouvre la bouche »

On dirait une maman poule veillant sur son petit. Elle doit se nourrir ! Hors de question que je cède aux caprices. Je suis la reine pour en faire alors elle ne va pas me la faire à l’envers Hello Kitty. Je souris en montrant la fourchette.

« Si tu veux pas me donner ton prénom, je t’appellerai Hello Kitty. »

Une réponse innocente mais ne pensez pas que je ne vois pas les lueurs tristes dans ses yeux. Je vis sur un nuage mais ce dernier disparait et me permet d’entrevoir le monde des vivants.

« tu fais quoi dans la vie, Hello Kitty ? tu veux pas devenir idol ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 278
Age : 20
Messages : 395
Voir le profil de l'utilisateur




Park Na Yeon
Serveuse au vintage coffee
Dim 23 Sep - 14:56
ft. Lee Lahela
un ange tombé du ciel
Na Yeon avait suivit en souriant doucement Lahela. Elles se rendaient vers un petit établissement réellement adorable. La serveuse ne pouvait qu’être d’accord avec le choix de sa nouvelle acolyte. Entrant avec elle, elle la laissa commander ce qu’elle souhaitait, souriant devant sa gourmandise. Voir quelqu’un d’aussi vivant ça avait le dont de la mettre de bonne humeur. Lahela était vraiment un ange. Mais ses pensées dérivaient facilement à Na Yeon. Sans qu’elle ne s’en rende compte, elle arriva à ressasser le passé, à ressasser ses rêves qu’elle tentait tant bien que mal de faire disparaître. Résultat, elle n’écouta pas un traître mot de ce que disait la jeune idole.

Mécaniquement, elle la suivit jusqu’à un coin calme, sursautant quand elle sentit une fourchette devant sa bouche. C’est à ce moment précis qu’elle remit les pieds sur terre. C’était mignon la façon dont elle la regardait Lahela, avec des gros yeux d’enfant. Obéissante, Na Yeon avala la bouchée de gâteau avant de boire un peu de son bubble tea. Elle adorait cette boisson. Mais maintenant sur terre, elle comprit qu’elle question lui avait avait posé Lahela et elle rougit doucement de honte. Elle devrait faire attention au monde qui l’entourait.

« Désolé, je m’étais perdue dans mes pensées. Je m’appelles Park Na Yeon. Mais si tu veux m’appeler hello kitty, fais-toi plaisir ! »

Si cela pouvait rendre la coréenne heureuse, elle ne pouvait pas dire non. Son sourire était éblouissant à l’idole, alors le voir mettait un peu de baume au cœur de la serveuse. Elle s’apprêtait d’ailleurs à lui répondre, quant à son métier, mais sa question suivante lui fait fermer a bouche de surprise. Elle n’aimait pas parler de ça, mais Lahela ne pouvait pas savoir.

Pour reprendre le contrôle de ses émotions, elle prend le temps de boire deux, trois gorgées de sa boisson avant de rencontrer les yeux de sa comparse.

« Je suis serveuse, au Vintage Coffee, si tu connais. Mon patron est un peu timbré mais sympa alors j’y reste. »

Elle espérait que Lahela ne relèverait pas le fait qu’elle n’ai pas rebondit sur sa question quant à devenir une idole. Qu’elle pense que c’était un oubli et non pas une fuite volontaire.

« Hors l’idoling, tu aimes faire quoi ? »

Changement de sujet et peut-être que Lahela serait embarquée par le flux et oublierait sa question. Parce que Na Yeon ne se sentait pas de parler de ça, pas alors que la jeune femme la faisait se sentir aussi bien.
Pando


RENDEZ-VOUS AU VINTAGE COFFEE ~
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 71
Age : 22
Messages : 236
Voir le profil de l'utilisateur




Lee Lahela
Idole - Membre des SEVEN DIAMONDS
Jeu 4 Oct - 3:46
Un ange tombé du ciel
RP LIBRE

Les pensées emprisonnent notre âme dans un cocon impénétrable. Je fuyais le plus possible les miennes parce qu’elles feraient peur aux autres si jamais on me questionnait dessus. Je suis une coquille vide dans laquelle seul le néant existe. Je prends une inspiration pour me souvenir de mon besoin vital d’air mais en réalité je me demande pourquoi continuer de vivre. Je suis un robot. Mon existence entière est tournée vers mon poste d’idole. Depuis ma naissance, il a été décidé que je deviendrai une idole. Comment voulez-vous que je me construise une personnalité propre dans un tel climat ? Ma mère a choisi mes points forts, mes faiblesses. Elle contrôle absolument tout de ma vie. Heureusement qu’elle ne connait rien à mes préférences sexuelles sinon elle nous ferait une crise cardiaque. C’est peut-être le seul aspect de ma vie sur lequel j’ai main mise. Le reste est une illusion créée par ma génitrice.

La question de Na Yeon ne me prend pas au dépourvu parce que les médias nous la posent souvent. On a deux types de réponse : celle destinée aux fans et celle que nous cachons. Laquelle je pouvais servir à Hello Kitty ? Elle me paraissait pas être une fan ou une sasaeng. Elle pourrait cacher son jeu ? Etre un personnage du style « Double-Face » ou « Saroumane ». On n’imagine pas que le mal viendra de leur personne puis on a un doute mais il est déjà trop tard. Penchant la tête sur le côté, mes yeux observent la jeune femme avec attention. Dans quelle catégorie la mettre ? Elle m’inspire confiance mais je ne risque pas de tout foutre en l’air ? Serais-je malheureuse si je n’étais plus une idole ? Cette question tourne en rond dans ma tête depuis que la chorégraphe m’a assassinée sur ma danse. Qu’elle est ma véritable valeur ? Suis-je seulement un pion pour mon agence ? Le groupe peut-il se faire une place dans l’ombre de son grand frère ? Je vous avais dis que mes pensées ne sont pas rose et remplis de licornes.

Je me mâchouille la lèvre puis regarde ailleurs, ayant décidé de faire confiance à Hello Kitty. « rien… » Que puis-je dire de plus ? Je la regarde toujours pas, plus facile pour se confier surtout quand on avoue ce genre de choses. « mon existence toujours autour de l’idoling… depuis ma naissance, on me conditionne pour être une idole… » Je joue avec mes doigts nerveusement. « je sais pas ce que je pourrais aimer… j’ai la sensation d’être une personne fausse… une poupée qui vit seulement sous l’œil des caméras ou sur scène… mais même dans ça, je ne suis pas douée… je me demande pourquoi je vis… » Oups ! Je suis allée peut-être un peu loin dans mes confidences. Il fallait que je devienne plus insouciante sinon Na Yeon allait prendre ses jambes à son cou. « Je ne connais pas du tout ! Il se trouve où ? » Bonjour Hello Kitty ! Souviens-toi de ta question sur ton lieu de travail parce que je suis passée du coq à l’âne.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 278
Age : 20
Messages : 395
Voir le profil de l'utilisateur




Park Na Yeon
Serveuse au vintage coffee
Dim 14 Oct - 2:45
ft. Lee Lahela
un ange tombé du ciel
Na Yeon, elle avait sentit son cœur se serrer un peu, face aux mots de l’idole. Quand on la voyait de l’extérieur, elle semblait forte, joyeuse, un peu farfelue, mais surtout adorable. Ça, elle pouvait le dire alors qu’elle ne connaissait Lahela que depuis une heure à peine. Mais dans les phrases que la maladroite venait de prononcer, la serveuse pouvait sentir sa détresse. Que ce sentiment de vide, de ne servir à rien et d’être une poupée, accaparait bien plus ses pensées qu’autres choses. Ça ne pouvait que l’attrister, alors qu’elle semblait avoir des pouvoirs magiques pour aider les autres.

Mais elle avait bien vu que Lahela cherchait à changer de sujet, alors Na Yeon décida de lui accorder ce répit. Prenant une gorgée de son bubble tea, elle adressa à la brune un joli sourire, avant d’ouvrir de nouveau la bouche.

« Il est a Itaewon, si tu veux, je pourrais te donner l’adresse pour que tu puisses venir ? L’ambiance y est géniale et mon patron est un peu timbré mais c’est un amour. »

Elle était sûre que la gentille fille, un peu bizarre qu’elle venait de rencontre s’entendrait avec cet homme. Tout les deux avait cette chose en commun, qui est d’aimer sans compter. Même si elle ne connaissait pas Lahela depuis longtemps, Na Yeon pouvait le sentir. Même si elle savait le sujet un peu tabou pour l’idole, elle décida quand même d’y revenir. Puis, si cela tournait mal, elle pourrait toujours lui confier son sujet tabou à elle aussi. Confidences contre confidences.

« Tu sais, je pense que tu as une piètre image de toi-même. »

Oui, c’est sûr que pour ceux connaissant Na Yeon, cette phrase dans sa bouche, c’était un peu ironique. Mais là, la rosette voulait simplement remonter le moral de celle qui devenait, elle l’espérait, son amie.

« Si tu es en vie aujourd’hui, c’est parce que tu en as envie. Que malgré toi, il y a certaines choses qui te font vibrer et que tu ne veux pas abandonner. Rêver d’amour, donner de la joie ou un sourire à ceux qui te regardent. Je ne te connais que depuis de temps, mais tu me permets de mettre de côté des choses qui sont douloureuses pour moi et de sourire sans soucis. »

Elle ne peut s’empêcher de jouer avec sa paille, un peu nerveuse. Elle pensait acheter un simple livre, mais cela ne l’empêchait pas d’avoir cette volonté d’aider Lahela.

« Si ce n’est que ça, je peux t’aider à trouver ce que tu aimes vraiment, ce qui te fait vibrer. Je suis sûre que tu l’as déjà trouvé au fond de toi. Tu ne l’as juste pas encore réalisée. »

C’était une pensée pleine d’espoir pour sa camarade, alors même que Na Yeon savait que son rêve, que ce qu’elle aimait plus que tout était définitivement perdu. Elle n’arrivait plus à chanter. Elle avait toujours perdu ce à quoi elle tenait le plus : sa famille, Sung Jun, son rêve. Alors aujourd’hui, c’était un peu dur pour elle de prononcer ses mots mais elle ne voulait pas que Lahela se rende compte trop tard de ce qu’elle avait déjà, comme elle avait put le faire.
Pando


RENDEZ-VOUS AU VINTAGE COFFEE ~
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Produce U :: SEOUL (서울) :: GANGNAM (강남)-
Sauter vers: