Rumeurs
Rumeur 1WOON aurait réalisé dans un restaurant chinois le titre “Roly Poly”.Rumeur 2KIM Jae Won, l’instructeur sévère de chant, sous les feux des projecteur après son attitude désagréable et méprisante envers les candidats lors de leurs entraînements de chants.Rumeur 3Le comeback d’un artiste oublié de la DREAM Ent. se prépare (encore).Rumeur 4Le gouvernement prend des mesures pour limiter le maximum horaire à 52 heures par semaine. Rumeur 5SUGAST et Su Han ont été aperçu dans un Starbuck.Rumeur 6L’une des candidates de l’émission Produce U montre des liens très fort avec le rappeur SUGAST à l’occasion de son anniversaire.Rumeur 7Le climatiseur de la DREAM aurait disparu.
SCORES
JOY PLAY
1035 pts
DREAM Ent.
932 pts
PU + RU
486 pts
CIVILS
184 pts
Rencontre dans les toilettes || ft Han Maël



 
Encore un nouvelle MAJ ! Mais où va donc s'arrêter le staff ? Allez donc faire un tour sur ce sujet pour voir les nouveautés de la MAJ 3.2 !
Des nouveaux entrainements sont disponibles ! (danse & chant & rap) coeur
Le décompte des membres et la suppression des non-actifs a été fait le 14 Octobre et le 11 Novembre.
Le deuxième épisode de Produce U est disponible ici. N'oubliez pas de voter ici (vote obligatoire pour tous).
Absent ? En ralentissement ? Passe par ce sujet pour nous le signaler !
Les publications du KDN sont suspendues. La liberté de la presse serait-elle en danger sur le forum ? OSEF on a instagram stare
Pour votre santé, n'oubliez pas de manger 4 fruits et légumes par jour, une libellule (#Loris) et de pratiquer une activité physique régulière ! #SuHan

Rencontre dans les toilettes || ft Han Maël

avatar
Points : 213
Age : 24
Messages : 405
Sam 18 Aoû - 2:01
Rencontre dans les toilettes ft Han Maël

   
Shimme shimme kokobop, I think I like it.

   
S’étirant après sa séance d’entraînement, Min Young expira lentement l’air de ses poumons avant de relever son buste. Il appuya ses mains derrière lui puis leva la tête afin d’étirer un peu sa nuque tout en observant le plafond. Il vit une petite tâche noire dessus qui devait être simplement une araignée. Décidant qu’il l’avait assez observée, il remit sa tête dans le bon axe et se regarda dans le miroir, observant sa teinture brune. Il allait certainement bientôt repasser au blond, préférant cette couleur bien qu’elle lui abîme les cheveux, il faisait en sorte de repasser au brun si son cuir chevelu devenait rêche malgré les soins. S’étant assez admiré, il finit par se lever et épousseta son fessier ainsi que ses jambes pour finir par ses mains. Il prit ensuite la direction des dortoirs pour rejoindre sa chambre avant de prendre une douche, il devait récupérer du linge de rechange mais aussi du nécessaire de toilette comme un gel douche. Une fois le tout en main, il partit dans les douches communes pour se laver rapidement après avoir laissé l’eau chaude détendre ses muscles, le faisant soupirer de bien-être. Propre comme un sou neuf, il enroula une serviette autour de sa taille puis s’essuya rapidement les cheveux avant de faire pareil avant son corps plutôt bien musclé. Il s’habilla ensuite d’un pantalon jean noir ainsi que d’un t-shirt blanc avant de repartir dans sa chambre pour glander le reste de la journée. Il était déjà dix-neuf heures, il s’était entraîné à partir de sept heures ce matin et méritait bien une bonne pause. Il s’affala sur son lit puis ouvrit son ordinateur pour aller sur youtube afin de mettre de la musique avant de passer à spotify. Il ferma les yeux pour se reposer mais un problème naturel l’en empêchait. Il soupira de frustration de devoir encore se lever et maudit la panne de ses toilettes personnelles puisqu’il dut aller dans celles des dortoirs qui étaient rarement utilisées. Il soupira de devoir encore sortir de sa chambre mais ce n’était plus possible alors il prit son courage à deux mains et à deux pieds pour affronter l’extérieur. Il ne perdit pas de temps dans les couloirs et arrivé aux toilettes, il fit ce qu’il avait à faire avant de se laver les mains, soupirant à l’idée de devoir encore marcher. Cependant, alors qu’il allait sortir, un bruit l’arrêta. Un bruit qu’il connaissait plus que bien et il mordit sa lèvre inférieure. Il tendit l’oreille pour savoir si deux personnes copulaient vraiment dans ce lieu ou si c’était un film classé -18. La qualité étant basse, il resta donc dans les toilettes et chercha la cabine d’où le bruit provenait. Il savait d’ores et déjà qu’il croiserait une autre idole masculine mais aussi que ça ne l’arrêtera pas. Il était curieux de voir qui regardait un porno homosexuel dans ce genre d’endroit alors lorsqu’il trouva l’origine du bruit, il vit que ce n’était pas verrouillé et décida donc d’ouvrir la porte. Sa bouche forma un joli « o » quand il vit Maël qu’il avait déjà croisé avec les autres Factory mais, bien vite, un sourire en coin vint étirer ses lèvres effaçant toute trace de surprise. Il croisa les bras sur son torse avant de regarder le téléphone de son cadet qui montrait une scène très… Une scène comme on voit toujours dans ce genre de film puis remarqua un détail très intéressant.
« Maël-ssi, je pense que la prochaine fois que tu regardes ce genre de choses sur ton téléphone, tu devrais mieux brancher tes écouteurs mais aussi fermer la cabine à clé. » Dit-il avant d’entrer pour s’enfermer avec lui. Il prit un écouteur avec qu’ils aient été branchés correctement puis regarda sérieusement Maël. « Tu peux relancer ? Je suis curieux de voir lequel tu regardes. » Dit-il avec un clin d’œil avant de poser les yeux sur l’écran de téléphone, attendant que le plus jeune remette le film en route.
   

   ©crack in time


❝ Seesaw ❞ Ne laissons pas nos sentiments guider nos gestes.
Essayons de terminer cela et décidons de qui aura perdu ce jeu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 10
Age : 22
Messages : 141
Voir le profil de l'utilisateur




Han Maël
Idole - Membre des FACTORY
Jeu 23 Aoû - 1:42
Rencontre dans les toilettes ft Han Maël

   
Shimme shimme kokobop, I think I like it.

   
Il n’aurait pas dû, il savait, mais son innocence avait déjà pris un aller sans retour depuis des siècles et désormais, il ne pouvait la retrouver. C’en était parti sur une publicité malveillante, alors qu’il ne n’avait souhaité que faire le tour des masses médias. Une image bien alliciante qu’il n’aurait guère dû suivre, mais tant pis. On n’allait pas se mentir, un soir ou l’autre, sa conscience espiègle se serait bien permise de petites vacances, de quoi l’inciter à retourner aux audio-visuels suspects. En même temps, l’habitude lui donnait comme cette impression de déjà-vu, pour le priver de la surprise et finalement le laisser voir cet anormal comme coutumier, impassible devant de telles images. Ses écouteurs, il les aurait bien gardés, mais le fait de n’entendre que d’une oreillette l’agaçait au plus point. Les enlever serait tout aussi perturbant, son camarade de chambre étant surement en train de chercher le sommeil, l’embêter dans sa course le conduirait directement vers les limbes infernaux. Et puis, il ne se le pardonnerait pas de le laisser voir ces images, lui qui semblait si pur. Equivoque, comme il était drôle de dire de son colocataire qu’il était pur en repensant à tout ce qu’il avait l’habitude de lui dire, il n’en tarda pas un ricanement incoercible, avant que le blond ne se décide à quitter son lit, son envie pressante le dirigeant vers les toilettes communes, celles du dortoir étant occupées par l’un des factory. En passant, il se permit d’emprunter des écouteurs qu’il avait vus trainer sur la table, avec un peu de chance, ils fonctionneraient des deux côtés. Une fois soulagé, une petite idée criminelle vint tourmenter ses pensées déjà malsaines. Peu de personnes franchissaient la porte des sanitaires en soirée, mis à part les travailleurs nocturnes. Et puis, de toute façon, il s’était dit que personne n’oserait pénétrer en un des petits coins si celui-ci se trouvait être déjà occupé par un individu, à ses plus grands torts. Il existait un aventurier en ces lieux, quelqu’un qui semblait bien se foutre de toute la gêne qu’il aurait pu occasionner ou encore des scènes interdites aux jeunes classes d’âges qu’il aurait pu rencontrer faute à sa curiosité. Il se passait des coups à couper le souffle entre les deux acteurs à l’écran, la prudence du récidiviste ternie par ceux-ci et ses oreilles n’ayant perçu aucun des pas venant de son hyung, l’exposant au perplexe de ce dernier. Il avait ouvert la porte, et Maël, au début dans l’étonnement, lui avait ensuite offert un sourire en coin. « Tu t’es vraiment pas gêné, toi… » Avança-t-il d’un regard coquin avant de mettre la vidéo sur pause. Il avait toujours su du beau brin qu’il ne passait pas ses soirées qu’à dormir, et qu’il lui donne des conseils, surement introduits de ses expériences incroyables en la matière, avait eu pour don d’attiser sa curiosité. « Je ne l’avais pas remarqué, my bad... J’ai quand même de la chance d’être tombé sur toi. » Sourit-il de plus belle alors que son interlocuteur partit fermer la porte de la cabine à clé, pour ensuite venir à ses côtés en toute sérénité, comme s’il ne s’apprêtait qu’à jouer une partie de cartes avec son copain. À sa demande, il relança la vidéo en mettant son téléphone bien au milieu pour leur assurer à tous les deux de ne rien rater de la suite. « Minyoung-ssi, j’espère que tu daigneras de m’inviter aussi lorsque tu te feras une soirée cinéma » plaisanta-t-il en portant son regard sur le plus âgé. Les minutes suivantes, ses dires ne furent qu’un rassemblement d’interjections associées aux étirements malicieux de ses lèvres. Il ne pouvait s’empêcher de penser à de nouvelles aventures, plus désireux que jamais face à ces images stimulantes. « Il faut que je tente ça un de ces quatre... » une phrase qui vibra de ses cordes vocales de façon machinale puisque trop habitué au visionnage solitaire.
   

   ©crack in time


Let's pretend to believe in me
Ses illusions éphémères le berçant des paroles douces à son égard comme pour ensuite conspuer contre sa personne. Elles l'aidaient à se vanter de faits qui n'existaient pas dans leurs têtes et dans la sienne, le vagabond esprit clochard continuant de raconter ses bobards sans fins dans le seul et unique but d'y croire un jour. maupassant
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 213
Age : 24
Messages : 405
Dim 30 Sep - 13:22
Rencontre dans les toilettes ft Han Maël

   
Shimme shimme kokobop, I think I like it.

   
Heureusement que la Joy Play disposait de toilettes et douches communes au cas où celles personnelles tomberaient en pannes sinon Min Young aurait été mal barré. Il connaissait légèrement les autres personnes dans les dortoirs mais c’était quand même bizarre de le voir débarquer pour demander d’utiliser des toilettes quand même. Puis bon, la seule personne à qui il aurait demandé d’emprunter les wc était Su Han et comme il partageait sa chambre avec son groupe, cela pouvait être quelqu’un d’autre qui venait lui ouvrir. Donc, oui, il n’aurait pas pu y aller et ces toilettes communes lui sauvaient la vie. Il fit ses petites affaires puis décida de sortir mais fut stoppé par un bruit assez étrange mais pas inconnu au bataillon pour l’idole qui sourit en coin avant de rechercher la cabine où il trouverait le petit coquin qui regarde des pornos sans écouteur. Sans aucunes gênes par rapport à cela, le soliste ouvrit la cabine et y trouva Maël, un membre de FACTORY. Il sourit en coin en le voyant si absorbé par l’écran qu’il n’avait pas entendu son hyung venir et il ne semblait pas le moins du monde dérangé par son arrivée au vu de son sourire en coin. « C’est quelque chose de mal d’être sans gêne ? » Pour l’amateur des coups d’un soir qu’il était, cela était presque une formalité ce genre de choses. Il parlait de cela sans problèmes avec les personnes qui étaient ouvertes sur ce sujet, c’était quelque chose de tout à fait naturel, ancré dans la nature même de l’homme… Bien que certains ne ressentent aucune envie de, cela existait aussi.
Min Young fit remarquer à Maël qu’il n’avait pas fermé la porte et avait mal branché ses écouteurs. Heureusement que c’était lui et non une autre personne qui avait franchi cette porte sinon il n’aurait pas donné cher de la peau du FACTORY qui se trouvait devant lui. « Oh ça, tu ne sais pas à quel point. » Dit-il tout en fermant la porte de la cabine à clé et en prenant un écouteur pour regarder avec son cadet qui semblait, d’un coup, plutôt familier avec lui. Il lui pinça une fesse avant de le regarder avec un sourire et coin avant de reposer son regard sur l’écran pour suivre les ébats des deux protagonistes. « C’est hyung pour toi petit impoli ! Mais oui, je t’inviterai et je sortirai l’ordinateur… Tu verras combien c’est plus agréable comme écran que celui d’un smartphone même s’il est récent. » Il lui fit un clin d’œil puis se replongea dans visionnage, trouvant quand même qu’il y avait mieux bien que c’était déjà pas mal. Il en fallait plus pour impressionner l’idole. Il fut d’ailleurs interpelé par la phrase de son cadet, se demandant de quoi il pouvait parler. Cela pouvait être aussi bien de la chose que d’un visionnage en duo… La seule façon d’être sûr de la réponse était de poser la question et ce n’est pas Min Young qui allait être gêné de se renseigner à ce sujet. « Tenter quoi ? De te dépuceler ? De faire ce qu’ils font ? De regarder un porno avec quelqu’un d’autre ? Quoiqu’il en soit, si t’as besoin hyung est là. » Dit-il en s’appuyant sur le mur de la cabine mais il n’avait pas vu le distributeur de papier toilette qui se décrocha et se cassa en tombant par terre. « Merde. » Il regarda ce bon vieux dérouleur reposant en paix puis regarda son cadet. « Au moins, on sait qu’on ne sera pas en panne de papier toilette. »

Toujours voir le bon côté des choses.
   

   ©crack in time


❝ Seesaw ❞ Ne laissons pas nos sentiments guider nos gestes.
Essayons de terminer cela et décidons de qui aura perdu ce jeu.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Produce U :: SEOUL (서울) :: GANGNAM (강남) :: Agence JOY PLAY :: Dortoirs-
Sauter vers: