Rumeurs
Rumeur 1WOON aurait réalisé dans un restaurant chinois le titre “Roly Poly”.Rumeur 2KIM Jae Won, l’instructeur sévère de chant, sous les feux des projecteur après son attitude désagréable et méprisante envers les candidats lors de leurs entraînements de chants.Rumeur 3Le comeback d’un artiste oublié de la DREAM Ent. se prépare (encore).Rumeur 4Le gouvernement prend des mesures pour limiter le maximum horaire à 52 heures par semaine. Rumeur 5SUGAST et Su Han ont été aperçu dans un Starbuck.Rumeur 6L’une des candidates de l’émission Produce U montre des liens très fort avec le rappeur SUGAST à l’occasion de son anniversaire.Rumeur 7Le climatiseur de la DREAM aurait disparu.
SCORES
JOY PLAY
1035 pts
DREAM Ent.
932 pts
PU + RU
486 pts
CIVILS
184 pts
The truth untold || Ft. Sin Woo Jin



 
Encore un nouvelle MAJ ! Mais où va donc s'arrêter le staff ? Allez donc faire un tour sur ce sujet pour voir les nouveautés de la MAJ 3.2 !
Des nouveaux entrainements sont disponibles ! (danse & chant & rap) coeur
Le décompte des membres et la suppression des non-actifs a été fait le 14 Octobre et le 11 Novembre.
Le deuxième épisode de Produce U est disponible ici. N'oubliez pas de voter ici (vote obligatoire pour tous).
Absent ? En ralentissement ? Passe par ce sujet pour nous le signaler !
Les publications du KDN sont suspendues. La liberté de la presse serait-elle en danger sur le forum ? OSEF on a instagram stare
Pour votre santé, n'oubliez pas de manger 4 fruits et légumes par jour, une libellule (#Loris) et de pratiquer une activité physique régulière ! #SuHan

The truth untold || Ft. Sin Woo Jin

avatar
Points : 213
Age : 24
Messages : 405
Jeu 6 Déc - 23:42
The truth untold. ft Sin Woo Jin

Ces murs que l'on construit pour se protéger peuvent nous empêcher de souffrir, mais ils peuvent aussi nous empêcher d'aimer.

Tenue ◊ Un casque autour du cou, ses doigts effleuraient les touches du clavier disponible dans les studios de composition à la Joy Play. Il avait eu seulement sa matinée chargée aujourd’hui et avait avalé un léger truc à midi avant de s’enfermer dans le studio… Enfin, il pensait avoir fermé derrière lui. Depuis qu’il avait mis les choses au clair avec Woo Jin, tout son temps libre était consacré à soit dormir ou à gribouiller une chanson dans son carnet. Il n’avait pas dans sa chambre, un matériel aussi bon et profitait donc que son manager ne soit pas dans ses pattes pour faire ce qu’il voulait faire en toute sérénité. A vrai dire, après le départ de son cadet, il était allé à son entraînement mais en chemin, alors qu’il était seul, il s’était rappelé les larmes coulant sur ses joues et une larme solitaire avait coulé sur la sienne. Bien vite, il l’avait effacé puis avait continué son chemin. Il remplissait ses tâches quotidiennes avec la même ardeur qu’habituellement mais seule des paroles remplies de vérité sortaient de ses pensées. Il avait l’idée de la mélodie en tête ainsi que le début des paroles bien que le reste ne tarderait pas à arriver. Il entendit un léger bruit venir de derrière lui, de la porte plus précisément et il regardant dans l’écran de l’ordinateur pour voir qui c’était. Woo Jin. Il fit comme s’il n’avait rien entendu puis mit son casque sur les oreilles avant d’écrire de nouvelles lignes de parole pour suivre la mélodie. « Je veux tenir ta main cueillant cette fleur bleue. Je veux te tenir, mais… »* Il cliqua sur pause avant d’enfoncer son dos dans le dossier de la chaise en faisant tourner son stylo dans sa main droite, regardant son carnet où le début était écrit. « Mais… » Il observa dans l’écran de l’ordinateur l’endroit où le compositeur s’était caché avant de mettre en arrière l’une des oreillettes du casque qu’il avait sur la tête. « C’est mon destin. Ne me souris pas, éclaire-moi, parce que je ne peux pas t’approcher. Tu ne peux m’appeler par aucun nom… »* Dit-il tout en écrivant sur son carnet avant d’essayer en chanson. Il se repositionna ensuite dans le fond de son dossier, appuyant sa tête contre l’appui-tête en fermant les yeux pour réfléchir. Il se pinça l’arrête du nez avant d’essayer quelque chose. « Il a disparu avec toi… Non, ça va pas ça… Tu l’as emporté en passant cette porte… Non plus… »
Il entendit son téléphone sonner, sans même regarder qui l’appelait mais alors qu’il allait éteindre son mobile, il se remit à sonner affichant le contact de son manager. Il soupira, agacé avant de décrocher, tapant sur le clavier les notes de son carnet. Il avait une envie d’étrangler son manager actuellement. « Que je sache, j’ai mon après-midi libre donc je peux faire ce que je veux sans avoir à rendre de compte surtout que je suis dans les locaux de l’agence… Non je ne fricote pas avec une inconnue… Roh et puis zut… Oui, c’est ça, bonne fin de journée. Merci pour ton travail aujourd’hui et à demain.[/color][/b] » Il mit fin à l’appel puis éteignit son téléphone avant de reposer son regard sur l’écran pour voir où il en était. « Tu sais que je ne peux pas, me montrer à toi, me donner à toi, je ne peux pas me montrer mes faiblesses. Alors encore une fois, je porte mon masque pour te rencontrer mais je te veux toujours. »* Il écrivit ses paroles sur le clavier, espérant que Woo Jin les entende mais, surtout, les comprenne. Il retira son casque de ses oreilles puis s’installa confortablement dans son siège.

*Source de la chanson

©crack in time


❝ Seesaw ❞ Ne laissons pas nos sentiments guider nos gestes.
Essayons de terminer cela et décidons de qui aura perdu ce jeu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 176
Age : 22
Messages : 179
Voir le profil de l'utilisateur




Sin Woo Jin
Compositeur
Sam 8 Déc - 0:24
The truth untold

Marchant dans les couloirs, tête baissée, je passais une main dans mes cheveux… rouge cerise. Envie de changement ? Besoin de marquer un tournant dans mon existence. Il me fallait quelque chose pour me souvenir de ce moment pourri. Ma vie sentimentale était redevenue un immense désert sans aucun intérêt… Les aventures pour une seule nuit ? Elles avaient peu de saveur à mes yeux actuellement. Je pensais encore au sheitan Min Young. Impossible que ce type sorte de ma tête en ce moment ! Il polluait chaque seconde de mon existence. Cette séparation avait été douloureuse, me renvoyant mon passé en pleine figure. On oublie pas sa première déception amoureuse. La seconde non plus… apparemment… Je me souvenais pas que nous passions autant de temps ensemble. Il y avait un vide immense dans mon existence désormais mais je ne devais pas oublier que la seule personne qui avait choisi de rompre toute relation entre nous : c’était moi !!! Ne pas dévier du chemin… pourquoi ce principe me rendait de plus en plus fou ? Je priais chaque seconde pour que nos chemins ne se croisent pas parce que ma volonté serait des plus faibles. Il me prendrait pour un yoyo ne sachant pas ce qu’il désirait. Les choses auraient été des plus simples si mes sentiments avaient été moins envahissants. Pourquoi suis-je tombé amoureux de Min Young ? Il respectait en rien les conditions que je souhaitais avoir pour mon petit ami… mais en faites il était bien mieux. Un fruit défendu !

Je jouais avec mes cheveux tout en cherchant un endroit pour composer tranquillement. Il y avait trop de monde dans cette fichue agence ! Pourquoi je ne travaillais pas chez moi ? Simplement parce que je voulais apercevoir mon chaton. Je me montre maso ? Oh oui ! Interdiction de plonger dans mes petits travers. Je ne reste pas enfermé dans mon appartement, trouvant domicile sous mon piano et oubliant le reste du monde. Ma famille deviendrait dingue en découvrant que je sombrais une nouvelle fois. Elle prenait assez difficilement l’existence de mon jumeau. Je comprenais largement leurs sentiments mais Joon Jae… il était la seule personne qui me comprenait parfaitement. Sa présence aurait été bénéfique en cette seconde. Je devrais m’en passer ! Allez ! Je suis un grand garçon.

Ouvrant un des studios inoccupés, je me fige en apercevant mon chaton. Bordel ! Pourquoi même de dos il est canon ? Je compte disparaitre avant que Min Young ne remarque ma présence… mais comprenant que ce sheitan travaillait une nouvelle chanson, ma curiosité me poussa dans les locaux. Je me glissais dans un coin derrière un comptoir et me laissais glisser le long du bois pour écouter son travail. Ses chansons… sa voix… cela me transportait dans un monde de délice, luxure. Je ferme les yeux et ne remarque pas que mon image se reflète, encore moins que Min Young avait remarqué ma présence depuis le début. Je me laisse embarquer sur cette composition naissante. Les paroles me transperçaient chacune comme si chaton les écrivait pour moi. Ridicule ! Je souris alors que monsieur bute sur les mots. Cela me rappelle les moments où nous avons travaillé ensemble. J’ouvre mon carnet pour gribouiller des propositions… mais évidemment celles-ci resteront un secret puisque nous ne bossons pas en binôme depuis notre « rupture ». Une tonne de textes dormaient dans mes carnets. Chaton est une source d’inspiration inépuisable… je devrais peut-être travailler avec un autre groupe mais il restait seulement les 7D. Sincèrement ? Je ne supporte pas les groupes féminins alors non ! Les FACTORY ? Je ne venais pas de pondre encore une chanson pour le groupe phare de l’agence ? Je souhaitais seulement écrire pour Min Young. Son univers me plaisait tellement plus…

Je mâchouille le bout de mon crayon mais je me glissais lentement pour mieux observer chaton surtout après les paroles que je venais d’entendre… Il parlait de qui ? Moi ? Non impossible ! Il ne pouvait pas écrire une telle chose ? Ce serait encore plus cruel de sa part. J’aurais envie de passer mes bras autour de son cou pour dévorer sa bouche. Réveille-toi, Woo Jin ! Cette chanson ne parle absolument pas de vous. Elle évoque seulement une relation faussée parce que le garçon ne semble pas capable d’exprimer ses sentiments et joue un rôle… non on voit aucune similitude ! Je replonge derrière le comptoir mais en reprenant ma place mon crayon rencontre le sol puis roule. Je tends la main pour effleurer le bois du bout des doigts avant que mon carnet meurt sur le parquet. Discret ! Je me fige parmi ce vacarme. Min Young avait peut-être pas entendu ? Il avait son casque sur les oreilles ou pas ? Pourquoi ? Un accès de folie ? Je me redresse en hurlant presque « moi aussi ». Il allait comprendre ? Moi aussi je le voulais toujours. Je baisse les yeux pour ne pas lire son expression. Mon visage vire au rouge tomate… chouette ! Ma tête entière ressemble désormais à une grosse chose rouge. On peut voir que moi du coup. Adieu la discrétion. Je me mâchouille la lèvre inférieure essayant de ne pas prendre mes jambes à mon cou. Il me manquait tellement ! Je me sentais stupide en raison de ma réaction. Une petite voix me soufflait que ses paroles étaient pour moi mais le reste de mon cerveau me mettait en garde contre lui.

« tu travailles sur une nouvelle chanson ? » Bordel ! Comment faire pour lui adresser la parole sans passer pour un mec désespéré ? Je lève les yeux vers lui alors que mes dents martyrisent toujours ma lèvre inférieure. « les paroles sont belles… mais tristes… » Je ne pouvais pas avouer qu’elles me donnaient envie de le prendre dans mes bras ou couvrir son cou de baisers. « tu semblais… » NON ! ARRETE WOO JIN ! Il ne compose pas avec toi… mais SANS toi. Il avait pas besoin de toi. « désolé… je pensais que le studio était libre… » Ouais cela explique pas pourquoi je suis resté pour écouter Chaton. Je me baisse pour reprendre mon matériel éparpillé tout en poursuivant. « je vais te laisser travailler en paix… » puis merde ! Pourquoi je prendrai la fuite comme toujours ? Je prends mes affaires et me dirige vers lui. Je pose mon matériel sur la console puis observe son écran. « tu devrais peut-être changé ce temps… » Je me lance dans une explication alors que je prends appui sur ma jambe pour me pencher dans sa direction.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 213
Age : 24
Messages : 405
Sam 8 Déc - 1:24
The truth untold. ft Sin Woo Jin

Ces murs que l'on construit pour se protéger peuvent nous empêcher de souffrir, mais ils peuvent aussi nous empêcher d'aimer.

Tenue ◊ Il était clair que la discrétion n’était pas le fort de Woo Jin surtout avec ses cheveux rouges cerise repérable à 10 km au loin. Cependant, plutôt que faire une quelconque remarque, Min Young ne dit rien, laissant au compositeur le loisir d’entendre la chanson qu’il composait tout seul. Il n’en était pas à son premier essai mais c’était bien la première fois que les paroles étaient aussi tristes mais surtout aussi vraies. Si cela avait été une autre personne, il l’aurait renvoyé aussi sec, ne voulant pas que quelqu’un de lambda écoute cette chanson si spéciale. Il soupira discrètement tout en réfléchissant à la suite de la chanson, essayant de trouver comment raccorder le refrain avec le prochain couplet. Il sentait une idée fleurir quand un bruit se fit entendre. Sérieusement, déjà qu’il ne s’était pas caché de la manière des plus discrète, il aurait pu faire l’effort de rester silencieux. Déjà que le crayon ce n’était pas discret, pareil pour le carnet mais il ne pouvait pas passer outre le reste. Se massant les tempes, il ferma les yeux, essayant de garder son calme. « Toi aussi quoi ? Tu veux te faire remarquer ? » Il se tourna de quart pour le regarda rapidement avant de souffler, exaspéré surtout en sentant son cadet aussi coincé. Il devrait vraiment se renforcer. Croisant les bras, Min Young attendit sa question. Il était sérieux ? « Non, je fais un ping-pong… Bien sûr que je travaille sur une nouvelle chanson. » Il leva les yeux au ciel comme, signifiant que la cerise aurait pu comprendre cette évidence comme un grand. « Merci. » Souffla-t-il seulement avant de jeter un œil à son carnet pour voir ses paroles, retenant de dire qu’elles lui étaient destinées, il voulait qu’il comprenne tout seul.
Alors qu’il pensait pouvoir récupérer sa solitude, le compositeur sembla changer d’avis puisqu’il revint à la charge, prenant ses aises. Ne disant rien au début, l’idole glissa le casque autour de son cou et écouta attentivement ses conseils. Il posa une main sur le bas du dos de son cadet, tapotant dessus légèrement. Il attendit la fin des explications pour recroiser les bras et regarder l’écran, fronçant quelque peu les sourcils. « Je pense qu’il faudrait changer mais autrement par rapport à ce que tu proposes pour éviter que ça touche à toute la douceur de la chanson. » Il tourna ensuite la tête vers le plus jeune, une expression neutre sur le visage. « Tu n’avais pas dit que tu aller me laisser travailler en paix ? Parfois… On dirait que ton cerveau décide une chose mais que ton cœur ne suit pas ses volontés… Enfin, c’est ton problème, pas le mien. » Min Young le regarda sérieusement puis désigna une chaise du menton. « Assis-toi, reste pas debout. Depuis le temps que tu es là, je suppose que tu as déjà des idées de paroles pour compléter les miennes alors te fait pas prier et dis-moi. » Laissant Woo Jin se mettre à son aise, l’idole reposa son regard sur l’écran puis ajouta un changement avant de tendre un casque à son cadet. « Dis-moi ce que tu pense de la mélodie, t’as une idée du tempo et des paroles mais pas de ça. » Avec un sourire amusé, il tourna la tête vers le compositeur. « Je t’avais repéré dès le début monsieur Cerise, au passage elle te va bien cette couleur. C’est pour séduire tes futurs amants ? » Demanda-t-il sans une once d’animosité dans la voix, espérant quelque part une réponse positive de sa part parce que, bien qu’elle puisse lui faire mal, cela permettrait à l’idole de savoir que l’autre était passé à autre chose et il pourrait, lui aussi, tourner la page avant de réellement souffrir de cette situation qu’il avait lui-même mise en place.

©crack in time


❝ Seesaw ❞ Ne laissons pas nos sentiments guider nos gestes.
Essayons de terminer cela et décidons de qui aura perdu ce jeu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 176
Age : 22
Messages : 179
Voir le profil de l'utilisateur




Sin Woo Jin
Compositeur
Sam 8 Déc - 20:49
The truth untold

Mission espionnage… Loupée !! Comment voulez-vous que je me fasse oublier quand mon crayon joue au suicidaire en roulant dans le studio ? Cela aurait été possible si mon carnet avait pas choisi ce moment pour aller faire une rencontre avec le sol. Le son sourd résonne dans la pièce alors que je me fige quelques secondes. Comment vais-je me sortir de ce mauvais pas ? Min Young gueulera puis me foutra dehors avec des coups de pieds au cul. Un adieu bien choisi ? Probablement puisque nous ne sommes plus réellement en bons termes. Je me mords la joue pour ne pas dire des conneries mais les paroles écrites par mon chaton me transportent… seraient-elles pour moi ? Ne suis-je pas narcissique en pensant que ses pensées volaient vers moi ? Je ne suis pas une personne importante pour cet idiot. Me redressant comme un jouet sortant de son paquet, je hurle presque « moi aussi » en prenant ses dernières phrases pour moi. Elles me sont destinées ? Comment il pourrait en être autrement ? Mes joues deviennent rouge pivoine alors que mes yeux se baissent sur mes pieds. Pourquoi Min Young est toujours aussi beau ? Sheitan !

Sa remarque m’arrache un sourire… cela me manque ses moments où nous nous cherchons pour savoir lequel de nous deux est le plus dominant dans cette relation. Il me rend encore plus nerveux parce que ses paroles avaient eu un sens pour moi. Elles me parlaient. Elles étaient comme un aveu de la part de mon chaton. Cela me suffirait pour revenir vers lui. Mon amour propre ? Cessons de nous mentir ! Qui en aurait alors que celui dont vous êtes amoureux avoue presque que vous avez de l’importance pour lui ? Il est seulement incapable de le montrer parce qu’il y avait un blocage quelque part… son passé ? Sa déception amoureuse ? Il me parlerait si je posais les bonnes questions ? Il est pas friand de confessions alors n’y croyons pas trop. Nous échangeons quelques mots puis je tourne les talons pour quitter le studio. Pas besoin d’imposer ma présence. Il travaille… comment cela me manque de bosser en sa compagnie… Il me manque tout simplement mais ma décision est prise. Je ne continuerai pas alors que Min Young couche ailleurs. Il souhaite pas se contenter seulement de moi ? Très bien ! Il peut avoir plusieurs amants mais pas moi… Je ne fais plus partie de la liste. Je laisse ma place afin de soigner mon cœur blessé.

Je pensais me rendre chez moi pour poursuivre mon travail en solo quand mes talons se tournent puis mon corps se dirige vers lui. Donnant mes idées pour sa composition, je frissonne en sentant sa main dans mon dos. Ce genre de contact me manque. Il est cruel avec moi ! Je voudrais fuir mais impossible… je voulais être près de lui. Ne parlons même pas de mon envie de passer mes bras autour de son cou pour l’embrasser parce que je ne survivrais pas si jamais je laissais ce genre de pensées prendre le dessus sur ma raison. Heureusement Min Young rompt le contact en croisant ses bras. Son comportement classique reprend les rênes… Il me balance une vacherie concernant mon instabilité. Cela rompt le charme de son geste. Je soupire puis souris, remerciant silencieusement sheitan pour cette intervention. Au moins je peux reprendre contenance. « surtout quand cela te concerne » Surpris par mon audace, je crains les remontrances mais il ne faut pas que je me laisse effacer parce que j’éprouve des choses pour lui. Il ne peut pas accepter mes sentiments ? C’est son problème ! Je ne dois pas me renier parce qu’il souhaite rester aveugle et solitaire.

Je prends une chaise tout en rangeant mon carnet dans mon sac puis croise les jambes. « oui… mais cette chanson parait très personnelle… je ne polluerai pas tes paroles avec mes propositions. » Je tente de me montrer le plus professionnel possible mais une folle envie de passer mes bras autour de son cou pour presser mon corps contre le sien me prend. Je me masse entre les deux yeux en me rappelant mon jumeau afin de rester calme et garder le contrôle. « tu sembles avoir des choses à dire… » Je brûlais d’envie de demander si cela avait un rapport avec moi mais sa réponse était flippante. Il avait sûrement tourné la page. Je suis juste de passage dans son existence. « tu as mangé ? » La question me venait simplement alors que je prends le casque. Nos doigts se frôlent tandis que mon cœur tressaille dans ma poitrine. Je passe le casque pour écouter la mélodie mais sa question suspend mon geste. Il se soucie de savoir si ma couche reste froide ou pas ? Il ferait quoi si je répondais que les aventures se succédaient ? Je souris en plongeant mes yeux dans les siens. Le temps apaisait pas la souffrance mais nous rendait plus fort pour faire face à la source de notre mal. Je tends la main pour remettre une de ses mèches en place. Mes doigts effleurent sa joue alors que je soutien son regard « non… seul ton homard m’intéresse… »

Je détourne les yeux tout abandonnant sa peau « mais cela me passera… tu as été clair… » Je ferai tout ce que Min Young me demanderait. Suis-je si pathétique ? Il semblerait ! Il tenait encore mon cœur entre ses mains. Combien de fois avais-je pas rêvé que chaton reviendrait vers moi ? Un mot suffirait pour me faire replonger dans ses bras. Mes sentiments sont forts… je serai capable de me battre contre les autres s’il me faisait comprendre que cela lui plairait. Evidemment cela arrivera pas donc autant prendre ses distances. Je pose le casque sur mes oreilles puis ferme les yeux pour laisser la mélodie me traverser. Une larme roula sur ma joue, imaginant l’ensemble. Ce serait une chanson fantastique. Un peu déroutante parce que nous ne connaissons pas assez cette facette de son talent mais elle était parfaite. Je retire le casque « encore une belle composition… elle est forte en émotion… » Je rends ce dernier puis passe une main dans mes cheveux. « Je ne sais pas pour qui tu as écris cette chanson mais cette personne a beaucoup de chance… le texte est puissant… » Je lève les yeux vers le plafond puis murmure « tu me manques… »

Je pousse un soupir pour étouffer mes dernières paroles puis regarde Min Young. « tu parles de moi cette chanson ? » Je ressentais le besoin de savoir si chaton pouvait coucher sur papier une lueur d’espoir ou si je me berçais de douces illusions.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 213
Age : 24
Messages : 405
Hier à 1:18
The truth untold. ft Sin Woo Jin

Ces murs que l'on construit pour se protéger peuvent nous empêcher de souffrir, mais ils peuvent aussi nous empêcher d'aimer.

Tenue ◊ Concentré sur sa tâche, Min Young payait quant même attention à son entourage, vieille habitude qu’il avait gardée. Il était rare qu’il se laisse pleinement aller au point d’en oublier ce point et c’est ainsi qu’il avait bien vu Woo Jin entrer dans le studio mais n’avait rien dit, le laissant observer. Mais la discrétion n’était clairement pas le point fort du cadet qui finit par se manifester de manière plutôt violente. La situation était plutôt délicate au vu de leur relation actuelle mais, fidèle à lui-même, l’idole ne montrait rien de ce qu’il ressentait, préférant enfouir ses sentiments dans un coin de son cœur, espérant quand même récupérer un peu de sa solitude. Il s’apprêtait à souffler en voyant son cadet prêt à franchir la porte mais celui-ci revint pour finalement revenir vers lui afin de venir le conseiller pour sa composition. Naturellement, sa main trouva le bas du dos de son ancien amant pendant que celui-ci parlait de choses plutôt professionnelles et la retira quand le sujet changea. Le compositeur était plutôt instable par rapport à ses dires et à ses gestes et l’aîné passa juste sa langue sur ses lèvres à sa précision. « Je ne t’ai pas demandé de détail. » Aussi froid qu’à son habitude, il proposa à Woo Jin de s’asseoir mais aussi de lui dire s’il avait des paroles à lui proposer pour la chanson, haussant les épaules à sa réponse. « Si tu le dis. Après, si ça ne va pas avec ce que je veux, tu sais que je ne le mettrai pas, je pense que tu as dû le remarquer. » Ah ça, pour être cash, l’idole l’était et ce n’est pas le compositeur qui dirait le contraire. Il savait ce qu’il voulait, toutes les fois où ils avaient travaillé ensemble, il n’avait jamais hésité à s’affirmer quand il trouvait que quelque chose n’allait pas. Il ne répondit rien au fait que son cadet avait remarqué qu’il avait des choses à dire, préférant se concentrer sur son travail avant de lui tendre un casque pour qu’il puisse écouter sa composition. Il était sérieux à lui demander s’il avait mangé ? « J’ai mangé oui… » Un œuf dur, une salade bien assaisonnée et c’était tout mais il ne se voyait pas avaler autre chose. Il avait pris un sprite puis s’était enfermé dans le studio pour poser ce qu’il avait en tête depuis des jours. La musique avait toujours pris une place importante dans sa vie, c’est pour cette raison qu’il avait choisi cette voie. Il pouvait vivre de sa passion. Le piano, quant à lui, avait toujours eu une place importante dans sa vie et c’est pour ça que sa composition contenait cet instrument.
Il allait pour lancer la chanson mais avant, une question traversa ses lèvres tandis que son regard se planta dans celui de Woo Jin. Il retint presque sa respiration en sentant les doigts de son cadet sur sa peau, attendant sa réponse de savoir s’il avait ou non de nouveau repris son rythme de vie. Est-ce qu’il était soulagé de savoir que non, il n’avait pas été voir ailleurs ? D’un côté oui, de l’autre non. « Je vois… » C’était a seule réponse qu’il put donner au rouge qui mettait le casque sur ses oreilles. Il aurait pu dire ce qu’il pensait réellement mais les mots ne sortaient qu’en chanson. Il mit l’instrumental en route, n’ayant pas eu le temps d’enregistrer ce qu’il avait écrit, le plus jeune connaissant seulement une partie des paroles. Instinctivement, Min Young passa sa main pour chasser la larme qui coulait sur la joue du compositeur. Il sourit en coin au compliment de Woo Jin. Il posa le casque sur la console puis tourna son regard vers son cadet, posant ses mains sur ses cuisses, les coudes sur les accoudoirs. « Merci, mais en même temps, j’ai eu un bon professeur. »

Est-ce que Min Young irait jusqu’à dire que Woo Jin était meilleur que Hee Won ? Les deux n’avaient pas le même univers, celui du premier correspondait plus à l’idole mais son frère se débrouillait dans sa catégorie, créant de bonnes chansons. Cependant, il était peut-être un peu trop fier pour lui dire. Avec un sourire désolé, il passa une main dans les cheveux rouge du compositeur, ayant très bien entendu ce qu’il venait de dire. « Ça ira Woo Jin. » C’était bien la seule chose qu’il pouvait lui dire, essayant de ne pas laisser transparaître ses émotions, surtout en entendant la question qu’il lui posait. Oui, cette chanson était pour lui mais lui dire ? C’était plus compliqué… « Qu’est-ce qui te fait dire que je parle de toi ? » Demanda-t-il avant de quitter le cuir chevelu du compositeur pour prendre son carnet et gribouiller des paroles, continuant de parlant en même temps. « Même si c’était le cas, je ne reviendrait pas sur ma décision. Je ne veux pas me limiter à un seul partenaire et même si c’était le cas, je ne pourrais pas. »

Posant son carnet, Min Young posa sa tête sur le repose-tête et leva les yeux au ciel pensif. Il venait d’une famille plutôt connue, si son père avait accepté son coming-out c’était grâce à son caractère affirmé mais aussi parce qu’il savait qu’il ne dirait rien. Cependant, si le critère famille n’avait jamais tenu une grande place chez lui, il y avait un autre critère qui entrait en jeu. « Je reste une idole, les relations sérieuses, surtout avec une personne du même sexe… Autant que je me tire une balle dans le pied directement. » Il tourna son regard vers Woo Jin. « Alors tourne la page au mieux et retrouvons notre vieille bonne ambiance de travail. » Il tapota légèrement l’index du cadet avec son index puis regarda la phrase qu’il venait d’écrire et qui serait parfaite pour le second refrain. « J’ai peur. Je suis faible. J’ai tellement peur, parce qu’au final, tu me quitteras toi aussi. Je porte encore mon masque pour te rencontrer. »*

Même s’il avait toutes ces raisons énoncées précédemment, au fond, il avait peur d’être abandonné une nouvelle fois. Il ne voulait pas revivre cette expérience. Pour rien au monde.

*Source de la chanson

©crack in time


❝ Seesaw ❞ Ne laissons pas nos sentiments guider nos gestes.
Essayons de terminer cela et décidons de qui aura perdu ce jeu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 176
Age : 22
Messages : 179
Voir le profil de l'utilisateur




Sin Woo Jin
Compositeur
Hier à 17:35
The truth untold

Avoir une conversation normale avec Min Young… un exercice des plus compliqués finalement parce que malgré mes paroles spontanées, il y a une tension qui gagne chaque cellule de mon corps. Je souhaiterai tellement entendre une lueur d’espoir dans ses réponses que cela en devient une obsession. Chacune de ses paroles est analysée par mon système cérébral défaillant puis rejetée si jamais celle-ci ne donne pas entière satisfaction. Autant dire que plus de 75% de son discours disparait dans les méandres brumeux de mes pensées débiles. Il y avait plus aucune issue favorable pour nous ? Nous effaçons tout ? Rien aura existé entre nous ? Mon cœur tambourine dans ma poitrine alors que je prends conscience de cette rupture entre nous. Cette cassure qui ne nous rapprochera plus jamais… Une larme solitaire roule sur ma joue pendant que la mélodie envahit ma tête. Sentir sa main contre ma joue pour en chasser la trace humide, mon cœur se serre un peu plus. Il y a plus aucun espoir pour nous. Pourquoi je continue de croire que les choses auraient pu être différentes ?

Min Young refroidit mes vaines tentatives de réjouissance comme s’il ne souhaitait pas me voir dans les parages. Il garde les pieds sur terre… nous sommes réellement deux opposés. Je me cache derrière mes cheveux alors que ma question est des plus ridicules. Il saute sur cette occasion pour probablement me faire remarquer que je ne suis pas le centre du monde. Il me tend un piège ? Je jette un coup d’œil dans sa direction alors que je prends mon courage à deux mains pour lui répondre. « La puissance des mots… » Je pose une main sur mon ventre comme pour appuyer mes paroles. Cela me chamboule ! Pourquoi cela ne pourrait pas être réel ? « mais c’est stupide… » Je souris, minimisant sa propre réaction. « pourquoi tu m’écrirais une chanson ? Je suis rien pour toi… un visage parmi ton équipe… » Mon regard se porte devant moi ainsi plus besoin de souffrir de sa présence. Il me manque ! Il se rend pas compte de la souffrance que je ressens depuis que nous sommes tous les deux chacun sur le bord du fossé. Serrant les poings, j’enfonce mes ongles dans les paumes de mes mains afin de ne pas pleurer une nouvelle fois. Trop de larmes ont été versées pour lui. Nous devons nous concentrer sur son travail.

« je sais… » Ma voix se meurt dans ma gorge. Nous abandonnions tout pour simple fierté ? Pourquoi il acceptait pas un seul partenaire ? Je ne lui demande pas de se marier avec moi. Il est hermétiquement fermé aux autres possibilités alors autant ne pas insister parce que Min Young pourrait entendre ce que je veux lui dire ? Je ne crois pas ! « jamais j’aurai demandé que tu parles de nous… évidemment que ta carrière est bien plus importante que tout le reste… ça me blesse que tu me vois comme un obstacle… » Je serre les dents pour ne pas verser une seule larme. Il aura pas cette satisfaction. « je t’aime… même si tu seras jamais à moi… tu es une idole… je suis rien… tu es une étoile inaccessible… pourtant tu vois… je peux pas m’empêcher de t’aimer… » Merde une larme s’échappe quand même. Je l’essuie du revers de ma main. Ma paume blessée apparait mais furtivement. « alors mes sentiments te font chier… ça complique tes plans… mais je suis désolé… c’est ainsi… je veux pas tourner la page… parce que sans ses émotions je suis une coquille vide… cela te plaisait peut-être au début… on s’amusait bien… mais en tombant amoureux de toi, je me suis aussi découvert… tu t’en moques… tu peux dénigrer mes sentiments… pourtant sans eux tes chansons… elles existent pas… » Je passe une main dans mes cheveux. « tu peux essayer de faire croire que cette chanson, elle est pour personne… pourtant elle restera lisse et propre tant que tu voudras pas ouvrir les yeux… » Cette conversation devenait un gros délire. « je sais pas ce qui te fait peur ainsi… mais crois pas que… non laisse… » Je passe une main sur mon visage pour reprendre le contrôle de mes émotions. « tu as besoin d’aide pour le reste ? ton comeback arrive bientôt, non ? tu as assez de chansons ? vous avez déjà choisi les titres ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 213
Age : 24
Messages : 405
Hier à 21:51
The truth untold. ft Sin Woo Jin

Ces murs que l'on construit pour se protéger peuvent nous empêcher de souffrir, mais ils peuvent aussi nous empêcher d'aimer.

Tenue ◊ La situation semblait sans issue. D’un côté, la volonté de continuer à se construire une barrière pour éviter tout souffrance, de l’autre côté, une envie de se confier, de se laisser aller sans penser aux conséquences. Cependant, ce dernier côté était le plus compliqué tant Min Young ne voulait pas agir ainsi sans réfléchir. Il avait peur de revivre un abandon comme par le passé, il ne pouvait le concevoir, il préférait rester seul plutôt que prendre le risque. Chose plutôt idiote au fond tant cela commençait à lui poser mais en parler ? C’était tout simplement impossible. Il avait fait écouter sa chanson à Woo Jin, chanson qu’il avait écrite pour lui mais aussi en pensant à Hee Won au fond mais il ne pouvait pas l’avouer. Savoir que son cadet approuvait ce morceau, ça lui faisait plaisir au fond car c’était lui qui lui avait appris tout ce qu’il savait, c’était grâce aux nombreuses heures qu’ils avaient passé ensemble à travailler sur des chansons diverses et variées. Par ailleurs, elle lui était destinée cette chanson mais il ne semblait clairement pas le comprendre, c’était frustrant. Lui dire ? Il ne pouvait pas. Il avait eu l’espoir que son cadet soit assez lucide pour alors il allait dans son sens, c’était la seule chose qu’il pouvait faire pour le moment. « Que la chanson prenne aux tripes, c’est ce que tu as toujours cherché à faire… On dirait que j’ai réussi à bien assimiler la chose. » Il poussa sa langue contre sa joue, frustré, tandis que son ton restait neutre mais, finalement, se calma plus rapidement pour dire l’une des raisons qui le poussait à refuser. Il soupira légèrement et se mordit la lèvre inférieure. Il devait vraiment fermer les yeux sur ses principes et dire qu’il ne s’en fichait pas ? Il savait qu’à la place du compositeur, il aimerait savoir ce qui pouvait pousser l’idole à ne pas vouloir donner l’exclusivité à quelqu’un… Surtout si cette personne venait à lui dire qu’elle l’aimait. « Même si je ne disais rien, tu crois que ce serait vivable pour toi ? T’aimerais pas pouvoir faire des sorties avec la personne que tu aimes ? Lui tenir la main, l’embrasser dans une salle de cinéma… Ou d’autres choses ainsi malgré le regard des autres ? » Demanda-t-il en reposant son regard sur lui avec un sourire presque triste. Ce genre de chose lui était interdite avec une femme, alors avec un homme, c’était inenvisageable. Il vit cette larme qui coulait sur sa joue et pinça ses lèvres à l’entente de ce qu’il disait. « Je n’ai jamais dit que je m’en moquai et je ne les ai jamais dénigré… Oui, ça complique tout mais c’est pas pour autant que je m’en moquerai. Puis, tu sais ce qu’on dit, aimer c’est prendre le risque de souffrir. »

Et c’était bien ça qui lui faisait peur. Un soupir passa ses lèvres pour évacuer tout ce qu’il avait emmagasiné depuis quelques jours. « Je pense que j’ai tout ce qu’il faut au niveau de la mélodie mais faut encore que je finisse les paroles, j’ai écrit une partie du second refrain si tu veux lire… » Il lui tendit son carnet pour lui laisser l’occasion de lire ce qu’il avait écrit, pointant la ligne du doigt. « Mais je peux te le chanter aussi… Concernant le comeback, pour le moment, on a tout ce qu’il faut niveau chanson grâce à ton travail. » Il baissa ensuite la tête en fermant les yeux, se mordant la lèvre inférieure avant de relever les yeux vers Woo Jin. « Et si je te disais que cette chanson est pour toi, ça changerait quoi exactement ? De toute façon… Moi seul sait à qui elle est destinée. » Souffla-t-il avant de reposer son regard sur l’écran.

©crack in time


❝ Seesaw ❞ Ne laissons pas nos sentiments guider nos gestes.
Essayons de terminer cela et décidons de qui aura perdu ce jeu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 176
Age : 22
Messages : 179
Voir le profil de l'utilisateur




Sin Woo Jin
Compositeur
Aujourd'hui à 20:00
The truth untold

Sommes-nous seulement des personnes dont les chemins se séparent définitivement ? Il y a vraiment plus aucun espoir pour nous ? Aucune bonne fée pour nous sauver de cette situation ? Nous nous enlisons dans une relation malsaine, chacun cherchant comment blesser un peu plus l’autre ? Adieu nos beaux moments passés ensemble ? Ils me manquent ces instants passés avec lui… quand on se cherchait parce que nous étions incapables de supporter cette attirance entre nous. Elle existe plus d’ailleurs ? A-t-elle disparu quand nous avons franchi le pas ? Il y a ceux passés en sa compagnie de cette agence ou ce manoir hanté… Ils resteraient gravés pour toujours dans ma mémoire. Même si Min Young refuse que je revienne vers lui, je ne pourrais jamais oublier ces moments heureux. Ils éclipseront peut-être cette passe sombre que nous vivons actuellement… Je ressens aucune colère envers mon chaton parce qu’il a toujours tenu le même discours… bien que monsieur ait laissé entendre parfois que son attachement pour moi pouvait être plus important. Je pousse un soupir en ressassant tout ça puis passe ma main dans mes cheveux…

Min Young me pose des questions déstabilisantes. Pourquoi il reste fixer sur ça ? Cela aurait une importance pour lui ? Je tourne la tête vers lui, cherchant dans ses yeux une réponse. Il semble mettre entre nous son statut d’idole mais il pense que cela a jamais traversé mon esprit ? Il espère me repousser avec ça ? Je ne le comprends pas… réellement pas. Les larmes ont fini par sécher sur ma peau. Cela me tiraille un peu mais autant m’y faire parce que ce ne seront pas les dernières. Il souhaite que je sois franc ? Je mâchouille ma joue avant de faire le grand plongeon. « sincèrement ? Les choses romantiques, ce sont pas mon bon point fort… Les balades au clair de lune en se tenant la main… très peu pour moi… Je me moque bien que nous allions jamais au ciné ou sortir en se tenant la main. » Je hausse les épaules parce que mes paroles ne sont pas des mensonges. « Je souhaite seulement pouvoir passer parfois du temps avec toi… mais que ce soit ici ou ailleurs je m’en fous… On peut manger ici ou ailleurs je m’en moque… Je veux juste être avec toi… que parfois on dorme ensemble et savoir que je suis le seul pour toi… » Je pianote la console du bout des doigts. « Je me fous du regard des autres… j’ai bousillé mes six premières années de mon existence à cause de ça… ils ont détruit mon enfance… mais en même temps j’ai aussi appris à ne plus me soucier des autres… Je vis ma vie… pas la leur ! » Je souris en me moquant de ma propre personne. « après tu peux croire que ce discours est facile parce que je veux pas être une idole… Je choisis la simplicité alors que tu es sous les feux des projecteurs. Tu as plus de contraintes que moi… mais je suis convaincu que si tu nous laissais une chance, tu pourrais plus te reposer sur nous… aimer est pas une faiblesse mais une force… »

Je me trouve bien sage subitement ! Il m’arrive quoi ? Je pose des questions concernant son comeback puis me penche pour lire le second couplet. Pourquoi cette chanson me donne l’impression que les paroles sont pour moi ? Cela me prend aux tripes. Il imagine que je pourrais juste me satisfaire de cette vague explication ? Il écrit pour qui ? Pourquoi ? Je remarque bien que cette chanson est importante pour lui. Pourquoi ? Je ne propose aucune parole parce que je sens bien que mon chaton a besoin de l’écrire seul celle-ci. « Les paroles sont puissantes mais tristes en même temps… je me suis pas trop mal débrouillé pour te former… » Je souris en taquinant mon sheitan. « je devrais pas être un aussi bon professeur parce que tu auras plus besoin de mes services ensuite… je vais devoir me plancher sur les 7D à ce rythme ! » Je me marre en imaginant la scène : les filles au studio avec moi. Je tue laquelle en première ? Je ne peux pas les supporter parce que c’est toujours de la musique nunuche. J’essuie le coin de mes yeux alors que Min Young change… Il se passe quoi ? Je me tourne vers lui. Mes yeux deviennent des soucoupes en entendant sa question. Elle est pour moi ? Je m’en doutais un peu mais entendre la confirmation même voilée me redonne le sourire. Je tends la main pour caresser sa nuque. « Cela changerait beaucoup de choses… je me laisserai pas bouter en touche aussi facilement… je te prouverai chaque jour que je suis fais pour toi… même quand tu détestes mon pyjama ou que je suis chiant… je prendrai sur moi et accepterai que tu couches avec d’autres… en espérant que tu te rendras compte que ton homard me préfère… » Je souris en tirant la langue. « je ferai tout pour faire tomber ce masque que tu portes… » Une petite référence aux paroles de la chanson. « Si elle est pour moi… je comprends… j’entends ce que tu veux me dire… » Mon regard devient aussi brillant d’une nuit étoilée.

Je me penche puis dépose un baiser sur sa joue avec tendresse. « Je pensais venir me balader avec mon pyjama juste pour que tu me remarques… » Je me marre alors que mes doigts massaient sa nuque. « J’ai un bandana dans mon sac mais il arrête pas de glisser aujourd’hui. Il me rend fou ! Ce serait mieux pour m’attacher, non ? » Je plaisante mais cassons mon sourire heureux et les ailes poussant dans mon dos. « Min Young… pourquoi tu crains tant de tomber amoureux ? il t’est arrivé quoi ? »



Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Produce U :: SEOUL (서울) :: GANGNAM (강남) :: Agence JOY PLAY :: Studios-
Sauter vers: