what is it, a daydream or a nightmare ? | ft. Na Yeonwhat is it, a daydream or a nightmare ? | ft. Na Yeon
MAJ n°5 !
Le décompte des membres et la suppression des non-actifs a été effectué le 1er mai. Le prochain rendez-vous est fixé au 1 Juin (ou au 2).
Les votes pour l'épisode 3 sont terminés. Merci de votre participation !
Absent ? En ralentissement ? Passe par ce sujet pour nous le signaler !
Pour votre santé, n'oubliez pas de manger 4 fruits et légumes par jour, une libellule (#Loris) et de pratiquer une activité physique régulière ! #SuHan

 :: SEOUL (서울) :: ITAEWON (이태원) :: Vintage Coffee Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

what is it, a daydream or a nightmare ? | ft. Na Yeon

what is it, a daydream or a nightmare ? | ft. Na Yeon
candidat à l'émission
Voir le profil de l'utilisateur http://produce-u.forumactif.com/t934-lee-sung-jun-hate-me-as-much-as-i-hate-you
candidat à l'émission
Mer 13 Fév - 0:15
Lee Sung Jun
Points : 45
Age : 20
Messages : 44

what is it, a daydream or a nightmare ? | ft. Na Yeon Empty



Never throw the first punch. If you have to throw the second, try to make sure they don't get up for a third.

Ce n'était pas souvent que ça arrivait, que Sung Jun avait du temps à passer à l'extérieur à voguer au gré du temps et au fil de ses envies. Lui qui passait ses journées entières dans les bâtiments dédiés pour Produce U, à s'entraîner afin de devenir un meilleur trainee - enfin, de tenter de devenir meilleur. Ses envies étaient plus que réduites ces derniers temps, sans doute à cause du froid qui régnait un peu partout sur Séoul. Mais si le froid régnait sur la Corée, il régnait surtout dans son cœur. Et ça, depuis beaucoup trop longtemps pour qu'une simple tasse de café l'apaise. Toute cette histoire avec Na Yeon, tout ça lui trottait encore trop dans la tête. Il voulait faire l'indifférent mais au final, il ne se moquait pas tant de ça.

Un ami, qu'il avait rencontré avant de partir pour la Joy Play, l'avait invité à aller prendre un café dans le quartier d'Itaewon, histoire de pouvoir discuter un peu de tout ce qui s'était passé depuis la dernière fois, depuis leur dernière entrevue. Il avait retrouvé son numéro un peu par hasard et avait appris qu'il étudiait à Séoul depuis quelques années, futur chimiste en devenir. Son ambition avait fait rire Sung Jun, qui s'était empressé de le flatter tout en crachant allègrement dans son dos. On ne refait pas une équipe qui gagne...

Une fois dans le café, il alla s'asseoir, remarquant que son interlocuteur n'était pas encore là. Cela ne le freina pas pour aller prendre une table et il s'installa avec son téléphone, enlevant tranquillement son manteau, les yeux rivés sur son écran. C'était mieux de faire ça plutôt que de bêtement attendre qu'il arrive, avec les yeux fixés dans le vide... Et quand il entendit des bruits de pas à côté, il se demanda si ce n'était pas une des personnes qui travaillait là. La brève vue de l'uniforme qu'il avait pu apercevoir du coin de l'œil lui avait suffit et, sans relever les yeux de son écran, il ne tarda pas à prendre la parole sans laisser le temps de dire quoi que ce soit à son interlocuteur ou interlocutrice.

« Un cappuccino, s'il vous plaît. Et un verre d'eau à côté. »
(c) SIAL ; icons sial


serveuse au vintage coffee
Voir le profil de l'utilisateur http://produce-u.forumactif.com/t329-park-na-yeon-i-blame-on-you#2060 http://produce-u.forumactif.com/t488-park-na-yeon-live-in-colors http://produce-u.forumactif.com/t487-park-na-yeon-journal-rp#13182
serveuse au vintage coffee
Mer 13 Fév - 23:18
Park Na Yeon
Points : 162
Age : 21
Messages : 476

what is it, a daydream or a nightmare ? | ft. Na Yeon Empty



Never throw the first punch. If you have to throw the second, try to make sure they don't get up for a third.

Na Yeon était au bar, parlant avec son patron. Ces temps-ci, il n’était pas rare de la voir avec un discret sourire sur les lèvres, qui changeait beaucoup de son visage figé des dernières années. Il fallait dire que la coréenne commençait à tourner la page, qu’elle commençait à se remettre. Même si elle ne chantait toujours pas, qu’elle avait un peu tiré un trait sur son rêve, tout n’était pas encore perdu.

Entendant la cloche d’entrée, elle envoya une de ses collègues prendre la commande du nouveau venu, finissant de parler de la comptabilité avec son patron. L’homme s’appuyait bien trop sur Na Yeon, mais il fallait dire qu’il pensait à mille à l’heure, oubliant souvent des choses. Depuis le temps qu’elle travaillait pour lui, la rosette avait prit l’habitude de l’aider, aimant même ses moments.

Sa collègue revenue, la jeune femme, se chargea de la commande, l’emmenant vers la table où le client attendait. Sauf qu’elle état prête à n’importe qui sauf lui. Le plateau se fracassa sur le sol, dans un grand bruit. Enfin, le bruit fut assourdissant aux oreilles de la jeune femme. Comme le bruit des battements de son cœur qui s’accélérait, toujours plus.

« Pourquoi t’es là ? »

Elle était juste devant lui, ses yeux reconnaissant ce visage qu’elle avait tant aimé. Ses yeux ne voulant pas quitter ces traits qu’elle haïssant tant, alors qu’elle attendait une réponse.
(c) SIAL ; icons sial




RENDEZ-VOUS AU VINTAGE COFFEE ~
©crack in time
candidat à l'émission
Voir le profil de l'utilisateur http://produce-u.forumactif.com/t934-lee-sung-jun-hate-me-as-much-as-i-hate-you
candidat à l'émission
Jeu 14 Fév - 0:45
Lee Sung Jun
Points : 45
Age : 20
Messages : 44

what is it, a daydream or a nightmare ? | ft. Na Yeon Empty



Never throw the first punch. If you have to throw the second, try to make sure they don't get up for a third.

Installé sur son téléphone, à essayer de se divertir sur un de ces jeux un peu idiots mais simple d'utilisation qu'il avait acheté peu de temps auparavant, Sung Jun avait à peine remarquer le passage de la première serveuse qui était simplement venue pour prendre sa commande. Tant mieux, il n'avait absolument rien à voir avec elle et il n'avait pas envie de taper la discute à qui que ce soit. Il attendait simplement que son ami le rejoigne, cet ami qui avait apparemment décidé qu'il était mieux venu d'arriver en retard.

Mais soudainement, un bruit l'extirpa de ses pensées. Près de lui, le bruit de verre qui se brise, de quelque chose qui tombe au sol et qui explose en morceaux. Comme le cœur de Na Yeon, quelques années plus tôt. Le jeune homme se fit une réflexion intérieure, se demandant pourquoi le café avait embauché une serveuse aussi incapable que celle qui était maintenant là, dans son uniforme de travail. Ses yeux se détachèrent du téléphone. La voix de la jeune femme parvint à ses oreilles et soudainement, il fit le lien. Juste là, devant lui... Na Yeon. Celle qu'il ne pensait plus revoir depuis qu'il lui avait très injustement brisé le cœur.

Leurs regards se fixèrent l'un dans l'autre et pour la première fois depuis un moment, Sung Jun eut l'impression de ressentir quelque chose de concret. Un sentiment mêlé d'appréhension et de surprise. De choc, même. Il avait fallu qu'ils tombent l'un sur l'autre et qu'ils se retrouvent à ce moment précis, par le plus pur des hasards. Il ne voulait pas y croire. Et ces premiers mots en direction de Na Yeon, lui qui ne lui avait rien dit depuis si longtemps, ne furent pas doux. Puisqu'il niait de manière malveillante depuis tant de temps, il ne comptait pas arrêter.

« Je viens boire un café. En quoi ça te regarde ? »

Prise au piège. Elle était prise au piège dans son regard, cette jeune femme si frêle et fragile que Sung Jun avait pris soin de réduire à néant pour mieux l'écraser, pour mieux prendre le pouvoir et réussir en tant que miraculé, élu.

« Tu devrais nettoyer ce que tu as fait tomber et aller faire un deuxième cappuccino, celui-là est complètement perdu. »

Était-il capable de se remettre sur son téléphone et faire comme si de rien n'était ? Non. Il avait tout de même été piqué au vif. Cette petite étincelle ravivée dans son esprit, qui n'avait pas connu de si grande occasion depuis tant de temps, lui donnait des sensations incroyables. Comme une poussée d'adrénaline, dans ce petit café, face à cette jeune femme qui avait toute les raisons du monde pour le détester.
(c) SIAL ; icons sial


serveuse au vintage coffee
Voir le profil de l'utilisateur http://produce-u.forumactif.com/t329-park-na-yeon-i-blame-on-you#2060 http://produce-u.forumactif.com/t488-park-na-yeon-live-in-colors http://produce-u.forumactif.com/t487-park-na-yeon-journal-rp#13182
serveuse au vintage coffee
Mer 20 Fév - 17:34
Park Na Yeon
Points : 162
Age : 21
Messages : 476

what is it, a daydream or a nightmare ? | ft. Na Yeon Empty



Never throw the first punch. If you have to throw the second, try to make sure they don't get up for a third.

Na Yeon sentait son cœur battre à tout rompre dans sa poitrine. Son « boum boum » incessant qui emplissait toutes ses pensées alors qu’elle regardait le visage de l’homme en face d’elle. Alors que tout lui revenait à la figure comme la plus violente des gifles. Elle avait souvent imaginé ce moment où elle le reverrait, ce moment où elle aurait enfin pu lui dire tout ce qu’elle avait sur le cœur. Mais au final, maintenant que Sung Jun était en face d’elle, elle ne voyait que ses yeux, ses yeux qui l’a glaçait sur place, en attente d’un jugement. Elle n’entendait que son cœur qui tambourinait.

Puis il ouvrit la bouche et tout éclata. Les émotions arrivèrent pêle-mêle dans l’esprit de la rosette. Colère, haine, tristesse, choc, incompréhension. Elle parla sans s’en rendre compte et la réponse arriva, comme un couperet que le cou de sa victime. Elle ne trouva même pas de répartie à lui répondre, trop abasourdie par son comportement. La coréenne avait toujours espéré, quelque part au fond d’elle, que ce qui c’était passé ce jour-là était une erreur, un égarement de Sung Jun qui ne savait juste pas comment lui faire face. Mais à présent, Na Yeon se rendait bien compte que c’était faux. Il était comme ça. Il était ce type froid et dur, qui ne pensait qu’à lui.

« Bien, monsieur. »

Le choc était encore trop présent pour qu’elle ne puisse répondre à ce garçon qui avait brisé son cœur. À ce garçon, qui par sa simple présence réussissait encore à le refaire battre douloureusement dans sa poitrine. Silencieuse, la tête basse, accusant le poids des deux orbes froides qui ne l’a lâchait pas, elle s’accroupit, ramenant les bouts de verres. Ses mains tremblaient, preuve de sa nervosité et c’est sûrement pour cela qu’elle se coupa, mais n’en tint pas compte, malgré son gémissement discret de douleur. Elle voulait juste échapper au poids des deux orbes noires, rapidement. Elle voulait échapper à son regard qui la jugeait encore, se délectant sûrement de combien elle était devenue pathétique et pitoyable.
(c) SIAL ; icons sial




RENDEZ-VOUS AU VINTAGE COFFEE ~
©crack in time
candidat à l'émission
Voir le profil de l'utilisateur http://produce-u.forumactif.com/t934-lee-sung-jun-hate-me-as-much-as-i-hate-you
candidat à l'émission
Ven 22 Fév - 21:11
Lee Sung Jun
Points : 45
Age : 20
Messages : 44

what is it, a daydream or a nightmare ? | ft. Na Yeon Empty



Never throw the first punch. If you have to throw the second, try to make sure they don't get up for a third.

Na Yeon avait pu espérer que ce n'était qu'une façade de lui, que ce n'était pas réellement la personnalité qu'il avait au quotidien et qu'il montrait tous les jours... Et pourtant, elle ne pouvait que se rendre compte qu'il s'agissait de la réalité, la vérité vraie, moche et brutale. Bien évidemment, il ne se comportait pas comme ça avec exactement tout le monde. Mais elle... Il avait encore tellement ce souvenir dans la tête, souvenir qui remontait pourtant déjà... Il avait encore en mémoire toutes ses paroles assassines et il ne pouvait s'empêcher de se dire que là, face à Na Yeon, il avait le contrôle. Il lui faisait du mal. Et étrangement, il avait l'impression de ressentir quelque chose d'inhabituel en faisant ça.

Des regrets ? Des remords ? Non, ce n'était pas un sentiment négatif qui lui secouait un peu le cœur, pour une fois. C'était quelque chose d'étrangement plus surprenant et malsain, il ne se sentait pas mal en prenant Na Yeon à parti. Il avait presque envie de sourire un peu, mais il se disait que c'était mal vu. Il avait donc décidé de garder cet air encore froid, presque indifférent à la souffrance de la jeune demoiselle qui ramassait les morceaux de verre par terre, si petite, si basse... Elle qui était accroupie par terre pour réparer son erreur, causée par un Sung Jun qui n'en avait que faire, qui se sentait presque pousser des ailes à la vue de tant de faiblesse, tant de douleur. Tant de haine contenue dans un petit être.

« Ils auraient dû y revoir à deux fois avant de t'embaucher. Si tu n'es pas capable d'apporter une tasse jusqu'à une table... »

Il dut retenir un rictus de satisfaction alors qu'il sentait son cœur cogner un peu plus fort dans son buste. C'était pire qu'excitant, au final. Lui dont la vie était morne depuis si longtemps... Voilà que Na Yeon réapparaissait, toute frêle, toute fragile face à sa grande figure qui n'avait cessé de grandir.

« Eh, je ne veux pas de sang sur ma prochaine tasse. Et c'était quoi, cette petite voix ? On dirait que tu as beaucoup perdu. Dommage, tu avais du potentiel pour devenir très douée et devenir une star... »

Ca devait faire mal, ça devait faire tellement de mal. Si Na Yeon avait dû tout abandonner du jour au lendemain, c'était à cause de lui. Si les grands-parents de Sung Jun s'étaient étonnés de ne plus voir cette jeune demoiselle si adorable, de ne plus jamais entendre parler d'elle après le départ du jeune homme pour Séoul... C'était de sa faute. La jeune demoiselle n'avait rien fait pour mériter tout ça, mais elle était tombé sur le mauvais. Un manipulateur de première, prêt à sacrifier les autres pour atteindre son but. Pour satisfaire ses propres désirs et accéder à ses rêves, prêt à vendre son âme au diable sans mal, sans aucun regret.
(c) SIAL ; icons sial


serveuse au vintage coffee
Voir le profil de l'utilisateur http://produce-u.forumactif.com/t329-park-na-yeon-i-blame-on-you#2060 http://produce-u.forumactif.com/t488-park-na-yeon-live-in-colors http://produce-u.forumactif.com/t487-park-na-yeon-journal-rp#13182
serveuse au vintage coffee
Ven 22 Mar - 16:13
Park Na Yeon
Points : 162
Age : 21
Messages : 476

what is it, a daydream or a nightmare ? | ft. Na Yeon Empty



Never throw the first punch. If you have to throw the second, try to make sure they don't get up for a third.

Les mains tremblantes, Na Yeon essayait de faire fit de la personne assise devant elle. De ramasser les bris de tasse sans se sentir mise plus bas que terre. Mais elle n’y arrivait pas. Non, la rosette sentait le poids des deux orbes noires de Sung Jun sur elle, la faisant trembler encore plus. Elle se coupa, mais n’en eut cure. Elle voulait disparaître de sa vision. Elle voulait repartir loin de lui, ne plus jamais le voir.

Mais alors qu’il l’invectivait, la petite serveuse se sentit se pousser des ailes. Elle n’était pas d’accord. Elle avait grandis sans lui. Elle s’était fortifiée. Non, Na Yeon ne pouvait plus se laisser faire par cet homme, elle l’avait promis à Kaila. Même si c’était horriblement dur d’être devant lui. Au fond, elle ne lui voulait pas de mal. Au fond d’elle-même, la serveuse espérait encore qu’il soit le garçon avec qui elle avait grandis. Sauf qu’il dit les mots de trop.

« Ta gueule. »

Les bris de porcelaine qu’elle ramassait venait d'atterrir sur son visage. Elle se foutait bien à ce moment précis de lui faire du mal, au contraire, elle ressentait presque de la joie à voir du sang coulé de la joue de Sung Jun. Mais il lui avait prit son rêve, elle ne lui permettait pas de s’en moquer comme si de rien n’était.

« TU, as pris mon rêve. TU as pris tout ce que j’avais. Alors je ne te permet pas de dire ne serait-ce qu’un mot dessus. »


Na Yeon, en prononçant ses mots d’une voix froide, elle s’était rapprochée de lui, et maintenant, elle pointait son doigt blessé sur son torse, tâchant de sang la chemise blanche. Mais elle sen fichait, elle voulait juste lui faire ravaler ses paroles.
(c) SIAL ; icons sial




RENDEZ-VOUS AU VINTAGE COFFEE ~
©crack in time
candidat à l'émission
Voir le profil de l'utilisateur http://produce-u.forumactif.com/t934-lee-sung-jun-hate-me-as-much-as-i-hate-you
candidat à l'émission
Mer 24 Avr - 23:49
Lee Sung Jun
Points : 45
Age : 20
Messages : 44

what is it, a daydream or a nightmare ? | ft. Na Yeon Empty



Never throw the first punch. If you have to throw the second, try to make sure they don't get up for a third.

Oh... Voilà qu'en une fraction de seconde, cette petite chose fragile, repliée sur elle-même à la manière d'un bourgeon frêle et pâle... Avait soudainement pris une autre forme et avait éclaté, répandant ses pétales écarlates tout autour d'elle. Quand la porcelaine vola et qu'elle vint effleurer le visage de Sung Jun plus violemment que ce qu'il pensait, il n'essaya même pas de dissimuler le sang qui perlait sur sa joue. A quoi bon essayer de cacher ce qu'elle venait de faire ? Cette explosion de colère qui venait de la rendre si vivante, bouillante d'amertume et de rage envers lui, envers ce Sung Jun manipulateur qui avait ruiné sa vie ?

Et il ne la repoussa pas quand elle vint essuyer son doigt rougi sur sa chemise blanche, comme une marque de guerre. Il n'essuya pas non plus le sang rouge qui était encore là sur la peau de sa joue, observant la jeune demoiselle, ses deux orbes venant se fixer dans les siennes alors qu'un petit sourire narquois prenait place sur son visage, sans toucher Na Yeon. Passer au contact physique ne serait que rentrer dans son jeu et se rendre lui aussi coupable, alors qu'il n'avait fait que jouer sur les mots. Elle était celle qui venait de l'attaquer, celle qui faisait couler le sang comme Sung Jun laissait la haine filer entre ses lèvres, glissant sur sa langue aussi fourchue que celle d'un serpent, ondulant entre ses crocs de prédateur.

« Tu te réveilles, quand on se met à parler de tout ça. On dirait que tu vis encore dans le passé, Na Yeon. Pour une fois que je vois quelque chose briller dans tes yeux, quelque chose qui ne reflète pas que tu es morte intérieurement... C'est assez intéressant, tu sais. »

S'il avait prévu de s'excuser ? De "ravaler ses paroles" ? C'était mal le connaître. Ses yeux ne relâchèrent pas ceux de la jeune serveuse, restant profondément ancrés dans les siens, comme s'ils s'y étaient accrochés et qu'ils ne comptaient plus les lâcher.

« Si tu ne m'avais pas laissé faire tout ça de manière si simple, Na Yeon, tout ça ne serait jamais arrivé, tu le sais ? »

Oh, elle avait toujours été une proie relativement facile à ses yeux, quand il s'était agi de la manipuler. Quelques années plus tôt, la jalousie de Sung Jun était telle qu'elle l'avait poussé à l'envoyer hors de la compétition. Il n'avait fallu que quelques agissements, rudes et violents, pour la réduire à néant... Au moins, c'est ce que le jeune homme croyait. Mais même si Na Yeon avait énormément souffert, qu'elle en souffrait sans doute encore beaucoup, elle avait un cœur solide et une certaine volonté.
(c) SIAL ; icons sial


serveuse au vintage coffee
Voir le profil de l'utilisateur http://produce-u.forumactif.com/t329-park-na-yeon-i-blame-on-you#2060 http://produce-u.forumactif.com/t488-park-na-yeon-live-in-colors http://produce-u.forumactif.com/t487-park-na-yeon-journal-rp#13182
serveuse au vintage coffee
Dim 19 Mai - 20:50
Park Na Yeon
Points : 162
Age : 21
Messages : 476

what is it, a daydream or a nightmare ? | ft. Na Yeon Empty



Never throw the first punch. If you have to throw the second, try to make sure they don't get up for a third.

Sung Jun. Ce nom, elle le haïssait tellement autant qu'elle l'avait aimé. Mais maintenant, il ne représentait que de la colère et la destruction de tout ce qu'elle avait connu. Si elle avait espérer ne jamais le revoir, ses espoirs étaient parties en miettes, maintenant qu'elle lui faisait face. Elle avait eu un moment de doute, de peur, mais à présent, elle n'était qu'aveuglé que pas une haine débordante. Une colère qu'elle avait trop longtemps retenue.

Mais aussi rapidement qu'elle s'était laissée emportée, la jeune fille sentit le choc refaire surface. Elle bénissait, ou plutôt bénirait, l'absence de clients, maintenant que tout explosait dans son lieu de travail. Les mots du jeune homme, il la blessèrent, cruellement, insidieusement.

« Je suis vivante... »


Il savait, il savait à quel point ces mots étaient durs pour elle, qui avait toujours été rejetée, mise de côté, comme une poupée qu'on oublie. Elle était plus qu'un objet sans vie, elle avait toujours voulut le lui montrer, à lui, aux autres. Mais elle n'avait pas réussit et maintenant, il appuyait sur cette faiblesse qu'elle avait toujours eu, la faisant courber l'échine une nouvelle fois.

Mais ce regard, ce regard elle ne pouvait plus le laisser dicter sa vie, et fièrement, elle le défia, l'interdisant de dire un mot de plus. Elle avait retrouvé de sa fierté depuis le temps Na Yeon. La rosette n'était plus la chose fragile qu'il avait brisé. Loin de là. Ça, elle comptait bien le lui montrer.

« Je suis vivante et fière de l'être. Toi, t'es qu'une ombre, un putain de trainee qui a pas évoluer depuis qu'il a jeté sa fierté aux oubliettes. Alors je serais toi, je me la fermerais et bien. »

Les yeux de Na Yeon brillaient. Elle n'allait pas se laisser faire, plus jamais. Surtout pas par cette raclure qui lui avait tout pris. Maintenant, en face de lui, elle ne se laisserait plus jamais faire. Elle se le promettait.
(c) SIAL ; icons sial




RENDEZ-VOUS AU VINTAGE COFFEE ~
©crack in time
Contenu sponsorisé

what is it, a daydream or a nightmare ? | ft. Na Yeon Empty
 
what is it, a daydream or a nightmare ? | ft. Na Yeon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nightmare
» Cause darling I'm a nightmare dressed like a daydream
» Ahn Yibo • Little nightmare, big angel
» Clara ∞ Darling I'm a nightmare dressed like a daydream
» PNJ & Poltergeist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Produce U :: SEOUL (서울) :: ITAEWON (이태원) :: Vintage Coffee-
Sauter vers: