MAJ n°7 !
La suppression des non-actifs a été effectuée le 20 janvier.
Ça y est ! L'émission Produce U a touché à sa fin. Merci à tous pour votre participation !
Hiatus forcé de certains artistes de la DREAM, accident des FACTORY, croquis de Sunti, dernières rumeurs diverses, tout est discuté au sein de SHADOW, le forum sans concessions.
Absent ? En ralentissement ? Passe par ce sujet pour nous le signaler !
Pour votre santé, n'oubliez pas de manger 4 fruits et légumes par jour, une libellule (#Loris) et de pratiquer une activité physique régulière ! #SuHan
Un recensement est en cours, n'oubliez pas d'y passer d'ici le 15 février, en allant sur ce sujet ! Votre avis compte, n'hésitez pas à venir nous le donner en répondant à ce questionnaire ♥️

☼ Lui, elle et la machine; ft. Sunhi ☼
Produce U :: Séoul :: HYEHWA (혜화) :: Agence DREAM entertainement
Aller en bas 
Mer 21 Aoû - 0:16
- -
https://produce-u.forumactif.com/t438-mael-s-shades
https://produce-u.forumactif.com/t480-han-mael-pure-et-chaste
https://produce-u.forumactif.com/t506-han-mael-o-fab-chic-magazine
https://produce-u.forumactif.com/t484-han-mael-o-telephone
Han Maël
Points :
28
Age :
23
Messages :
211
idole - membre des factory
lui, elle et la machine ; ft. bang sunhi
Un courant d’air dans les cheveux, ceux-ci en couverture à son front comme ses lunettes noircies le faisaient à ses yeux et son masque à sa bouche. Pourtant, il manqua de passer inaperçu, la petite masse média à ses trousses l’ayant capturé en direction de l’agence rivale sans pour autant le voir y entrer. Comme quoi, la cité garderait certains secrets que même les plus futés ne savaient pas voir, d’où son admission sans contrainte au sous sol de la DREAM. Les mains dans les poches, la démarche assurée et son visage faisant dès lors défaut aux murs peints de l’établissement. Plus se rapprochait-il du hall principal, plus se laissait-il pointé du doigt, entre ceux dont le flair avait su reconnaître immédiatement les traits du jeune homme et ceux pour qui une belle enquête s’imposait face à l’intrus. Sans doute qu’en sa façon d’agir, l’on pouvait facilement l’identifier comme un étranger, qui de plus, n’avait souhaité se faire remarquer au point d’emprunter les entrées du sous sol. Un moment prit à regarder de gauche à droite, comme si étant d’une certaine façon perdu, mais c’était plutôt qu’il cherchait une petite personne prétentieuse. Celle-ci n’avait pas daigné de répondre à ses messages, l’évitant depuis un certain temps comme la peste. Maël avait passé un certain temps sur son canapé à se demander pourquoi elle s’était permise d’agir de la sorte avec lui, de laisser sans réponses ses appels bien après les avoir vu. La connaissant, ces actes n’auraient pu être qu’intentionnels. Le voici donc pour finalement lui demander des explications, sans mentionner au passage qu’il lui avait fait la même chose, certes sans le savoir. C’est d’étages en couloirs qu’il s’était promené, au malheur de ne pas croiser Sunhi. Il revint d’ailleurs au point de départ, prêt à repartir sous le doute qu’elle se trouve réellement au sein de la bâtisse. Mais il s’éprit de surprise en la voyant bien effrontée en face d’une machine à café. Il laissa un soupire de soulagement s’échapper d’entre ses lèvres avant de se mettre à rire, une fois son masque retiré. Il s’était approché d’elle à pas de velours pour rester à une petite distance de sa corpulence. Derrière elle, il étouffait un rire  incoercible, alors que la brune tentait de réparer la machine. « Trouves toi un adversaire à ta taille. » Fit-il avant dans un sourire qu’il ne savait éteindre parce que se garder face à la situation hilarante dans laquelle elle s’était fourrée devenait bien impossible pour le chanteur. « Et ne te méprends pas, je ne dis pas que la machine est moins forte que toi… Un peu le contraire, en fait... » Finit-il par rire.

by Monok


Let's pretend to believe in me
Ses illusions éphémères le berçant des paroles douces à son égard comme pour ensuite conspuer contre sa personne. Elles l'aidaient à se vanter de faits qui n'existaient pas dans leurs têtes et dans la sienne, le vagabond esprit clochard continuant de raconter ses bobards sans fins dans le seul et unique but d'y croire un jour. maupassant
   
Revenir en haut Aller en bas
Lun 26 Aoû - 19:20
- -
https://produce-u.forumactif.com/t1096-bang-sunhi-hot-like-a-lava-fresh-like-havana#16291
https://produce-u.forumactif.com/t1109-bang-sunhi-we-just-wanna-have-some-fun#16411
https://produce-u.forumactif.com/t1108-bang-sunhi-journal-de-rps#16410
https://produce-u.forumactif.com/t1112-bang-sunhi-call-me-if-you-want#16418
Bang Sunhi
Points :
40
Age :
24
Messages :
62
idole - membre des mystik (hydra)
lui, elle et la machine ; ft. han maël
Un café pour lui redonner un peu d’énergie, c’était tout ce qu’elle voulait. Après un entraînement de danse où elle avait essayé de perfectionner sa technique, et avait donc fini presque exténuée, elle voulait simplement ressentir les bienfaits de la caféine. Ses cheveux étaient relevés en une queue-de-cheval haute, pour éviter de coller à son visage – bien que malgré la coiffure, certaines mèches rebelles se soient collées dans sa nuque.
Sunhi était enfin arrivée face à la machine à café, espérant pouvoir profiter d’un café au lait ou de tout autre café qui lui paraîtrait buvable. Le choix s’offrait à elle : café au lait, à la noisette, basique, et bien d’autres encore. Ses yeux pétillaient déjà rien qu’en observant la machine. « Tu es ma meilleure amie à tout jamais. » Elle mit sa monnaie dans la machine, plaça un gobelet pour ne pas faire couler sa boisson dans le vide, et appuya sur l’un des boutons, censé mettre en marche le tout. Mais, comble de malheur pour elle, rien ne se passa. Aucun bruit. Le distributeur avait pourtant bien avalé les pièces, mais ne produisait aucun café. Au bout de cinq minutes, la trainee perdit patience et tenta de vérifier que la machine soit en état de marche – un véritable échec. « Rends-moi au moins mes sous ! Voleuse ! » Suite à cette réalisation, elle se mit à taper contre l’objet, dans le vain espoir de faire tomber ses pièces, et ainsi les récupérer.
Le rire qui retentit la fit sursauter, tant il était inattendu – mais surtout, familier. Elle se retourna d’un coup, prête à fusiller du regard son ami de longue date. « Tiens, Maël. Tu as été mis à la porte de ton agence ? » La brune ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel en entendant la remarque du jeune homme. « Mais non, j’arriverai bien à faire sortir mon argent. Une stupide machine ne m’arrêtera pas. » Elle avait parlé d’un ton sec, se voulant pourtant neutre. Toutefois, il était actuellement facile de lire ses émotions, et elle semblait encore en vouloir à Maël de ne pas avoir donné de nouvelles – même si c’était désormais une histoire du passé.
by Monok


Revenir en haut Aller en bas
Lun 16 Sep - 12:05
- -
https://produce-u.forumactif.com/t438-mael-s-shades
https://produce-u.forumactif.com/t480-han-mael-pure-et-chaste
https://produce-u.forumactif.com/t506-han-mael-o-fab-chic-magazine
https://produce-u.forumactif.com/t484-han-mael-o-telephone
Han Maël
Points :
28
Age :
23
Messages :
211
idole - membre des factory
lui, elle et la machine ; ft. bang sunhi
Elle ne changerait pour ainsi dire jamais puisqu'à première écoute, elle détenait toujours cette petite flammèche à sa langue, celle qui l'obligeait en l'avancement de plusieurs mots en peine de se faire tendres aux oreilles des malheureux à qui ils se voyaient adressés. Seulement qu'il en était ainsi, depuis le temps, Maël n'entendait plus réellement ses piques célèbres de façon littérales au bien dans un premier sens, il fallait dire que le trente-septième degré qu'il s'était créer dans le but de filtrer ses propos, transformait toutes les petites chamailleries de son amie en un coutumier et simple bonjour. « Ah salut, je vais bien merci d'avoir demandé et toi? » Fit-il dans une fausse indignation accompagnée d'un ton qui se voulait d'être pleins de sous-entendus relatifs à ses nouvelles reproches. Aussi ne put-il s'empêcher de lever les yeux au ciel après un soupire qui finit par se transformer en un sourire, alors qu'à ses côtés, il s'était accoudé à la machine de sorte à l'avoir en vue dans son ardente bataille avec l'objet inanimé. « Je peux t'aider si tu veux... » Il haussa un sourcil, son rire dérivant en plusieurs tons même si fâcheusement victime de la froideur de Sunhi.

Certainement qu'il ne ferait pas l'erreur de la prendre du mauvais poil et de lui donner une occasion de refroidir encore plus qu'elle ne l'était, on le reconnaîtrait plutôt de ceux dont la malice n'avait point d'égal, à en détourner une situation pour laquelle il était potentiellement coupable en une plaisanterie contagieuse. « Je te demande parce que je suis pas mal gentil avec toi, alors que ça a pas vraiment été ton cas ces derniers mois. » Ses allusions pour lui découdre au visage une moue tout à fait envieuse, espérant pouvoir obtenir d'elle les raisons de son changement d'attitude envers lui et pouvoir finalement se faire pardonner en rejettant la faute sur elle même. « Tu n'as même pas répondu à un seul de mes appels... » Un moment, il se mit à regarder la machine, quand soudainement, pour aucune raison apparente, il se rappela de ce qu'elle lui avait demandé en premier lieu. Il en fronça dabord les sourcils, comme s'il venait d'apprendre la chose la plus tranchante de toute sa vie, en retard par contre. « Attends... Me virer moi, de la Joy Play ? T'as cru que le PDG voyait ses règles? » Se plaigna-t-il en quête de la taquiner.

by Monok


Let's pretend to believe in me
Ses illusions éphémères le berçant des paroles douces à son égard comme pour ensuite conspuer contre sa personne. Elles l'aidaient à se vanter de faits qui n'existaient pas dans leurs têtes et dans la sienne, le vagabond esprit clochard continuant de raconter ses bobards sans fins dans le seul et unique but d'y croire un jour. maupassant
   
Revenir en haut Aller en bas
Lun 30 Sep - 18:32
- -
https://produce-u.forumactif.com/t1096-bang-sunhi-hot-like-a-lava-fresh-like-havana#16291
https://produce-u.forumactif.com/t1109-bang-sunhi-we-just-wanna-have-some-fun#16411
https://produce-u.forumactif.com/t1108-bang-sunhi-journal-de-rps#16410
https://produce-u.forumactif.com/t1112-bang-sunhi-call-me-if-you-want#16418
Bang Sunhi
Points :
40
Age :
24
Messages :
62
idole - membre des mystik (hydra)
lui, elle et la machine ; ft. han maël
La pique de Maël ne l’atteignit même pas – tout du moins, en apparence. Elle s’attendait à cette réaction de sa part. Toutefois, sous le coup de l’agacement, elle ne put s’empêcher de réagir – comme elle faisait d’habitude, à vrai dire. « Comme tu peux le voir, je vais parfaitement bien. Enfin, non, le parfaitement aurait été acquis si la machine avait bien gentiment fait couler un café. Chose qu’elle n’a pas faite. » Sunhi se retint d’ajouter une pique adressée au jeune homme, n’ayant pas non plus envie de totalement l’agresser. Juste un petit peu, pour lui montrer qu’elle avait encore en travers de la gorge certaine de ses actions passées – volontaires ou non. « Si tu as fait des études dans les machines à café, je veux bien que tu m’aides, oui. Si c’est pour te la jouer Bob le bricoleur et finir la main coincée là-dedans, non merci, je n’ai pas envie d’expliquer comment tu as pu finir dans cette situation aux secours. » Un faux sourire étira les lèvres de la brune pendant un instant, pour appuyer ses propos. Il se transforma cependant bien vite en soupire, alors qu’elle désespérait de revoir son argent.
Ses pièces encore en tête, elle finit par se concentrer totalement sur ce qu’était en train de raconter son ami. Lui, gentil ? Elle ne put retenir un léger rire, alors qu’elle se mettait à le fixer droit dans les yeux. « Pas mal gentil ? C’est moi la méchante, qui ne répond pas aux appels ? Dois-je te rappeler qui a joué au mort le premier ? » Son regard s’efforçait de paraître menaçant, toutefois, on pouvait discerner un peu de peine dans celui-ci. Elle détourna finalement ses yeux, pour les poser sur la machine à nouveau. « Je me suis simplement dit que tu avais besoin de ton propre remède, soit pas de réponse. Tu sais, je crois que je connais ton répondeur par cœur à force. » Sunhi leva les yeux au ciel, un début de sourire apparaissant pendant un bref instant sur son visage. C’était indéniable, il avait toujours les mots pour la faire rire, et c’était bien pour cela que c’était l’un de ses meilleurs amis.
by Monok


Revenir en haut Aller en bas
Lun 30 Déc - 16:08
- -
https://produce-u.forumactif.com/t438-mael-s-shades
https://produce-u.forumactif.com/t480-han-mael-pure-et-chaste
https://produce-u.forumactif.com/t506-han-mael-o-fab-chic-magazine
https://produce-u.forumactif.com/t484-han-mael-o-telephone
Han Maël
Points :
28
Age :
23
Messages :
211
idole - membre des factory
lui, elle et la machine ; ft. bang sunhi
Froide comme tout, ça promettait. On allait dire qu'il préférait plutôt que de la sentir l'ignorer dans toute sa splendeur sarcastique. Elle avait un de ces chic pour lui foutre les doigts dans l’œil, sans qu’il ne sache trop s’en plaindre parce que pour lui ça demeurait rassurant de rester dans la position où il pourrait discuter avec elle et qui sait, comprendre ce qui s’était un peu déchiré entre eux deux et recoller les morceaux comme il le pouvait. « Non, non… Je ne suis pas plus doué que toi en réparage forcé mais je peux toujours te prendre quelque chose dans un autre distributeur peut être ? » Fit-il en indiquant une sortie de son regard, l’air un peu trop amusé par la situation apparente, surtout qu’elle avait finit par abandonner sa quête à la monnaie pour lui parler plus sérieusement.

La remarque négative portée à l’égard de la jeune fille ne lui avait pas donné le temps de soupirer avant qu’elle ne se mette à défendre sa raison plus ou moins évidente. En connaissance de cause, la surprise se dessina en son faciès rafraîchit et l’atmosphère invalide de ce moment-là commençait peu à peu à se faire comprendre. Sunhi s’était mise en colère pour une petite chose qu’il ne lui avait d’ailleurs pas fait subir intentionnellement. « Pourquoi je n’aurais pas répondu à tes appels si je les avais vu ? Depuis quand est-ce que ça m’arrive… Tu ne t’es même pas demandée si quelque chose n’allait pas forcément. » Un petit rire bien inoffensif réussit franchir les commissures de ses lèvres dans l’envol des idées qu’elle s’était trop facilement mise en tête en ce qui concernait ses manques réguliers. Il n’y aurait sans doute pas fait le lien tout seul certainement parce que l’ignorer, il ne l’avait pratiquement jamais fait. « Les trainees les plus turbulents de la Joy Play avaient leurs téléphones confisqués… Devine un peu qui faisait partit du lot. »

by Monok


Let's pretend to believe in me
Ses illusions éphémères le berçant des paroles douces à son égard comme pour ensuite conspuer contre sa personne. Elles l'aidaient à se vanter de faits qui n'existaient pas dans leurs têtes et dans la sienne, le vagabond esprit clochard continuant de raconter ses bobards sans fins dans le seul et unique but d'y croire un jour. maupassant
   
Revenir en haut Aller en bas

- -
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Produce U :: Séoul :: HYEHWA (혜화) :: Agence DREAM entertainement-
Sauter vers: